Samedi, 30 Juillet 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les greffiers menacent de délaisser la toge


  [7/11/2012 9:08:40 PM]  | Kiosque |AfreePress | Lu :1160 fois | Commenter
 

Togo  - Par courrier en date du 27 juin 2012 adressé au Garde des Sceaux, ministre de la Justice, le corps des greffiers du Togo menace de rentrer en grève si leurs conditions de travail et de vie ne sont pas revues et corrigées avec diligence par le gouvernement togolais, a appris l’Agence Afreepress.




 Dans cette pétition de plusieurs pages (à lire après l’article), les greffiers explicitent leurs exigences en exposant une liste de doléances qu’ils souhaitent voir être satisfaites.

Entre autres demandes, ces fonctionnaires de la justice togolaise exigent de l’Etat que tous les tribunaux et Cours du Togo soient dotés de matériels de bureau et informatiques adéquats et surtout en quantité suffisante, que des crédits de communications suffisants soient alloués aux greffes sur toute l’étendue du territoire togolais et que des matériels roulants soient mis à leur disposition pour les déplacements liés à l'exécution de ce travail.

La connexion à un réseau informatique des greffes dispersés dans toutes les localités du Togo fait également partie de leurs doléances.

Ci-dessous la pétition :

Pétition des greffiers du Togo au garde des Sceaux, ministre de la Justice
Considérant qu'aux termes de l'article 113 de la Constitution de la IVème République, le Pouvoir Judiciaire est indépendant du Pouvoir Exécutif et du Pouvoir Législatif; qu'il est garant des libertés individuelles et des droits fondamentaux des citoyens; Considérant que le GREFFE est un service indispensable et incontournable dans le fonctionnement de ce troisième Pouvoir;

Considérant que malgré le Programme National de Modernisation de la Justice qui était censé régler toutes les difficultés auxquelles sont confrontés aussi bien les justiciables que le personnel au service de notre Justice, les conditions de travail, de vie et de traitement des greffiers se sont davantage dégradées; que c'est ainsi que l'on peut retrouver des greffiers par groupe de trente (30) dans un seul bureau servant également de magasin et de secrétariat; que le greffier togolais ne s'est jamais vu doté par l'Etat de matériel informatique qui est pourtant son outil de travail;

Considérant que de nos jours, la profession de greffier a évolué; que cet agent autrefois de catégorie B appartient aujourd'hui à la catégorie A, voyant ainsi ses prestations et performances améliorées; que le Greffier devrait alors bénéficier des mêmes égards et avantages que d'autres auxiliaires de justice, notamment les Officiers de Police Judiciaire avec lesquels il partage les mêmes risques professionnels; que malgré son dévouement pour sa noble profession, le Greffier togolais n'a jamais bénéficié d'une indemnité de fonction ni de logement ; que par ailleurs, son traitement mensuel est insignifiant et ne peut même pas couvrir son transport dans le mois ; que dans ces conditions, le Greffier n'est assurément pas à l'abri de toutes sortes de manipulations et de la corruption qui affectent le bon fonctionnement de notre justice;

Considérant que le greffier forme avec le magistrat un tandem; qu'ils sont appelés à travailler toujours ensemble et de concert depuis la saisine des Juridictions jusqu'au prononcé des décisions de justice et à la délivrance des expéditions aux justiciables; qu'à cet effet, il ne devrait pas y avoir une trop grande différence de traitement entre ces deux acteurs de la Justice; que si la garantie de l'indépendance du Pouvoir Judiciaire et la lutte contre la corruption passent par la sécurisation du Magistrat de toute dépendance financière, cette situation n'est pas moins vraie concernant le Greffier, son collaborateur direct;

Considérant qu'en dépit des recommandations faites depuis 2005 dans le cadre du Programme National de Modernisation de la Justice, aucune mesure n'a été prise tant sur l'adoption des statuts particuliers devant régir le corps des greffiers du Togo que sur l'amélioration des conditions: de vie, de travail et de traitement de ceux-ci; que c'est toujours avec grand étonnement que les collègues greffiers de l'espace UEMOA apprennent le montant dérisoire du traitement mensuel alloué au greffier togolais;

Considérant qu'au vu de tout ce qui précède;

Nous,

Greffiers du Togo,

Demandons au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, en attendant l'adoption 'dans les meilleurs délais du statut particulier du corps des greffiers du Togo:

• A COURT TERME:

- Que tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO soient dotés d'équipements bureautiques et de matériels informatiques en nombre suffisant pour tous les greffiers;

- Que soit alloué un crédit de communication consistant à tous les GREFFES ainsi qu'un matériel roulant pour l'exécution des convocations et notifications;


• A MOYEN TERME:


- Que des bureaux soient bâtis et -attribués aux greffiers et que soit mis en place un réseau informatique reliant tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO;

- Que les indemnités suivantes nous soient allouées mensuellement:

Indemnités de fonction : 100.000 F CFA

Indemnité de logement : 150.000 F CFA

Indemnité de transport : 160.000 F CFA

Indemnité forfaitaire rétribuant les travaux supplémentaires effectifs : 50.000 F CFA

Indemnité de risques inhérents à l'emploi : 50.000 F CFA

Indemnité de bibliothèque : 60.000 F CFA;

- Que des formations continues soient initiées à l'endroit des Greffiers;

Tenons à relever qu'il serait vivement souhaité qu'avant la vacation judiciaire prochaine (31 Juillet 2012), des dispositions concrètes soient prises pour que la conjugaison des efforts de chacun à l'amélioration des conditions de vie, de travail et de traitement des greffiers contribue davantage à rehausser l'éclat de la Justice togolaise;

Fait à Lomé, le 27 juin 2012
Source : AfreePress


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Fête du Trône: Mohammed VI gracie 1.272 personnes Selon un communiqué du ministère de la Justice et des Libertés, 1272 personnes bénéficient de la grâce royale, une grâce qui survient à l'occasion de la Fête du Trône. [ 7/30/2016 ]
Crise à la Poste et grèves à la Poste: l’Etat vient à la rescousse Il semble que finalement, c’est l’Etat qui se portera au chevet de la société des Postes du Gabon. Incapable de satisfaire ses clients et de payer ses salariés, La Poste SA, est engoncée dans une crise qui dure depuis des mois, faite de grèves successives et de manifestations de ses clients. [ 7/30/2016 ]
Détournement d’engrais: scandale en vue au Ministère de l'agriculture et à la Sonimex A la suite de la découverte d’une énorme opération de détournements d’engrais au ministère en charge de l'agriculture et à la Sonimex, des enquêteurs de l’inspection générale de l’Etat ont été dépêchés en urgence à Rosso et à Trarza.  [ 7/30/2016 ]
Plusieurs familles sinistrées suite à un incendie Aucune victime n'est à déplorer dans l’incendie qui a ravagé tout dans un bâtiment d’un rez-de chaussé plus deux étages. L'immeuble est situé à la rue Adjissa Maamar à Bab El Oued (Alger). [ 7/30/2016 ]
Accra: une substance chimique tue des jumelles Deux jumelles, Jessica Oduro et Jessielove Oduro âgées de 15 ans ne sont mortes suite à l'inhalation d'une substance chimique utilisée pour tuer les punaises. [ 7/30/2016 ]
FAT: Présentation du drapeau à 1 134 jeunes recrues à Kara Le Centre National d’instruction de Kara (CNI-Kara) a abrité ce vendredi, la cérémonie de présentation de drapeau à 1 134 jeunes soldats de la classe 2016.  [ 7/30/2016 ]
Resserrement de la carte universitaire nationale Le gouvernement a annoncé récemment un resserrement de la carte universitaire au niveau du secteur public et la fermeture systématique des universités privées non agréées au Bénin. [ 7/24/2016 ]
Le cinéaste burkinabé Boubakar Diallo lance "Sacrée famille", son 17e long métrage Le cinéaste burkinabè Boubakar Diallo vient de sortir son 17e long métrage intitulé «Sacrée Famille», a appris APA auprès des responsables de la maison de production cinématographique « les Films du Dromadaire ». [ 7/24/2016 ]
Les railleries de Macky Sall à l'opposition et la lutte avec frappe tiennent en haleine les quotidiens Des sujets relatifs aux railleries de Macky Sall à l’opposition dites, samedi dernier, à la clôture de sa tournée en banlieue dakaroise, et à la lutte avec frappe avec la victoire de Lac de Guiers 2 sur Yekini (qui enregistre la deuxième défaite de sa carrière), aliment la Une des quotidiens sénégalais parus lundi. [ 7/25/2016 ]
La problématique de l'emploi des jeunes au menu des journaux maliens La presse malienne de ce lundi s’intéresse aux 200.000 emplois promis par Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) lors de la campagne électorale de 2013. [ 7/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.