Mercredi, 1 Avril 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les greffiers menacent de délaisser la toge


  [7/11/2012 9:08:40 PM]  | Kiosque |AfreePress | Lu :963 fois | Commenter
 

Togo  - Par courrier en date du 27 juin 2012 adressé au Garde des Sceaux, ministre de la Justice, le corps des greffiers du Togo menace de rentrer en grève si leurs conditions de travail et de vie ne sont pas revues et corrigées avec diligence par le gouvernement togolais, a appris l’Agence Afreepress.




 Dans cette pétition de plusieurs pages (à lire après l’article), les greffiers explicitent leurs exigences en exposant une liste de doléances qu’ils souhaitent voir être satisfaites.

Entre autres demandes, ces fonctionnaires de la justice togolaise exigent de l’Etat que tous les tribunaux et Cours du Togo soient dotés de matériels de bureau et informatiques adéquats et surtout en quantité suffisante, que des crédits de communications suffisants soient alloués aux greffes sur toute l’étendue du territoire togolais et que des matériels roulants soient mis à leur disposition pour les déplacements liés à l'exécution de ce travail.

La connexion à un réseau informatique des greffes dispersés dans toutes les localités du Togo fait également partie de leurs doléances.

Ci-dessous la pétition :

Pétition des greffiers du Togo au garde des Sceaux, ministre de la Justice
Considérant qu'aux termes de l'article 113 de la Constitution de la IVème République, le Pouvoir Judiciaire est indépendant du Pouvoir Exécutif et du Pouvoir Législatif; qu'il est garant des libertés individuelles et des droits fondamentaux des citoyens; Considérant que le GREFFE est un service indispensable et incontournable dans le fonctionnement de ce troisième Pouvoir;

Considérant que malgré le Programme National de Modernisation de la Justice qui était censé régler toutes les difficultés auxquelles sont confrontés aussi bien les justiciables que le personnel au service de notre Justice, les conditions de travail, de vie et de traitement des greffiers se sont davantage dégradées; que c'est ainsi que l'on peut retrouver des greffiers par groupe de trente (30) dans un seul bureau servant également de magasin et de secrétariat; que le greffier togolais ne s'est jamais vu doté par l'Etat de matériel informatique qui est pourtant son outil de travail;

Considérant que de nos jours, la profession de greffier a évolué; que cet agent autrefois de catégorie B appartient aujourd'hui à la catégorie A, voyant ainsi ses prestations et performances améliorées; que le Greffier devrait alors bénéficier des mêmes égards et avantages que d'autres auxiliaires de justice, notamment les Officiers de Police Judiciaire avec lesquels il partage les mêmes risques professionnels; que malgré son dévouement pour sa noble profession, le Greffier togolais n'a jamais bénéficié d'une indemnité de fonction ni de logement ; que par ailleurs, son traitement mensuel est insignifiant et ne peut même pas couvrir son transport dans le mois ; que dans ces conditions, le Greffier n'est assurément pas à l'abri de toutes sortes de manipulations et de la corruption qui affectent le bon fonctionnement de notre justice;

Considérant que le greffier forme avec le magistrat un tandem; qu'ils sont appelés à travailler toujours ensemble et de concert depuis la saisine des Juridictions jusqu'au prononcé des décisions de justice et à la délivrance des expéditions aux justiciables; qu'à cet effet, il ne devrait pas y avoir une trop grande différence de traitement entre ces deux acteurs de la Justice; que si la garantie de l'indépendance du Pouvoir Judiciaire et la lutte contre la corruption passent par la sécurisation du Magistrat de toute dépendance financière, cette situation n'est pas moins vraie concernant le Greffier, son collaborateur direct;

Considérant qu'en dépit des recommandations faites depuis 2005 dans le cadre du Programme National de Modernisation de la Justice, aucune mesure n'a été prise tant sur l'adoption des statuts particuliers devant régir le corps des greffiers du Togo que sur l'amélioration des conditions: de vie, de travail et de traitement de ceux-ci; que c'est toujours avec grand étonnement que les collègues greffiers de l'espace UEMOA apprennent le montant dérisoire du traitement mensuel alloué au greffier togolais;

Considérant qu'au vu de tout ce qui précède;

Nous,

Greffiers du Togo,

Demandons au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, en attendant l'adoption 'dans les meilleurs délais du statut particulier du corps des greffiers du Togo:

• A COURT TERME:

- Que tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO soient dotés d'équipements bureautiques et de matériels informatiques en nombre suffisant pour tous les greffiers;

- Que soit alloué un crédit de communication consistant à tous les GREFFES ainsi qu'un matériel roulant pour l'exécution des convocations et notifications;


• A MOYEN TERME:


- Que des bureaux soient bâtis et -attribués aux greffiers et que soit mis en place un réseau informatique reliant tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO;

- Que les indemnités suivantes nous soient allouées mensuellement:

Indemnités de fonction : 100.000 F CFA

Indemnité de logement : 150.000 F CFA

Indemnité de transport : 160.000 F CFA

Indemnité forfaitaire rétribuant les travaux supplémentaires effectifs : 50.000 F CFA

Indemnité de risques inhérents à l'emploi : 50.000 F CFA

Indemnité de bibliothèque : 60.000 F CFA;

- Que des formations continues soient initiées à l'endroit des Greffiers;

Tenons à relever qu'il serait vivement souhaité qu'avant la vacation judiciaire prochaine (31 Juillet 2012), des dispositions concrètes soient prises pour que la conjugaison des efforts de chacun à l'amélioration des conditions de vie, de travail et de traitement des greffiers contribue davantage à rehausser l'éclat de la Justice togolaise;

Fait à Lomé, le 27 juin 2012
Source : AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Une demande de régularisation formulée par la FIDH en faveur de 9000 migrants Au-delà des deux-tiers des dossiers qui ont connu satisfaction en 2014, c’est plutôt une pleine et entière régularisation que demandent cette fois-ci les organisations non gouvernementales en faveur des demandeurs. Ainsi, selon l’une de ces ONG, la FIDH (Fédération internationale des droits de l’homme), le gouvernement marocain pourrait ‘‘mieux faire’’ que ces deux-tiers de régularisation concédés. Si ces deux-tiers correspondent à 18.000 migrants, il en reste actuellement 9000 migrants dont les dossiers sont en instance. [ 4/1/2015 ]
Insécurité routière, 17 personnes mortes dans un accident de circulation Un bus de transport appartenant à une agence de voyage et un camion semi-remorque sont entrés en collision jeudi dernier au Cameroun, dans la localité de Koro à 26 km de Garoua-Boulaï. Bilan, 17 morts, 20 blessés et d’importants dégâts matériels.  [ 4/1/2015 ]
L’ancien président Tchadien Hissen Habré accuse Human Rigth Watch d’actionner Macky Sall La condamnation à la réclusion à perpétuité de sept(7) agents de l’ancienne police politique d’Hissen Habré qui attend son procès à Dakar au Sénégal est, pour ce dernier, une tactique aux fins d’influencer les juges des Chambres africaines extraordinaires. [ 4/1/2015 ]
le CICR condamne l’attaque qui a coûté la vie à un de ses collaborateurs Le comité international de la Croix-Rouge a condamné avec la plus grande fermeté, l’attaque du camion d’aide du CICR qui à occasionner la mort d’un de ces collaborateurs et blessant un membre de la Croix-Rouge Malien. [ 4/1/2015 ]
un homme arrêté en possession d’un crâne humain Un homme d’une trentaine d’année a été arrêté en possession d’un crâne humain, par les agents de la Police du commissariat de Vodjè, à Cotonou au Bénin. [ 4/1/2015 ]
Un nourrisson poignardé Le plus souvent, les malfaiteurs poignardent quand ils s’aperçoivent que leurs victimes constituent un obstacle ou opposent une résistance. Mais, poignarder un nourrisson, l’on se demanderait comment l’enfant a-t-il pu constituer un obstacle pour que son bourreau en arrive là. Difficile de le savoir. Tout compte fait, les populations de Bahouan ont été devant le fait accompli vendredi dernier.  [ 4/1/2015 ]
Walikale: 55 des 56 détenus aidés par les conditions de détention se sont évadés Sur cinquante-six prisonniers que comptait la prison centrale de Walikale, il ne reste plus qu’un et un seul prisonnier ;  les cinquante-cinq (55) autres se sont évadés et selon la société civile de la localité, ces détenus n’ont aucune peine à s’évader de la maison de détention. Ils ont été aidés par les conditions dans lesquelles se trouve même cette prison.  [ 4/1/2015 ]
Retouche du calendrier scolaire : les élèves privés de congés de Pâques Les grèves incessantes continuent toujours par rejaillir sur le calendrier scolaire. Après la révision du découpage de l’année scolaire, c’est les congés de Pâques ou encore les vacances de fin de 2ème trimestre qui viennent d’être annulées, selon un communiqué de la Ministre de l’Education Nationale, Mme Ida Reteno Assonouet. Mais il sera procédé à une troisième modification dans les meilleurs délais pour récompenser cette annulation. Alors que les élèves et les enseignants ont commencé à savourer depuis jeudi 26 mars dernier les congés de Pâques, informe les acteurs intervenant dans l’Education de l’abrogation de la dernière modification du calendrier scolaire. "Il est porté à la connaissance de l’ensemble des acteurs du secteur de l’éducation et notamment les chefs d’établissements scolaires que l’arrêté N°1535/MENETP/ SG portant modification du calendrier scolaire et des dates des examens de l’année 2014-2015 est abrogé", indique le communiqué publié par la radio nationale, Radio Gabon.  [ 4/1/2015 ]
La marche de la STT reportée au mercredi 8 Avril 2015 La manifestation pacifique annoncée sur l’étendue du territoire par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) n’aura pas lieu ce jeudi. Elle est reportée au mercredi 08 Avril 2015 [ 4/1/2015 ]
Clôture des activités inscrites au programme du mois de la francophonie La Commission nationale de la francophonie Togo (CNFT) a clôturé ce mardi 31 mars à Lomé les activités inscrites au programme du mois de la francophonie au Togo avec la remise de prix aux lauréats du concours d’innovation scientifique. [ 4/1/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com