Vendredi, 31 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les greffiers menacent de délaisser la toge


  [7/11/2012 9:08:40 PM]  | Kiosque |AfreePress | Lu :950 fois | Commenter
 

Togo  - Par courrier en date du 27 juin 2012 adressé au Garde des Sceaux, ministre de la Justice, le corps des greffiers du Togo menace de rentrer en grève si leurs conditions de travail et de vie ne sont pas revues et corrigées avec diligence par le gouvernement togolais, a appris l’Agence Afreepress.




 Dans cette pétition de plusieurs pages (à lire après l’article), les greffiers explicitent leurs exigences en exposant une liste de doléances qu’ils souhaitent voir être satisfaites.

Entre autres demandes, ces fonctionnaires de la justice togolaise exigent de l’Etat que tous les tribunaux et Cours du Togo soient dotés de matériels de bureau et informatiques adéquats et surtout en quantité suffisante, que des crédits de communications suffisants soient alloués aux greffes sur toute l’étendue du territoire togolais et que des matériels roulants soient mis à leur disposition pour les déplacements liés à l'exécution de ce travail.

La connexion à un réseau informatique des greffes dispersés dans toutes les localités du Togo fait également partie de leurs doléances.

Ci-dessous la pétition :

Pétition des greffiers du Togo au garde des Sceaux, ministre de la Justice
Considérant qu'aux termes de l'article 113 de la Constitution de la IVème République, le Pouvoir Judiciaire est indépendant du Pouvoir Exécutif et du Pouvoir Législatif; qu'il est garant des libertés individuelles et des droits fondamentaux des citoyens; Considérant que le GREFFE est un service indispensable et incontournable dans le fonctionnement de ce troisième Pouvoir;

Considérant que malgré le Programme National de Modernisation de la Justice qui était censé régler toutes les difficultés auxquelles sont confrontés aussi bien les justiciables que le personnel au service de notre Justice, les conditions de travail, de vie et de traitement des greffiers se sont davantage dégradées; que c'est ainsi que l'on peut retrouver des greffiers par groupe de trente (30) dans un seul bureau servant également de magasin et de secrétariat; que le greffier togolais ne s'est jamais vu doté par l'Etat de matériel informatique qui est pourtant son outil de travail;

Considérant que de nos jours, la profession de greffier a évolué; que cet agent autrefois de catégorie B appartient aujourd'hui à la catégorie A, voyant ainsi ses prestations et performances améliorées; que le Greffier devrait alors bénéficier des mêmes égards et avantages que d'autres auxiliaires de justice, notamment les Officiers de Police Judiciaire avec lesquels il partage les mêmes risques professionnels; que malgré son dévouement pour sa noble profession, le Greffier togolais n'a jamais bénéficié d'une indemnité de fonction ni de logement ; que par ailleurs, son traitement mensuel est insignifiant et ne peut même pas couvrir son transport dans le mois ; que dans ces conditions, le Greffier n'est assurément pas à l'abri de toutes sortes de manipulations et de la corruption qui affectent le bon fonctionnement de notre justice;

Considérant que le greffier forme avec le magistrat un tandem; qu'ils sont appelés à travailler toujours ensemble et de concert depuis la saisine des Juridictions jusqu'au prononcé des décisions de justice et à la délivrance des expéditions aux justiciables; qu'à cet effet, il ne devrait pas y avoir une trop grande différence de traitement entre ces deux acteurs de la Justice; que si la garantie de l'indépendance du Pouvoir Judiciaire et la lutte contre la corruption passent par la sécurisation du Magistrat de toute dépendance financière, cette situation n'est pas moins vraie concernant le Greffier, son collaborateur direct;

Considérant qu'en dépit des recommandations faites depuis 2005 dans le cadre du Programme National de Modernisation de la Justice, aucune mesure n'a été prise tant sur l'adoption des statuts particuliers devant régir le corps des greffiers du Togo que sur l'amélioration des conditions: de vie, de travail et de traitement de ceux-ci; que c'est toujours avec grand étonnement que les collègues greffiers de l'espace UEMOA apprennent le montant dérisoire du traitement mensuel alloué au greffier togolais;

Considérant qu'au vu de tout ce qui précède;

Nous,

Greffiers du Togo,

Demandons au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, en attendant l'adoption 'dans les meilleurs délais du statut particulier du corps des greffiers du Togo:

• A COURT TERME:

- Que tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO soient dotés d'équipements bureautiques et de matériels informatiques en nombre suffisant pour tous les greffiers;

- Que soit alloué un crédit de communication consistant à tous les GREFFES ainsi qu'un matériel roulant pour l'exécution des convocations et notifications;


• A MOYEN TERME:


- Que des bureaux soient bâtis et -attribués aux greffiers et que soit mis en place un réseau informatique reliant tous les GREFFES des TRIBUNAUX et COURS du TOGO;

- Que les indemnités suivantes nous soient allouées mensuellement:

Indemnités de fonction : 100.000 F CFA

Indemnité de logement : 150.000 F CFA

Indemnité de transport : 160.000 F CFA

Indemnité forfaitaire rétribuant les travaux supplémentaires effectifs : 50.000 F CFA

Indemnité de risques inhérents à l'emploi : 50.000 F CFA

Indemnité de bibliothèque : 60.000 F CFA;

- Que des formations continues soient initiées à l'endroit des Greffiers;

Tenons à relever qu'il serait vivement souhaité qu'avant la vacation judiciaire prochaine (31 Juillet 2012), des dispositions concrètes soient prises pour que la conjugaison des efforts de chacun à l'amélioration des conditions de vie, de travail et de traitement des greffiers contribue davantage à rehausser l'éclat de la Justice togolaise;

Fait à Lomé, le 27 juin 2012
Source : AfreePress


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le contrôle des sachets et emballages plastiques reprend le 1er novembre 2014 A compter du 1er novembre 2014, les forces de sécurité et les inspecteurs assermentés seront instruits pour reprendre « systématiquement » les contrôles chez les producteurs et les importateurs des sachets et emballages plastiques non biodégradables.  [ 10/30/2014 ]
Blaise Compaoré, introuvable, dissout son gouvernement Le président burkinabé Blaise Compaoré, introuvable depuis les échauffourées qui ont éclaté dans son pays ce jeudi avec le saccage des symboles du pouvoir et l’échec de la modification de l’article 37 de la Constitution devant lui permettre de briguer un nouveau mandat à la tête du Burkina Faso, a dissout son gouvernement et décrété l’Etat d’urgence. [ 10/30/2014 ]
Le pays récompensée pour « l’autonomisation des filles grâce aux TIC Pour ses actions en faveur de l’autonomisation des filles grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC), le Nigeria a été récompensé d’un prix par L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) et l’Organisation des Nations Unies pour les Femmes (ONU-Femmes). [ 10/30/2014 ]
La sœur du ministre du pétrole libérée Enlevée la semaine dernière par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, Osio Agama, la sœur de la ministre du Pétrole du Nigeria a été libérée, rapporte ce mercredi la police locale. [ 10/30/2014 ]
L’évangéliste TB Joshua menacé d’être arrêté pour refus de coopérer Face au refus de ses avocats de faire comparaitre le célèbre télévangéliste TB Joshua, pour les besoins de l’enquête censée déterminer la cause de l'effondrement d'un de ses immeubles, le coroner Oyetade Komolafe en charge de l’affaire a menacé mercredi de faire arrêter ce dernier. [ 10/30/2014 ]
Ali Bongo appelle le personnel de la santé à un changement de mentalité Mercredi, le président gabonais Ali Bongo Ondimba, dans une déclaration à la présidence de la République, a indiqué créer dans son pays un système de santé véritablement performant. Il parle d’un "un système qui conduit à une amélioration rapide de l'état de santé des populations vulnérables’’. [ 10/30/2014 ]
Séminaire sous-régional sur le VIH pédiatrique : Des experts attendus à Lomé du 5 au 7 novembre prochain Le réseau des Enfants VIH en Afrique (EVA) organise un séminaire pédiatrique sous-régional du 5 au 7 novembre 2014. Cette réunion qui a pour thème "Optimiser le succès thérapeutique par une amélioration du suivi clinico-biologique et une meilleure exploitation des bases de données", a pour objectif de poursuivre l’actualisation des connaissances scientifiques et médicales de ce pool de formateurs. [ 10/30/2014 ]
Bientôt près de 5000 logements préfabriqués par an L’Etat algérien a annoncé la construire de quatre usines de préfabrication de logements en 2015. [ 10/30/2014 ]
« Vol de 2.042 balles de coton » : près d’une vingtaine de cadres emprisonnées L’enquête de la police nationale dans l’affaire de vol de 2.042 balles de coton se poursuit. 10 personnes sont emprisonnés et 8 autres sous contrôle judiciaire. [ 10/30/2014 ]
Des dizaines de personnes portées disparues après de fortes pluies au Sud-Kivu Dans la nuit du 24 au 25 octobre, à en croire un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), des dizaines de personnes seraient toujours portées disparues à la suite des fortes pluies qui sont tombées dans le territoire de Kalehe, dans la province du Sud- Kivu (est). [ 10/30/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com