Jeudi, 18 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Manifestation du CST ce mardi à Lomé : Des jeunes femmes nues en démonstration devant les forces de l’ordre


  [8/28/2012 9:04:51 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :22546 fois | 79 Commentaires
 

En prélude à la manifestation qui verra les femmes togolaises exhibées leur nudité dans les jours à venir pour exprimer leur ras le bol sur les dirigeants togolais, certaines jeunes femmes, face à la barbarie et l’oppression que leur font subir les forces de l’ordre et de sécurité, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces derniers, en signe de profanation, lors de la manifestation du Collectif « Sauvons le Togo » (CST), organisée dans la capitale togolaise, ce mardi 28 août 2012, a constaté un reporter du mo5-togo.com.




 Répondant à l’appel du CST en se fondant sur l’article 150 de la constitution togolaise, qui stipule en ses alinéas 2 et 3 que : «En cas de coup d’État ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants. Dans ces circonstances, pour tout Togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs. »
Des militants et sympathisants du CST, ont une fois encore, bravé la peur et ont ainsi répondu nombreux à l’appel de leurs responsables. Déjà à 8 heures du matin, le site de Bè Château où devait débuter la manifestation, grouillait de monde. Puis, vint sur les lieux le député de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Responsable à l’organisation dudit Collectif, Robert Olympio. Ce dernier sera très vite interpellé par la gendarmerie, ce qui monta d’un cran la colère des manifestants. C’est dans cette atmosphère surchauffée que, certaines jeunes femmes pour extérioriser leur colère vis-à-vis du pouvoir, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces forces de l’ordre et de sécurité, comme pour les maudire.

Ces hommes en treillis, visiblement prêts aussi à en découdre avec les manifestants, n’ont pas hésité à faire usage des gaz et grenade lacrymogène ainsi que des balles en caoutchouc pour les disperser. Nombreux ont été les manifestants qui ont été blessés gravement.

Dans la foulée, les forces de l’ordre et de la sécurité ont également procédé à des arrestations de manifestants, sympathisants et d’innocents qui passaient. Il est à souligner que le quartier de Bè a été une fois encore le théâtre des tirs de gaz et de grenade lacrymogène ainsi que de balles en caoutchouc.

Jusqu’en fin de l’après-midi, la ronde des véhicules de la police et de la gendarmerie pourchassant et blessant sévèrement les manifestants est encore visible à Bè Château et ses environnants.
Source : | MO5-Togo


...
.
Publicité>


Commentaires


 79   manou | 11/3/2012 12:30:31 PM
cè abobinable
 

 78   ramiro | 9/18/2012 11:01:45 AM
  Réponse à 70-Mapouka
 
mapouka tu es dans quelle partie du togo?tu fais quoi dans la vie ?tu ne te soucie pas des autres comme ta maman.tu as un enfant? SI OUI tu ne pense pas à tes enfants.tu ne pense pas aux générations futures.c'est les milices du RPT soit UNIR ou DESUNUR.je ne te connait pas.moi je suis au benin.
çà me me fait honte dont mon pays est en train de se gouverner.mon piont de vu c'est que ta pardu la tete.si moi aussi j'étais une fille j'allais le faire dans le but de liberer mon pays,mon chèr patrie.
JE SOUTIENT LE CST ET ARC-EN-CIEL.QUE DIEU VOUS DONNE LA FORCE.CETTE ANNEE FAUREVI DOIT PARTIR.ON NA MARTRE DE LA FAMILLE GNASSIGBE.Dc mon chèr frère si tu es dans RPT renove à UNIR ou DESUNIR vous allez partir car vous êtes des bandits,des voleurs,des sanguinaires.REFLECHIS MAINTENANT AVANT D'ECRIRE.
 

 77   amiro | 9/18/2012 9:59:15 AM
  Réponse à 75-caramba.
 
elle atout mon soutient.que ca aille plus que cà
 

 76   valentey | 9/2/2012 2:16:32 PM
  Réponse à 1-azetobeviwo
 
tu n as aucun sens de moralite.si tu veux coucher avec 1e nana par deriere,tu as le choix entre ta mere, tes soeurs et tes tantes.
 

 75   dodfo | 9/2/2012 2:10:16 PM
ce n est que le debut
 

 74   dodfo | 9/2/2012 2:08:00 PM
jrtdjty
 

 73   olly | 8/31/2012 10:24:36 AM
  Réponse à 80-caramba.
 
J, apprecie son COURAGE et sa determination sans aucune et non ces deux cuisses.

Bocco BOSSRO qui avait vide toutes ses CARTOUCHES sur le General Eyadema , c, etait pour pour les deux bras robustes de Bocco BOSSRO ????

Si vous n, aviez pas vu les femmes , les filles , les soeurs les cousines de nos politicards ....... c, est que cette ARME PUISSANTE est tombee dans les mains des PIRATES DU CST.

Cher CARAMBA

Comment une femme non MARIEE comme Isabelle AMEGANVI ( une PIRATE) puisse demander aux Femmes bien MARIEES de se mettre nues ?????

Si les hommes d, EGLISES ont dit un NON formel , c, est que Isabelle AMEGANVI n, a jamais celebre un MARIAGE devant un Maire, un Pasteur ou un Pretre au Togo.

Mr Attachez vos ceintures



 

 72   caramba. | 8/31/2012 8:08:13 AM
  Réponse à 78-olly
 
Cher Olly,
Quelle est cette fille courageuse et démocrate dont vous évoquez ici maahhhh???? Celle de la photo???, Ahannnn, Vous appréciez son courage ou bien ses deux cuisses bien galbées maaahhh????
Ce qui m´a fait de la peine, c´est que je n´ai pas vu les femmes, les filles, les soeurs, les cousines de nos politicards aux côtés de votre nouvelle super woman looohhhh. Offrez lui au moins un autre T-shirt , et un slip rouge, comme ça elle n´aura plus besoin de déclarer son appartenance looohhhhhhhh
Cordialement
 

 71   caramba. | 8/31/2012 8:00:43 AM
  Réponse à 76-SOURADJI
 
Cher Souradji,
Et oui, vous avez réveillé Olly, looh. Il a bien joué son morceau, le même, mais avec un compliment pour Mlle Améganvi qui tombe dans sa clémence. N´est ce pas un bon signe que notre Olly a pris conscience qu´un gentlman ne doit pas injurier une femme de pute ou de prostituée maaahhhhh. Je ne vois pas pourquoi, il nie ici que l´absence de notre Cher Kutey ne lui manquait pas. Il suffit de lui envoyer un SOS, et il sera là piam bien dressé comme ses tubercules de manioc, mais j´ai bien peur que les évènements qui suivent et s´enchainent font reculer chacun devant sa conscience.
Moi même je fais un effort pour venir sous l´arbre à palabre, car ma courte visite au bercail continue de me traumatiser sur l´insensibilité de la classe politique devant la souffrance et l´agonie du peuple.
Vous voyez la raison pour laquelle mon pote Olly reste plus souvent au lit non???. Heureusement qu´on l´aime, c´est pourquoi souvent il faut aller le tirer de là.
Cordialement
 

 70   olly | 8/30/2012 4:05:38 PM
  Réponse à 75-caramba.
 
Cher CARAMBA

JP FABRE en 2010 n, avait-il pas rassemble ses 400.000 Etudiants en FACULTE de PARESSE et de MENSOGE de son Campus , bougies en mains a l, EGLISE du Pasteur LAWSON a Ahanoukope ou les filles pleuraient la mort d, EYADEMA son pere Adoptif en guise de PRIERES de protestation ???

La Presse internationale a fait son travail ( Greve de sexe, Nudite de la Femme) . Mais ces 2 ARMES sont tombees dans les mains des PIRATES au CST de l, ANC , les hommes qui n, ont aucune consideration.

C, est deja une ARME MORTE et sans effet.

Mr Attachez vos ceintures

 

 69   olly | 8/30/2012 3:37:21 PM
  Réponse à 76-SOURADJI
 
Cher SOURADJI

Ne DEFORME PAS MES IDEES.

La GREVE DE SEXE a ete largement plaide par notre Frere AGBELI KUTEY sur ce site ,un point final.

J, ai ete tres claire que le moment choisi par Isabelle AMEGANVI la ( PIRATE) pour cette GREVE n, est pas FRUCTUEUSE car cette ARME sera utilisee pres les Elections Legislatives une fois que le RPT - UNIR volera encore la VICTOIRE de l, Opposition.

J, ai bien dit s, il le faut , toutes les femmes MARCHERONT NUES sur la Presidence.

Je n, aime pas les PIRATES POLITIQUES et les COPIES NON- CONFORMES.

Si tu as des problemes a regler avec AGELI KUTEY , vas le faire seul . Je dis bien que c, est Isabelle qui a PIRATE AGBELI KUTEY et Olly.

C,est une fille Togolaise COURAGEUSE et DEMOCRATE . Elle a tout mon soutien.

Mais , as- tu deja vu sa Carte de Membre politique ??? Tu es trop bete. Crois- tu que tous les manifestants presents a DECKON sont tous de l, ANC et nes a ANEHO ???? T u es sourd EL HADJI .

Mr Attachez vos ceintures





 

 68   SOURADJI | 8/30/2012 12:44:45 PM
  Réponse à 75-caramba.
 
Caramba je n´avais pas reagi parce que connaicant bien le type sinon lorsque j´ai lu son apparition en me parlant de la villa du Prof. par rapport a son salaire,c´etait l´idee qui m´etait venue et j´avais commence en lui demandant combien lui il gagne pour dans un premier temps prendre la charge de la procedure dans l´affaire a l´ambassade du togo en france et puis actuellement non seulement lui mais en couple avec sa femme ,donc le connaissant j´ai du laisser tomber .
Je ne sais pas si vous avez bien lu ses commentaires ces derniers moments,il fait la cour (si je peux emprunter ce terme) a notre manioc national pour venir a son secours car il se retrouve seul,il ne parle meme plus du CAR mais plutot de l´ARC-EN-CIEL ou si ce n´est pas Mme ADJAMAGBO ,c´est le president du NET qu´il apprecie . Meme JEAN KISSI le secretaire national du CAR et de la coalition a tenu un debat,il a brille de son silence,actuellement c´est DODJI APEVON le president du CAR et du prisidium de la coalition qui prend en met le dossier du tout puissant ex-ministre de l´administration territoriale,il n´a pas encore fini de regarder la photo de la femme nue ,celle-ci l´a reveille de son lit de sommeil a tel point qu´il a mis sa femme et ses enfants a la recherche de tout media a la une de la scene et dit merci pour la premiere fois a ISABELLE AMEGANVI qui ne souffre plus d´aucun maux quelconque car il est satisfait .
Lui il continue de rever de l´ARC-EN-CIEL qui perd de plus en plus de ses couleurs laissant place a la robe simple de notre belier noire a moins qu´on le place dans un CAR sorti de chez le soudeur sinon l´on retrouvera chaque piece dettachee dans les boutiques de vente de la place DECKON.
Il viendra comme d´habitude nous jouer un autre morceau de disque different de celui qui se joue actuellement.
 

 67   caramba. | 8/30/2012 10:11:32 AM
  Réponse à 40-olly
 
Cher Olly,
Encore vous cher Olly!!!, Vous avez dcerété ici sur ce forum apporter un soutien financier aux parents de la soeur Gbikpi qui s´est suicidée il y a quelques semaines à l´Ambassade du Togo en France, et vous voila encore ici avec cette pauvre femme qui fait son strip tease pour le grand bonheur des forces de l´ordre, qui ce faisant ont réduit un peu de polluer la nature avec leur gaz??? il ne suffit pas de parler mais passez aux actes.....
À mon humble avis, je crois que nous sommes à la recherche d´une vraie démocratie , au Togo, et si cette jeune femme a pris cette initiative, je crois que c´est à partir de son "propre moi" comme étant une militante du CST et non de tous les Togolais.
D´un autre côté, c´est l´occasion de rappeler le double jeu de la presse internationale, qui joue parfaitement sa fonction pour tourner l´Afrique en dérision. Cher Olly, vous ne trouvez pas un peu bizarre toutes ces annonces??? parus sur les médias internationaux maahhhh??? à cause d´une paire de cuisse!!!!, oui, car ç´est ça que le Togolais mange quoi...., chuannnnn
Fianalement la prophétie de Freud est encore justifiée, LE SEXE, DANS TOUTES SES FORMES COLORIÉES À L´ARC EN CIEL...... Tous les fils dignes de ce pays se doivent de méditer.
Cordialement
 

 66   askoul | 8/30/2012 9:35:13 AM
  Réponse à 67-Aie !
 
elle n'est pas ma femme et ne le sera jamais ou plus merci Zeus ou adjaré peut prendre et quand ils seront au pouvoir ses enfants seront récompensés dans le recrutement de décembre 2015.
 

 65   LeCitoyen | 8/30/2012 8:19:20 AM
Primo, je pense que c'est ridicule! Les gens peuvent dénuder tous les jours si ça les amusent. Elles trouveront à coup sûr des observateurs intéressés.

Deuxième, je suis toujours étonné du niveau de naïveté et de crédulité de nos pauvres frères et sœurs qui croient aux supposés bonnes intentions des sieurs comme Agbéyomé, Adzaré, Zeus, Fabre et autres. C'est fou! Je n'en reviens pas.

Je veux simplement rappeler aux gens qu'avant de proférer des malédictions, il faut s’assurer de la justesse des raisons sinon n'aura aucun effet ou alors ça se retourne contre vous comme un boomerang.

Sachez que les politiciens ont pour rôle d'aller au pouvoir. Ils ne nous connaissent pas vous et moi à titre individuel. Aucune opposition d'Afrique ne mérite qu'on meurt pour elle.

Le combat des Africains doit être :
- Sortir de la pauvreté;
- Éradiquer le SIDA et le paludisme qui nous déciment;
- Faire en sorte que l'Afrique est une place de choix dans le concert des nations au lieu de la marginalisation dont elle fait preuve.

Ces idéaux devraient transparaître dans les discours des dirigeant ou de ceux qui aspirent à prendre leur place.
 

 64   LE PRESIDENT Alias Agbodo | 8/30/2012 6:09:56 AM
  Réponse à 67-Aie !
 
Bonjour mon frère,

Je suis surpris que vous me confondez au Dr Ihou. Je ne suis pa sle ministre Ihou quand bien même j'épouse plusieurs de ses articles pour leur logique.

Par exemple, je ne suis pas d'accord avec le ministre quand il comparait la succession qui s'est faite récemment au Ghana au coup perpétré par Kpatcha et certains officiers en 2005.

Pour revenir à ce que vous avez dit, je ne me tairai pas. Quel démocrate êtes vous? Je dirai ce que je pense jusqu'au dernier instant de ma vie. Vous voulez la démocratie mais vous ne voulez pas la critique.


LA TERRE DE NOS AIEUX



 

 63   Mapouka | 8/30/2012 5:28:50 AM
  Réponse à 68-Etikonamie
 
Etikonamie,

Tu es un salaud, batard, enfant de mille personnes. Tu es deja interesse par cette pute de rosalie. Allez ci tous deux vous faire voir ailleurs. Vive Faure
 

 62   Etikonamie | 8/30/2012 5:25:35 AM
Remède pour le Togo:
-Faire empoisonner toute la famille GNASS
-Faire disparaitre tous les camps et armées du Togo
-Tuer tous les membres des partis politiques
-Attendre naitre un nouveau président
 

 61   Etikonamie | 8/30/2012 5:16:09 AM
  Réponse à 20-rosalie akouele abbey
 
@Mapouka, tout est claire que t'es né d'une maman pute. Seuls les enfants nés des parents délinquants ne respecte pas la femme.
Tu seras le 1er à être dégagé sur ce site.
Espèce de Toket Villageois
 

 60   Aie ! | 8/30/2012 3:50:33 AM
  Réponse à 44-LE PRESIDENT
 
Oohh non ! Votre silence vous élèverait bien plus !

Docteur de son État , êtes vous satisfait de la santé de la population ?

Svp, utilisez les outils qui sont vôtres...

Ces femmes nues ne nous fait pas rire du tout, quelque chose se brise de plus en plus, quand ça se passe et les certains comptent sur leurs armes acquis avec les fonds des contribuables pour réprimer ceux qui sont classés :( n'ayant droit).

Sachez qu'avec les yeux internationaux vos Ak47 ne sont des cannes pesantes dans vos mains ...

Votre passage au gouvernement a été stérile également, à moins que vous ayez fait évoluer la solution finale au Togo !
 

 59   Chuan !.. | 8/30/2012 3:30:32 AM
  Réponse à 65-manipulatrice
 
DÉGAGES DE SUITE ! Bout de merde ... Nuisance sociale... Si le robinet coule chez toi, partage avec les voisins, Continue et on ira en Syrie. Vaut rien ! Voleur assassin.
Fous le camp, mentalité rétrograde, tribaliste....
 

 58   manipulatrice | 8/29/2012 8:26:56 PM
j'aurai aimé que madame amegavie qui a lancée le mouvement puisse elle meme se met toute nue devant la tere entiere ça aurrai plus de poids dans tous les sens du terme pauvres togolaises manipulée
 

 57   FAROTEUR | 8/29/2012 4:53:44 PM
svp quelqu'un pour me dire que les medias comme tv5,bbc,cctv4 ne sont auqu'unement seduit par ces images pour enfair un bon flach du journal televise pourque l'exterieur puis apprendre la gravite de la situation politique au Togo.
 

 56   LE PRESIDENT Alias Agbodo | 8/29/2012 4:15:24 PM
  Réponse à 58-Ancien
 
Merci mon frère,

Mais j'insiste et persiste seuls les idiots peuvent échouer devant la même équation depuis 22 ans.

Il faut être idiot pour croire en la stratégie de nos leaders.

LA TERRE DE NOS AIEUX
 

 55   olly | 8/29/2012 4:01:03 PM
  Réponse à 51-SOURADJI
 
Cher SOURADJI

Desole- desole- desole-

Le salaire de Me AJAVON gagne a l, Universite ne suffisait pas a ACQUERIR une si belle VILLA a la residence de la Caisse de Lome.

Je demande a vos leaders CORROMPUS et CHASSEURS DE GAIN FACILE s, ils sont hommes , qu, ils DEMANDENT par leurs MANIFESTATION LA CONFERENCE NATIONALE ET SOUVERAINE DE L, ECONOMIE DU TOGO en lieu et place de la DESOBEISSANCE CIVIQUE.

Vos Leaders sont tres RUSES . Car avec la DESOBEISSANCE CIVIQUE , il n, y aura pas la JUSTICE.

C, est a cette CONFERENCE que vous verrez LA FACE CACHEE de vos Leaders.

Mr Attachez vos ceintures



 

 54   SOURADJI | 8/29/2012 3:44:37 PM
  Réponse à 52-Ancien
 
Cela ne me fait que laisser du rire,toi tu parles de moi un ignare,arriere et tete pourrie ?
Ceux qui sont partis ne vous suffisent pas pour dialoguer ?
Vous n´avez pas besoin de tout le monde pour initier votre dialogue de sourds ,non ?
Vous me diriez comme vous avez une tete en bonne forme que l´accord cadre dit APG; le CPDC dit renove et les discussions des partis interparlementaires etaient du temps RPT/AGO et maintenant c´est UNION/AGO donc c´est un autre moment .C´est plus Ancien non ?
 

 53   Ancien | 8/29/2012 3:28:00 PM
  Réponse à 54-LE PRESIDENT alias Agb
 
Peut etre tu es le seul idiot du Togo qui n'a pas son pareil dans la sous region. D'ailleurs ton propos le demontre bien. On en a pas d'autres pour s'en rendre compte. Idiot et imbecile comme toi ne peut que porter le nom de president alias agbodoukounoumakou
 

 52   Ancien | 8/29/2012 3:27:56 PM
  Réponse à 54-LE PRESIDENT alias Agb
 
Peut etre tu es le seul idiot du Togo qui n'a pas son pareil dans la sous region. D'ailleurs ton propos le demontre bien. On en a pas d'autres pour s'en rendre compte. Idiot et imbecile comme toi ne peut que porter le nom de president alias agbodoukounoumakou
 

 51   SOURADJI | 8/29/2012 3:26:45 PM
  Réponse à 53-penserlawson
 
D´accord ami et salut chez vous .
 

 50   Ancien | 8/29/2012 3:00:55 PM
  Réponse à 45-rosalie akouele abbey
 
Rosalie Akouele Abbey,
Melle ou Madame Rosalie rien ne t'empeche de marche nue la ou tu te trouves pour le Togo. Tu pourras commencer a donner un exemple si reellement tu en as raz le bol pour ton pays.
De n'importe quoi.

Amicalement
 

 49   LE PRESIDENT alias Agbodo | 8/29/2012 2:51:26 PM
J'ai cherché dans la sous région et n'ai trouvé plus idiot que togolais.

On nous dit que les avocats font leur boulot en ne défendant que les anciens ténors du pouvoir. Quand il s'agit des milliardaires, on les voit. Seuls ces gros bonnets sont des hommes pour qu'on nous parle de droit de l'homme. Comme avant Kpatcha, Agba et Bodjona, il n'y avait pas des hommes jetés en prison à tort ou à raison par ce pouvoir pourri.

Oui, je nous comprends. Quand nous nous sommes maudits en immolant des animaux de toute sorte pour faire de Eyadema le roi du Togo, nous ne pouvons nous comporter de la sorte. Nous sommes idiots et imbéciles.

On lance trois jours de marche. Après deux jours, on stoppe et on demande au peuple de s'organiser. Quant à nous, les leaders, nous allons les accompagner. Quel leadership? Quelques heures après, nous lançons la désobéissance civile. Au même moment, quelqu'un parmi nous demande l'autorisation pour faire meeting quelque part alors que ses compères remuent ciel et terre pour tirer d'affaire l'ennemi de toute ce qui est justice oubliant que les législatives approchent. Ah, j'oubliai! On balancera le boycott comme en 99. C'est au Togo de Faure contré par des opposants à la trempe de Zeus, Fabre, Agboyibor, Gnininvi, Gilchrist, etc.... qu'on peut voir ces âneries. Si on dit, on nous traite de Rptiste ou D'Urine. Moi, je m'en fout. Chez moi, nous ne sommes pas intelligents mais ne sommes pas le dernier des imbéciles.

LA TERRE DE NOS AIEUX

 

 48   penserlawson | 8/29/2012 2:50:22 PM
  Réponse à 43-SOURADJI
 
Non, non, je disais seulement qu'il serait bien, au nom de la transparrence que nous reclamons tous et pour ne pas derouter plus les Togolais que Zeus Ajavon donne sa position par rapport a ces accusations. Maintenant ce n'est que mon avis et Mr Ajavon n'est pas oblige de me suivre.

En reponse non seulement a Souradji mais aussi a Kpokpovi
 

 47   Ancien | 8/29/2012 2:48:18 PM
  Réponse à 43-SOURADJI
 
M. Souradji a force d'injurer les gens comme tu le fais tu montres combien de fois toi meme tu es si ignare et arriere. Au lieu de critiquer si ardemment commence a donner le bon exemple.Ne dis pas t'on qu'un voyage de 1000km commence par un petit pas de quelques centimetres. Peut etre c'est ta tete qui est si pourrie que tu n'arrives bien raisonner. Moi je suis togolais et je su l'actualite du monde. Il n'y a aucun pays au monde ou les gens ne se critique pas.Meme en Suede ou en Finlande cela se fait. Aux USA, en France en Angletterre c'est pire. Laisse les gens tranquile avec tes raisonnements bidons. Fais toi meme un tour sur les autres sites tu verras la meme choses, meme au Ghana les gens font des critiques insurportables. Grandis un peu petit frere. Une derniere chose,malgre les imperfections du Togo, nous ne sommes pas les derniers de la sous region, tu feras mieux de te renseigner de nouveau.
Merci
 

 46   SOURADJI | 8/29/2012 2:41:26 PM
  Réponse à 46-penserlawson
 
Chaque chose a son temps ,dit-on.Nous ne sommes plus en 1990 ou les autres ont lutte pour arracher la conference nationale souveraine ayant accouche un gouvernement de transition qui a permis a ce soi-disant docteur a occuper un poste aussi prestigieux qu´un ministere .
Depuis qu´il a ete laisse en disgrace au lieu de devenir un homme de lecons politiques en litterature,il aurait mieux creer un centre medical .
Il est du passe et nous n´avons pas de lecons a recevoir de lui,il ferait mieux se taire car depuis qu´il fait de grises mines au pouvoir,celui-ci n´est pas a son ecoute car il est a la recherche d´un poste de renom .
Le silence de Me ZEUS est la reponse a cet arriere mental de medecin .
 

 45   KPOKPOVI | 8/29/2012 2:18:58 PM
  Réponse à 46-penserlawson
 
***************
Ce n est pas un menuisier qui va apprendre a un cordonnier à chausser.

Ce n est pas un medecin qui va apprendre le droit à un AVOCAT, Professeur de DROIT à l'université.

****************
 

 44   KPOKPOVI | 8/29/2012 1:55:07 PM
  Réponse à 46-penserlawson
 
********************
ATTENTION, PEUPLE TOGOLAIS: LES FAUSSAIRES SONT TOUJOURS AUX AGUETS.

IL etait ou ce colabo IHOU de la bande à Koffigoh depuis le gouvernement de la conférence national.

Mr Ihou, pour votre intelligence, ce ne sont pas les textes constitutionnels qui sont mauvais. C'est l'organisation criminelle des Gnassingbé qui ont prit le pays en otage.

Croyez-vous Mr Ihou que si la constitution avait ete ecrite par vous et vous seul, ces gansters l'auraient respecté????????

Est-ce Mr Zeus Ajavon qui a détourne l avion qui ramenait le Président du Parlement d alors Mr Natchaba sur le Benin. Pendant que s operait le coup d'état constitutionnel????????????

Si l application du contenu de l'article 150 est a vos yeux illegale, les coup d etat qui ont amene Faure a occuper illegitimement le fauteuil de president sont-ils LEGAUX????

CONCLUSION:

Je ne croix pas à ce texte écrit par un Docteur. Soit un canular à usurpé son identité soit il est devenu fou et il merite l asile psychiatrique.

Au GHANA, c est les GHANEENS qui ont respecte leur CONSTITUTION. Point barre.

*************************
 

 43   KPOKPOVI | 8/29/2012 1:50:47 PM
********************
ATTENTION, PEUPLE TOGOLAIS: LES FAUSSAIRES SONT TOUJOURS AUX AGUETS.

IL etait ou ce colabo IHOU de la bande à Koffigoh depuis le gouvernement de la conférence national.

Mr Ihou, pour votre intelligence, ce ne sont pas les textes constitutionnels qui sont mauvais. C'est l'organisation criminelle des Gnassingbé qui ont prit le pays en otage.

Croyez-vous Mr Ihou que si la constitution avait ete ecrite par vous et vous seul, ces gansters l'auraient respecté????????

Est-ce Mr Zeus Ajavon qui a détourne l avion qui ramenait le Président du Parlement d alors Mr Natchaba sur le Benin. Pendant que s operait le coup d'état constitutionnel????????????

Si l application du contenu de l'article 150 est a vos yeux illegale, les coup d etat qui ont amene Faure a occuper illegitimement le fauteuil de president sont-ils LEGAUX????

CONCLUSION:

Je ne croix pas à ce texte écrit par un Docteur. Soit un canular à usurpé son identité soit il est devenu fou et il merite l asile psychiatrique.

Au GHANA, c est les GHANEENS qui ont respecte leur CONSTITUTION. Point barre.

*************************
 

 42   Mapouka | 8/29/2012 1:33:33 PM
  Réponse à 45-rosalie akouele abbey
 
Rosalie,
Tu n'es qu'une vraie bordelle. Ou que tu sois, tu peux sortir nue pour faire partir Faure.
Achao Internationale. va-t-en
 

 41   penserlawson | 8/29/2012 12:48:31 PM
Mr Zeus Ajavon,

Vous faites partie de ceux vers qui les Togolais regardent aujourd'hui pour les aider a se liberer. Le Dr Ihou vient de porter ci-dessous des accusations graves contre vous notamment en matiere de corruption. Il est important que vous repondez a ces accusations pour l'intelligence des Togolais.
 

 40   rosalie akouele abbey | 8/29/2012 12:45:30 PM
  Réponse à 31-Mapouka
 
Espece de mal eleve. Vous et moi ne nous connaissons pas et je n'admets pas que vous me tutoyez. Allez apprendre a etre poli. Vous avez repandu votre vulgarite partout au Togo!!! Et il faut que cela prenne fin. Donc que vous le vouliez ou non, que ce que j'ecris, etaye par les faits, vous plaise ou non, votre "president" va partir. Et oui, je suis une femme et si j'etais a Lome, je marcherai nue, non par plaisir mais par desespoir au nom du Togo pour aider a ce que ce pays mille fois avili, humilie, outrage et jete par terre par vos comparses puisse un jour se relever et retrouver son dynamisme legendaire, son esprit d'entreprise car alors votre "president" sera parti, vous emmenant dans ses bagages.
 

 39   LE PRESIDENT | 8/29/2012 11:50:59 AM
Lu pour nous


Par Dr David IHOU, Consultant en Géopolitique et en Stratégique Sécuritaire, Ancien Ministre de la Santé et de la Population.

L’article 150 de notre Constitution stipule :

« En cas de coup d’Etat, ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants.

Dans ces circonstances, pour tout togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs.
Tout renversement du régime constitutionnel est considéré comme un crime imprescriptible contre la Nation et sanctionné conformément aux lois de la République ».

Me AJAVON ZEUS n’a pas compris cet article, sinon, il craindrait d’être poursuivi pour « crime imprescriptible contre la Nation », puisqu’il traite, de facto, l’autorité actuelle ‘d’illégitime’.
En 1992, lorsque l’avant-projet de Constitution était débattu par le gouvernement de transition de Joseph KOFFIGOH, certains ministres (dont moi-même) n’étaient pas d’accord sur le type de régime.

Nous avions préféré un système présidentiel à l’Américaine ou à la Ghanéenne, mais nous étions minoritaires, et l’avant projet fut adopté en conseil des ministres et transmis à l’Assemblée Nationale (Haut Conseil de la République) pour adoption définitive et soumission à référendum populaire. Personne n’avait fait campagne pour le Oui ou le Non, et le projet fut adopté par 96% du peuple togolais, tant la soif de démocratie était intense…

Il n’avait fallu que deux ans (oui, deux ans !) pour que le peuple togolais se rende compte qu’il avait misé sur une mauvaise Constitution !

En effet, lors des élections législatives de 1994, le CAR de Maître Yaovi AGBOYIBO obtint 36 sièges et l’UTD de Mr Edem KODJO 6 sièges, ce qui fit un total de 42 députés sur un total de 81, soit la majorité absolue au Parlement ; mais, en fait, une majorité relative, puisque facile à démolir, et Eyadema la démolie comme un château de cartes !

Une première des insuffisances notoires que le Dr IHOU et quelques ministres, minoritaires en 1992, avaient notée, explosa à la figure de l’opposition. Eyadema manoeuvra habilement et nomma Edem KODJO Premier Ministre, sans violer la Constitution, qui stipulait en son article 66 ancien :

« Le Président de la République nomme le Premier Ministre dans la majorité parlementaire ».

La Loi Fondamentale ne dit pas qu’il doit nommer le Premier Ministre dans la Parti de la majorité qui a le plus grand nombre de Députés. On ne le dit dans aucune constitution au monde, pour une raison simple : deux, trois ou quatre partis peuvent obtenir exactement le même nombre de députés (C’est arrivé souvent en Israël, qui est un régime parlementaire).
La deuxième insuffisance de notre Constitution est, qu’en cas de majorité relative comme en 1994, la transhumance est vite arrivée. Le pouvoir acheta une villa à la Résidence du Bénin à un ou deux députés de l’Opposition, choisis parmi les Honorables à salaire misérable avant leur entrée au Parlement (moniteurs, instituteurs) et le jeu est fait ! La majorité parlementaire bascula ainsi en 1994, au grand désarroi du bon peuple togolais !

Les ministres minoritaires sur cet avant-projet avaient demandé qu’il y ait des verrous juridiques empêchant la transhumance politique pour les législatives en cours, mais le projet passa comme une lettre à la poste au Parlement sans verrou, avec les conséquences qu’on sait.
La troisième insuffisance de la Constitution du 14 octobre 1992 est notoire en son article 68 qui stipule ceci :

« Le Président de la République, après consultation du Premier Ministre et du Président de l’Assemblée nationale, peut prononcer la dissolution de l’Assemblée nationale. Cette dissolution ne peut intervenir dans la première année de la législature. Une nouvelle Assemblée doit être élue dans les soixante jours qui suivent la dissolution. L’Assemblée nationale se réunit de plein droit le deuxième mardi qui suit son élection ; si cette réunion a lieu en dehors des périodes prévues pour les sessions ordinaires, une session est ouverte de droit pour une durée de quinze jours. Il ne peut être procédé à une nouvelle dissolution dans l’année qui suit ces élections.».

On n’a pas besoin de sortir de « Sciences Po » pour savoir qu’au Togo, comme dans d’autres pays africains, l’on ne peut pas faire des élections législatives en deux mois ! Rien n’est préparé et mis à jour, mois après mois, dans nos pays, comme en France ou en Espagne par exemple. Chez nous, on ne tiendra pas les délais, ou on fera des élections bâclées sources de tension. J’avais taquiné l’opposition récemment en écrivant que si j’étais un Conseiller de Faure GNASSINGBE, je lui aurais suggéré de dissoudre l’Assemblée Nationale en Janvier 2011. Aux législatives anticipées de Mars 2001, le pouvoir aurait remporté encore la majorité absolue, quelle pourrait garder jusqu’en 2015 au moins, sinon jusqu’en 2016.

La quatrième insuffisance de cette constitution du 14 octobre 1992 nous a explosé en plein visage, le 5 Février 2005, quand le Président Eyadema mourut. L’Article 65 de notre constitution stipule en effet que :

« En cas de vacance de la Présidence de la République par décès, démission ou empêchement définitif, la fonction présidentielle est exercée provisoirement par le Président de l’Assemblée Nationale. La vacance est constatée par la Cour Constitutionnelle saisie par le Gouvernement. Le gouvernement convoque le corps électoral dans les soixante (60) jours de l’ouverture de la vacance pour l’élection d’un nouveau Président de la République ».
C’est ici qu’on aurait du nous écouter. Nous avons débattu durant des heures sur les problèmes de succession. Nous avions donc proposé le modèle américain, ou le régime présidentiel à la ghanéenne actuel. Je me rappelle que défendant ce type de régime, j’avais donné l’exemple du Vice-président Américain, qui, dès l’annonce de l’assassinat du Président John KENNEDY, a prêté serment dans l’avion dans lequel il se trouvait, devant un juge qui se trouvait dans l’appareil. De vice-Président, Lyndon JOHSNON devint Président. La succession est automatique et sans anicroches. La continuité du pouvoir est effectivement assurée. Récemment, nos amis ghanéens nous ont montré comment c’était si facile avec ce régime présidentiel !

Les raisons d’un coup d’Etat militaire ou civile sont écartées dans ce schéma ghanéen, et tous les togolais étaient admiratifs devant le mode de succession presque automatique.

La cinquième insuffisance de cette constitution du 14 octobre 1992 est la cohabitation : un Président de la République d’un bord et une majorité parlementaire de l’autre bord politique. Tout le monde a suivi les trois cohabitations tendues en France, entre, d’abord, MITTERRAND et CHIRAC, puis, entre MITTERAND et BALLADUR et enfin, entre CHIRAC et JOSPIN, tout ceci dans un pays démocratique de longue tradition. Si jamais l’opposition togolaise actuelle gagne les prochaines législatives, nous aurons une cohabitation chaotique…

Conscient que de la réussite ou de l’échec du gouvernement de cohabitation, dépendra le résultat de l’élection présidentielle de 2015, le pouvoir va tout faire pour que le gouvernement de cohabitation échoue. On nous a joué le coup pendant la transition démocratique en 1992. Rappelez-vous les grèves des policiers, la grève des douaniers et la séquestration des agents du Trésor, pour empêcher le gouvernement de KOFFIGOH de payer les salaires des fonctionnaires ! Rappelez-vous la grève des agents de la Régie des Eaux, qui ont privé d’eau la ville, et même le Centre Hospitalier Universitaire, avec sabotage du Château d’eau alimentant l’actuel CHU Sylvanus OLYMPIO (6 nourrissons qui étaient dans des couveuses sont morts !). S’il y a cohabitation, le pouvoir va initier aussi des marches hebdomadaires, des sit-in à Dekon pour protester de tout et de rien, et il peut mobiliser aussi des dizaines ou des centaines de milliers de sympathisants dans les rues pour « foutre la pagaille », comme le font aujourd’hui notre « Sauveur national » et son Collectif « Sauvons le Togo »…

Me Zeus AJAVON, vous comprenez maintenant pourquoi c’est stupide de votre part d’initier des marches et des sit-in à répétition ? Mr Jean Pierre FABRE, vous comprenez maintenant pourquoi c’est stupide de votre part de faire depuis deux ans des marches dans les rues de Lomé ? Pour être Premier Ministre de cohabitation, il faut obtenir au moins 47 députés à la nouvelle Assemblée. Je ne pense pas que c’est au carrefour DEKON que vous pouvez les obtenir hein ?
La Constitution du 14 Octobre 1992 n’est pas adapté au Togo, comme je viens de le démontrer. Mais dites-moi alors pourquoi nos plaisantins d’avocats (Me Zeus AJAVON, Jil-Bénoît AFANGBEDJI, Me KPANDE-ADZARE) mettent-ils comme revendication N°1 de leur foutue plateforme citoyenne (sic), le « retour à la Constitution de 1992 » ? Oh, c’est parce qu’ils sont des plaisantins !
Mais non, je crois plus sérieusement « qu’ils roulent pour le pouvoir » . Pendant qu’ils maintiennent le bon peuple togolais sur les trottoirs de Dekon et d’ailleurs, le pouvoir quadrille tranquillement le pays et va remporter tranquillement le prochain scrutin législatif. Me Zeus AJAVON « s’en fout, parce qu’il n’aspire à rien ; ni maire, ni député ». Mais il faudra qu’il nous dise, après les législatives, combien son compte en banque aura engrangé de bénéfices, dans cette opération de « Collectif Sauvons le Togo » !

En vérité, il nous faut repenser notre Loi Fondamentale, et dès que la nouvelle Assemblée sera mise en place, nos nouveaux élus devront opérer une profonde réforme constitutionnelle, pour permettre au peuple, après mûre réflexion, d’adopter une nouvelle Constitution, plus pragmatique, plus réaliste et plus performante.

Revenons à l’article 150 de notre Constitution. Me Zeus Ajavon a été reçu par Faure Gnassingbe et a fait des pieds et des mains pour être reçu par le Président, avec son fameux CST. Le Président Faure serait-il « illégitime » ?
DR IHOU
 

 38   SOURADJI | 8/29/2012 11:17:18 AM
  Réponse à 35-etikonami
 
Quand un responsable du gouvernement AOUTTARA a ete envoye en France pour soins medicaux alors qu´une autre demande d´une demi-soeur de Mme GBAGBO aurait ete refusee pour les memes motifs,on a vu des ivoiriennes en pleine PARIS repondues en tres grand nombre pour manifester ou elles ont fait presque similaire ce qui se passe actuellement a LOME .
On constate que le togolais aime sa liberte pourtant confisquee par la famille GNASSINGBE depuis 1963,pour retrouver cette liberte arrachee,ce meme togolais veut que les autres viennent lutter a sa place ,si cela reussit il levera haut les mains,si par contre cela echoue il dira Dieu merci que je n´y etais pas . On les appelle dans les pays dits a democratie ou il n´aura meme pas un seul coup de gaz lacrymogene,ils disent etre preoccupes par leurs boulots,on le fait pour eux au pays,ils trouvent que cela sent mauvais,pourtant c´est de la qu´ils sont tous sortis.Aussitot sortis de ce trou qu´ils trouvent aujourd´hui mauvais,sans aucune goutte d´eau on les voie pousser le premier cri . Ca sent mauvais ,eux qui rentrent tard a la maison apres le travail. Ca sent mauvais ,eux qui ont deux,trois a quatre dans leurs foyers .
Ils sont pourtant aux USA;en GRANDE-BRETAGNE;en ALLEMAGNE;en FRANCE;en CHINE;en RUSSIE;... ,ou des luttes ,des revolutions ont etes menees pour la liberation des peuples ,parce qu´aujourd´hui eux ils s´y trouvent peu importe de ce qui c´etait passe ? Meme cette annee 2012 lors de la competition sportive de l´EURO 2012 en POLOGNE et en UKRAINE ,une association des femmes en UKRAINE avait lance ce slogan de nudite pour se faire entendre .Ainsi des femmes de cette association se sont promenees dans toutes les capitales des grandes nations democratiques ou elles ont participe a des multiples debats sur des chaines des televisions ou elles ont exprime pourquoi elles sont arrivees jusqu´a ce point de se montrer nues,elles ont recu des soutiens des hommes non des moindres .
L´africain,je l´ai dit quand Mme AMEGANVI a demande en quelque sorte le JEUN du sexe pour une seule semaine,cela a leve du tolle alors qu´on les voie s´abstenir durant 30 jours lors du RAMADAN,on leur exige meme de se laver a n´importe quel moment du jour ou de la nuit apres un rapport sexuel avant de prier,ils n´ont pas trouve d´inconvenients car cela vient de loin . En sport toute une equipe locale ou nationale est consignee pendant des jours loin du regard de leurs femmes ou conjointes,on ne trouve rien a dire . Pour preparer un examen ou concours professionnel ,personne ne leur impose la loi de s´abstenir ,ils le font car c´est un sacrifice de survie,mais quand leur pays est gere opaque par une seule famille pour un demi-siecle,cela ne les derange pas car ils sont loin du calvaire,ils vivent mieux dans leurs pays d´accueil ou ils oublient que les vies ont ete sacrifiees avant qu´ils ne trouvent aujourd´hui la paix et la liberte .
Comme disait le president de la LTDH,on recoit 150 millions de francs exiges pour liberer un citoyen,on prend de l´argent et pourtant la personne se trouve encore en prison,combien de fois faut-il abuser d´une meme personne pourque cela puisse indigner son proche immediat ? J´ai eu avec des centaines de mes collegues a cotiser une somme de 5.000 f cfa exiges par l´autorite pour nous delivrer un document officiel pourtant facultatif,nous l´avons fait mais jusqu´a present on ne nous a rien donne,ils sont combien les togolais qui souffrent dans leur chair pour tel ou tel abus de l´autorite administrative parce que c´est devenu un mode de pratique du pouvoir,une impunite grandissante .
Un togolais dans une prison et le gouvernement avec l´argent du contribuable togolais fait venir un etranger ,alors que chaque annee on voit des pelerins togolais laisses a la MECQUE sans que le pouvoir soit concerne par l´affaire .
BOUKPESSI a obtenu une medaille de bronze il y a quatre ans de cela,des mots ont deborde toutes les pages des guiness du monde pour dire que c´est l´Etat togolais au plus haut niveau qui a participe a cette toute premiere dans l´histoire du pays,cette annee le meme BOUKPESSI a represente le togo avec les problemes de sa qualification ,quand ca n´a pas marche cette fois-ci on a trouve difficile qu´un athlete a represente le pays,c´est le silence car au pays du pere en fils comme le sait dire le tonutruant BAWARA on a besoin rien que les COMPETENCES ,meme son de cloche au ministere du developpement a la base . Une petite fille de 13 ans ,la seule plus jeune au monde a ce niveau ,meme si son premier parcours a ete mauvais ,si on etait dans un pays dirige je pense qu´elle a du talent encore a prouver pourqu´on lui donne tous les moyens dignes des hommes de la terre afin qu´elle nous montre son talent mais que voulez-vous des millions pour empecher un meeting des opposants sont plus necessaires,un avion special pour un arabe dont le pays d´origine nage dans les petro-dollard .Des milliers des ivoiriens et ivoiriennes de partout a la HAYE;a PARIS pour defendre GBAGBO ,le togolais fait honte .
Mes freres togolais faites un tour sur des sites des autres pays pour voir comment les citoyens apportent leurs pierres a la construction de leur pays si loin d´eux. Cela fait honte de vous lire,meme si vous multiplier des pseudos pour nous decourager,nos pleurs sont aussi les votres,plus nous crions et moins vous dormiez .
Les gens ont dit que la lutte que mennet certains sud-africains contre l´apertheid ne reussira pas ,ils ont trouve que d´accompagner plutot l´oppresseur contre leurs propres freres,aujourd´hui ce systeme est du passe et tous sont representes par le drapeau ARC-EN-CIEL.
Salut a tous ceux qui defendent la DIGNITE togolaise COURAGE-PATIENCE-DETERMINATION,nous y arriverons .
 

 37   yarkamater gratuit | 8/29/2012 10:57:19 AM
C'est regarder les fesses que beaucoup de laveurs de wc ont prolongé leurs vacances au lieu de rentrer préparer la rentrée scolaire de leurs enfants.
 

 36   togonou | 8/29/2012 10:47:57 AM
Allez voir en grande Bretagne, femmes et hommes se mettent nus pour soutenir le prince Henry. Donc rien d´exceptionnel dans le cas du Togo
 

 35   olly | 8/29/2012 10:33:48 AM
  Réponse à 4-Jabak
 
Je dis un GRAND GRAVO ! a cette fille COURAGEUSE . L,Acte pose merite d, etre SALUE par les vrais democrates.

Je suis persuade que si notre soeur etait devant le President de la Republique , elle ferait la meme chose pour dire non a la maniere dont le pays est gouverne.

Si BOCO BOSSRO avait vide toutes ses cartouches sur Eyadema pour lui dire non, je ne sais pas pour quoi cette fille devant nous doit etre traitee d, (ASCHAO).

De meme si notre soeur devant nous avait fait l, ecole de KAMIKAZE en Iran ou ailleurs, elle ne tardera pas a s, EXPLOSER parmis ces Policiers.

Je disais a Isabelle AMEGANVI que la GREVE DE SEXE decretee par elle etait une bonne idee de notre frere AGBELI KUTEY. Mais la periode choisie par elle n, est pas fructueuse. Car disais-je , nous avons les elections Legislatives devant nous. Cet acte sera pose apres le vole encore de la VICTOIRE de l, Opposition en 2012.

Je comprends mal comment peut-on demander une GREVE DE SEXE pendant 7 jours et dans la meme periode Organiser une autre manifestation.

Il y a AMATEURISME et INCOMPETENCE NOTOIRE au sommet du CST.

Je crois que pendant 7 jours , les hommes ne verrons pas la NUDITE d, une femme selon le mot ( GREVE DE SEXE) . Or le meme CST organise encore une manifestation ou la femme du CST se met toute nue devant les hommes.

QU, ELLE CONTRADICTION.?

Et pourtant la presse Allemande ( www. bild. de / Togos frauen im Sexe -Streik ) avait publier la COMEDIE de GREVE DE SEXE d, Isabelle AMEGANVI avec sa photo et celle du President Faure GNASSINGBE ici en Munich le 28 Aout 2012.

Pardon , mes gars de l, ANC . Le temps n,est plus a la politique de SPECTACLE . Car le peuple a soif de voir l, Opposition au pouvoir. NEGOCIER avec l, ARC-EN-CIEL en redonnant vie au peuple Togolais.

M05 doit nous aider a connaitre si notre soeur devant nous a appris un METIER ou elle est une commercante. Je suis pret avec ma Femme a l, AIDER pour son COURAGE et son DEVOUEMENT pour notre CAUSE COMMUNE .

BRAVO ! MA SOEUR.

Mr Attachez vos ceintures







 

 34   pyatetou | 8/29/2012 10:24:54 AM
La greve du sexe decretée au Togo contre fraudevi a pris une tournure et fait le tour du Monde entire; d’Asie, en passant par l’Europe, puis aux Etats Unis (Washington Post, et les televions des chaines locales), les medias parlent de ce movement decretée contre les fraudeurs et faroteurs au Togo. Vraiment c’est ingenieux l’idée dIsabelle car elle a permis de recradrer le problem togolais sur l’agenda international.
Lire la suite
------------------------------------------------------------------------------
Togo Sex Strike: Women's Group Plans To Withhold Sex In Effort To Unseat President Faure Gnassingbe (VIDEO)

LOME, Togo (AP) — The female wing of a civil rights group is urging women in Togo to stage a week-long sex strike to demand the resignation of the country's president.

Women are being asked to start withholding sex from their husbands or partners as of Monday, said Isabelle Ameganvi, leader of the women's wing of the group Let's Save Togo. She said the strike will put pressure on Togo's men to take action against President Faure Gnassingbe.

Ameganvi, a lawyer, told The Associated Press that her group is following the example of Liberia's women, who used a sex strike in 2003 to campaign for peace.

"We have many means to oblige men to understand what women want in Togo," Ameganvi said.

The sex strike was announced at a rally Saturday of several thousand in the capital city, Lome. The demonstration was organized by a coalition that is protesting recent electoral reforms, which they say will make it easier for Gnassingbe's party to win re-election in the parliamentary polls set for October.

Gnassingbe came to power in 2005, following the death of his father, Eyadema Gnassingbe, who ruled the West African country for 38 years. Gnassingbe has not commented on the sex strike, nor has his wife. Earlier this month, two anti-Gnassingbe protests were dispersed by police using tear gas and more than 100 people were arrested.

At Saturday's rally, which ended peacefully, Jean-Pierre Fabre, leader of the National Alliance for Change opposition party, called for Gnassingbe's resignation. Other opposition leaders called for civil disobedience.

But it is the sex strike that has people talking in this small country of more than 6 million people.

"It's a good thing for us women to observe this sex strike as long as our children are in jail now. I believe that by observing this, we will get them released," Abla Tamekloe said. "For me, it's like fasting, and unless you fast, you will not get what you want from God."

When asked if her husband would agree, Tamekloe said: "It is easy for me to observe it. I am used to it, but I am not sure my husband will accept, but I have to explain to him."

Another Togolese woman said she supports the sex strike, but she does not know if she can carry it out for a full week.
"I do agree that we women have to observe this sex strike but I know my husband will not let me complete it. He may agree at first, but as far as I know him, he will change overnight," Judith Agbetoglo said. "So I don't believe I can do the one-week sex strike. Otherwise, I will have serious issues with him. He likes that too much."

Though the call for a sex strike seemed to please many women, some men, including heads of opposition parties and human rights groups in the anti-Gnassingbe coalition, did not believe it would be a success.

"One week sex strike is too much," said Fabre of the National Alliance for Change, who suggested a shorter period, amid laughter from the crowd at the demonstration. "Let's go for only two days".
Others were skeptical of Isabelle Ameganvi's call.

"It is easy for her to say because she is not married herself. She does not live with a man at home," said Ekoue Blame, a Togolese journalist. "Does she think women who live with their husband will be able to observe that? By the way, who controls what couples do behind closed doors?"

27 August 2012 Last updated at 09:33 ET
Togo women call sex strike against President Gnassingbe
Isabelle Ameganvi said holding the strike would ensure women's voices would be heard

Women in Togo have been urged to abstain from sex for a week from Monday to push their demand for reform.

The ban has been called by opposition coalition Let's Save Togo, made up of nine civil society groups and seven opposition parties and movements.

Opposition leader Isabelle Ameganvi said that sex could be a "weapon of the battle" to achieve political change.
The coalition wants President Faure Gnassingbe, whose family has held power for decades, to stand down.

"We have many means to oblige men to understand what women want in Togo," Ms Ameganvi, leader of the women's wing of the coalition, told the BBC.

She said she had been inspired by a similar strike by Liberian women in 2003, who used a sex strike to campaign for peace.
"If men refuse to hear our cries we will hold another demonstration that will be more powerful than a sex strike," she added.
'Like fasting'

Togo has been run by the same family for more than four decades.
President Faure Gnassingbe took power in 2005 following the death of his father, Gnassingbe Eyadema, who ruled Togo for 38 years. The president was re-elected in 2010.

The strike was announced at a rally on Saturday in Lome, attended by thousands of people.

The rally was held to protest against recent electoral reforms, which demonstrators say will make it easier for Mr Gnassingbe's party to win re-election in the parliamentary polls set for October.

Activists say that the strike will motivate men who are not involved in the political movement to pursue its goals, which include an end to the system allowing unlimited presidential terms.

Earlier this month, two anti-Gnassingbe protests were dispersed by police using tear gas and more than 100 people were arrested.
The sex strike was welcomed as a political tool by some women in Lome.

"It's a good thing for us women to observe this sex strike as long as our children are in jail now. I believe that by observing this, we will get them released," Abla Tamekloe told the Associated Press.
"For me, it's like fasting, and unless you fast, you will not get what you want from God."
 

 33   EWUIIILO | 8/29/2012 10:00:34 AM
ILS DETOURNENT LA TÊTE MAIS ILS ONT QUAND MÊME VU
 

 32   etikonami | 8/29/2012 8:45:41 AM
  Réponse à 2-azetobeviwo
 
@azetobeviwo et mapouka dommage pour vous,
le togolais sait critiquer, et pourtant il est nul dans tous les domaines, au lieu d'encourager vos frères et sœurs vous ne faites que les insulté. Togolais, grandissez un peu.
Tout ce que le togolais fais n'a jamais d'effet positif, regarder dans la sous-région seul le Togo est sous les décombres.
Arrêter les injures et les critiques
Ce n'est pas seulement au Togo que les femmes se dénudent pour raison politique, cela s'est passé dans plusieurs pays même en Europe et ça a marché.
TOGOLAIS, SVP cacher un peu vos insupportables caractères et vos ignorances envers les femmes.

LA NATURE AGIRA
 

 31   Ancien | 8/29/2012 8:33:16 AM
Rien de nouveau...nudite il y a en pagaille partout a Lome, les folles, les femmes et filles de basse moralite etc...en exposent chaque jour sur la place publique....elles feront mieux de chercher autres solutions.....sinon elles nuissent a leur propres personnes par ces comportements.
L'ancien
 

 30   zokpoa | 8/29/2012 7:38:38 AM
salu journalistes du site je vs encourage pr le boulo ke vs faites mais de grace vs auriez pu cacher le visage de nos soeurs , merci on attend donv isabelle en scene avk sa grde foret , du nimporte koi
 

 29   zokpoa | 8/29/2012 7:37:45 AM
salu journalistes du site je vs encourage pr le boulo ke vs faites mais de grace vs auriez pu cacher le visage de nos soeurs , merci on attend donv isabelle en scene avk sa grde foret , du nimporte koi
 

 28   Mapouka | 8/29/2012 6:43:09 AM
  Réponse à 3-rosalie akouele abbey
 
Rosalie. Faut degager ici. tu es une femme non? Fais te deshabiller nue au lieu de venir nous deranger ici avec tes theories sans tetes ni queu. Ces matrices puyantes ne verront rien a personnes. Pour que ca marche il faut des matrices propres. meme celle d'isabelles Amanganvi ne feront rien a Faure.
 

 27   Napo Leon | 8/29/2012 6:43:05 AM
  Réponse à 27-rosalie akouele abbey
 
Madame,

Je partage vos conclusions. Seulement quand vous évoquez 1967 comme l'an 1 d'une "prise de pas" génocidaire d'un "groupe tribal" sur les "autres composantes" je reste très sceptique. Sans doute des historiographes objectifs pourront m'aider un jour à y voir plus clair.
 

 26   Napo Leon | 8/29/2012 6:28:31 AM
  Réponse à 25-rosalie akouele abbey
 
Madame,

je partage entièrement vos conclusions et souhaite vivement qu'elles se concrétisent un jour. Mes hommages!
 

 25   zeus2 | 8/29/2012 6:24:37 AM
Moi je veux voir voir Isabelle. Il semble qu'elle n'a pas de poils; Si elle veut démentir et se poser en leader des contestatrice elle n'a qu'à nous montrer son truc! Et par devant svp . Nous on n'aime pas par derriere
 

 24   rosalie akouele abbey | 8/29/2012 6:17:45 AM
Vous savez il n'y a pas forcement de rapport entre Descartes et sa pensee et le Droit, meme en Occident comme il peut avoir une causalite entre ce que nous appelons "coutume" et "raison" pour utiliser vos paradigmes en tentant de vous repondre.
Le principe de malediction que porte ce geste grave existe aussi me semble-t-il dans votre culture et celle de Jabak que vous sous-entendez differente de la mienne; la difference residant alors dans le fait que dans ma comprehension des coutumes comme dans celle des manifestantes, la malediction decoulant de ce geste echappe au cercle restrient de la famille ou du clan pour s'etendre a la "cite" tout entiere. Et sans doute la se trouve le noeud gordien de la crise togolaise. En effet bien que les colonisateurs, par la tristement celebre conference de Berlin nous ait obliges a vivre sur le meme territoire redessine; nous possedions des modes d'organisation sociale et politique differents; la ou c'etait affaire de clans ou de villages, chez d'autres c'etait deja affaire de "cite" ou meme de "nation". C'est dire par consequent qu'avec la conclusion de la crise togolaise, il va falloir trouver un autre mode d'organisation politique et je pense que la federation qui respecte des differences telles que celles que vous venez de mettre a jour est un des meilleurs moyens pour apprendre a coexister alors meme que nous sommes issus de traditions differentes mais partageant le meme continent; donc condamnes a trouver un MODUS VIVENDI par lequel les particularites ethniques ou tribales ou meme claniques comme les votres seraient respectees sans qu'un clan, groupes de clans ou alliance de tribus prennent le pas, les armes a la main sur les autres composantes d'un pays semant terreur et mort comme cela a ete le cas depuis 1967 au Togo.
 

 23   Clément369 | 8/29/2012 6:04:10 AM
  Réponse à 1-azetobeviwo
 
Va apprendre à écrire le français et évite de raconter des inepties sur des sites publics. C'est proprement mal élevé.
 

 22   rosalie akouele abbey | 8/29/2012 6:04:06 AM
  Réponse à 23-Napo Leon
 
Vous savez il n'y a pas forcement de rapport entre "cartesie" et Droit comme il peut avoir une causalite entre ce que nous appelons "coutume" et "raison" pour utiliser vos paradigmes en tentant de vous repondre.
Le principe de malediction que porte ce geste grave existe dans ce qui semble etre votre culture et celle de Jabak que vous sous-entendez differente de la mienne; la diffeerence residant dans le fait que dans ma comprehension des coutumes comme dans celle des manifestantes, la malediction decoulant de ce geste echappe au cercle restrient de la famille ou du clan. Et sans doute la le noeud gordien de la crise togolaise. En effet bien que les colonisateurs, par la tristement celebre conference de Berlin nous ait obliges a vivre sur le meme territoire, nous possedions des modes d'organisation sociale et politique differents; la ou c'etait affaire de clans ou de villages, chez d'autres c'etait deja affaire de "cite" ou meme de "nation". C'est dire par consequent qu'avec la conclusion de la crise togolaise, il va falloir trouver un autre mode d'organisation politique et je pense que la federation qui respecte des differences telles que celles que vous venez de mettre a jour est un des meilleurs d'apprendre a coexister alors meme que nous sommes issus de traditions differentes mais partageant le meme continent; donc condamnes a trouver un MODUS VIVENDI par lequel les particularites ethniques ou tribales ou meme claniques comme les votres seraient respectees.
 

 21   Napo Leon | 8/29/2012 5:21:20 AM
  Réponse à 20-rosalie akouele abbey
 
Madame,

Vous parlez du droit, je ne sais pas si vous en savez quelque chose. Sinon vous sauriez que l'exhibitionisme est aussi un délit. Par ailleurs, vous semblez considérer une coutume propre à une communauté, sans doute la vôtre, comme étant valable partout en Afrique. Ce n'est malheureusement pas le cas partout. Dans certaines cultures africaines (même togolaises), il faut nécessairement que ce soit la mère ou la tante de la personne à maudire pour que cela ait l'effet escompté (cf. 6, Jabak). Et comme vous le dites si bien c'est une croyance et il n'y a donc, en tout cas, aucune relation cartésio-rationnelle de cause à effet entre l'exhibitionnisme et la maladiction. Peut être que cela pourrait avoir un effet maléfique sur celui qui croit. Ici rien ne nous prouve que ces gendarmes y croient; au contraire cela semble les amuser ainsi que tous les badauts et autres voyeurs auxquels le spectacle n'était en principe pas destiné. Ce que nous appelons ici 'malédiction' s'explique aisement par la psychologie ou la psychanalise: L'acte devrait servir d'électrochoc capable de déclencher un trouble psychique chez le destinataire. Mais quand on l'annonce à l'avance et quand on a aucun lien de parenté avec l'exhibitioniste, je me demande comment cela pourrait être efficace. Et puis il ne s'agit pas ici d'un problème personnel entre un gendarme et une manifestante. Même au cas où l'état est maudit, et bien il le restera même si Fabre ou Zeus arrive au pouvoir, et je vois mal comment ils pourront gérer un pays maléficié!
 

 20   Diaz Tokoin | 8/29/2012 5:13:17 AM
  Réponse à 13-Mapouka
 
Nous sommes arrivé à un point de non retour, on aura tout essayé dans ce pays, la pire des choses c'est que les femmes se dénuident pour se faire entendre, les RePTiles doivent en se moment se retourner sur eux mêmes, on a atteind le summum de la tolérence, nos soeures et mères rentrent dans la danse, cela ne va pas dans votre intérêt.

Pour vous qui vous moquez (Mapouka et Azétobévi) je ne sais depuis quand vous habitez lomé, pour votre gouverne les clients de ces putes ou de ces prostitués sont en premier lieu les kakis, les trellis et les nouveaux recrus débarqués fraîchement à lomé, quoi, dire qu'ils se démarquent de leurs clientes d'hier aujourd'hui???

Celui qui traite une femme de pute est un client assidu de cette dernière, ainsi je vous vois bien écumer les rues et ruelles de dékon chaque soir pour négocier une partie sans succès, même pour payer combien de fois elles n'ont pas voulu de vous???

allons un peu de tolérence et de compation envers les femmes, et si ce sont elles qui peuvent dénouer la situation??? POURQUOI PAS, j'adhère à leur action.

Faites passer le message, Diaz Tokoin
 

 19   papavi | 8/29/2012 4:47:44 AM
  Réponse à 2-azetobeviwo
 
Il est évidemment facile de deviner le niveau aussi bas d'un individu vulgaire qui n'a aucun égard pour ton prochain et qui n'a rien compris de la situation socio-politique que vit son pays. un français aussi nul n'étonne pas, tant il est à l'image de la personne.
 

 18   rosalie akouele abbey | 8/29/2012 4:46:30 AM
Elles ont le droit, les Togolaises, Messieurs les commentateurs ! C'est un droit sacre qui existe dans la tradition noire, africaine d'user de cette arme ultime lorsque tout a echoue. C'est obliger les personnes auxquelles on s'expose ainsi a violer le Sacre, c'est prevu pour choquer, pis pour maudire. Allez demander aux pretres traditionnels la veritable signification de ce geste dont tout Noir Africain retient quand meme que c'est une malediction muette qui est ainsi prononcee. Elles en ont non seulement le droit mais le devoir dans des cas aussi graves comme l'est la situation au Togo.
 

 17   Sergeant Simmassi | 8/29/2012 4:33:47 AM
Au lieu que ces gendarmes, voyeurs devant l'Eternel, se mettent aussi tout nu pour annihiler l'effet de la malédiction, ils se sont plutôt goulûment regalés du spectacle et se sont bandés en silence. Il y en a même qui ont craché des saccades de lave blanchâtre dans leurs uniformes achetées à prix d'or par le contribuable. Il faut les envoyer en taule, M. Yark!
 

 16   leneutre | 8/29/2012 4:33:13 AM
vraiment c'est honteux; mais comment peut on demander à nos mamans de se comporter comme ça. je suis complètement indigné par cet act. notre sexe est une chose sacrée à conserver jalousement pour nos partenaires. alors chères mamans prenez conscience. Maman AMEGANVI avaz vous vus cette immage? ête vous capable de vous présenter comme celà en public? alors donnez à nos mamans leur dignité. Dans le xcas contraire je ve vous voir aussi nue Maman Isabel.
 

 15   Napo Leon | 8/29/2012 4:20:35 AM
  Réponse à 16-penserlawson
 
Monsieur,

je ne comprends pas pourquoi, vous vous offusquez à ce point. Il aurait suffi que la photo ne fût pas affichée ou même que cette femme ne se livrât à cette séance gratuite de strip-tease pour éviter "tous ces propos orduriers" que les internautes déversent sur elle. La réaction des internautes face à la photo n'est pas différente de celle qu'ils affichent quand on nous présente une photo de Yark, de Bawara ou de Bodjona. Malheureusement vous n'avez jamais eu à condamner ce genre de réactions. C'est un peu trop tard maintenant! Si vous voulez voir le vivier des "propos orduriers", diffamatoires et même blasphêmatoires, faites, s'il vous plaît, un tour à la plage les samédis, vous en serez copieusement servi!
 

 14   penserlawson | 8/29/2012 3:47:52 AM
Non mais IciLome, vous ne pouvez pas tolerer des immondices pareilles sur votre site! L'heure est grave et il s'agit pour les Togolais de reflechir a leur avenir sans une dictature qui a fait de leur pays une poubelle a ciel comme en temoignent, par ailleurs, les propos orduriers tenus ici par des gens tout aussi orduriers contre des citoyennes qui expriment leur droit de manifester en faisant appel a l'une de leurs traditions les plus sacrees puisque tout a echoue et les voila traitees de tous les noms! Personnellement, j'en appelle aux associations togolaises de defense des Droits de l'Homme, Maitre Isabelle Ameganvi en tete, afin qu'ensemble elle saisissent soit la justice de leur pays; sans grand espoir, soit celle de la CEDEAO au nom de ces jeunes femmes que ces commentateurs qui se refugient derriere un anonymat commode pour insulter et salir, puissent venir a visage decouvert apporter les preuves des accusations infamantes qu'ils portent sur IciLome contre ces manifestantes. Cette fois-ci, il faudra parler sans baionnettes, sans gourdins, sans gaz lacrymogenes; sans tuer en essayant d'apprendre l'art d'etre "civilise"; et devant un tribunal. C'est aussi une facon de commencer a transformer les mentalites abruties par des annees d'arbitraire. Il va vous falloir faire preuve, alors, Messieurs les diffamateurs de courage, veritablement.
 

 13   mmolm | 8/29/2012 3:27:52 AM
Elle n'a même pas de poilles! mais ça peut eteindre le feu des soldats
 

 12   REFLECHISSONS | 8/29/2012 3:26:11 AM
j'ai en vie de vomir son sexe sent beaucoup.cette pute ghanaine est venue pour vendre son sexe aux responsables du cst.
 

 11   Mapouka | 8/29/2012 3:16:31 AM
  Réponse à 1-azetobeviwo
 
Comment peux-tu oser baiser un truc puyant comme ca? Tu n'as pas vu le calecon sale qu'elle a porte? elle fait la honte de toutes les femmes togolaises. J'attends de voir la plus grande de toutes les putes Isabelle Ameganvi avec sa grosse masse 140 kg.
 

 10   Kpal | 8/29/2012 1:36:57 AM
  Réponse à 10-penserlawson
 
Je suis absolument de votre avis mon frere mais en meme temps je vais etre honnete avec vous: Ce pays (le Togo), il faudra vraiment l aimer pour accepter se battre et le prendre au clan Gnassingbe. J aurais voulu que nous ayions d autres choix.
Ce clan a tellement abuse cette nation qu il faudra de miracles pour la reanimer. La premiere des choses je crois serait d organiser une vraie conference nationale dont les decisions serviront de base.
Nous sommes un peuple intelligent et travaileurs, on s en sortira mais il faudra beaucoup de patience, d amour et de pardon.
Mais en attendant, let us get rid of them bastards FIRST!
 

 9   faure degage | 8/29/2012 1:06:03 AM


Des bonnes raisons pour dire NON au dialogue

Marché de dupes et mauvaise foi du pouvoir

Des bonnes raisons pour dire NON au dialogue



Le dialogue, encore le dialogue, et toujours le dialogue. On n’en finira pas, et le pays est toujours en crise. Rien que par la mauvaise foi d’un groupe de potentats, qui n’ont aucune envie de céder à l’alternance. En plein siècle de mutation, le Togo s’illustre négativement par son refus systématique de la démocratie. A la suite de la pression populaire exercée par le peuple, tout le peuple réuni au sein du Collectif sauvons le Togo, le pouvoir de Faure Gnassingbé dresse encore le tapis noir du dialogue, auquel l’on ne peut plus se faire berner. Le rendez-vous manqué de l’opposition est cette fois plus sérieux. Plus de confiance, plus de sincérité, plus de bonne foi à espérer du pouvoir de Faure Gnassingbé qui s’accapare du pouvoir politique et économique, sans partage et dans la gabegie la plus totale. Il y a aujourd’hui donc de très bonnes raisons pour dire non au dialogue lancé par le pouvoir aux abois et penser à négocier le départ de régime de la torture, de l’impunité, de la mal gouvernance, de l’arrogance, des répressions, des tueries, des massacres. Il est temps que tous et ensemble, les peuples s’unissent et que la communauté internationale aide à une transition pacifique au Togo. L’Etat de Droit et la démocratie en ont besoin. L’histoire politique a donc eu raison d’un régime qui est habitué à flouer un peuple, une Afrique, un monde, et l’avenir politique oblige à obtenir le départ de ce pouvoir.

Un dialogue en appelle un autre, une histoire politique en appelle une autre, un fait politique en appelle un autre. Aujourd’hui encore, le pouvoir appelle les acteurs politiques à un nouveau dialogue, dans le mépris, l’inconsidération et la mauvaise foi. Le folklore organisé vendredi dernier entre Ahoomey-Zunu et des partis satellites du régime en place n’avait pour but que de distraire une opinion de plus en plus exigeante et menaçante. Mais les faits tels que vécus dans le passé avisent à suffisance qu’aucun dialogue dans les conditions actuelles ne peut ramener la confiance au Togo. Un marché de dupes constamment organisé.

Un passé assez édifiant

La situation au Togo est marquée depuis une vingtaine d’années par une impasse sociopolitique, un déclin économique et financier, une pauvreté croissante, un désengagement des bailleurs de fonds en raison du déficit démocratique. C’est ainsi que le pouvoir incarné par Gnassingbé Eyadema a été contraint d’accepter le multipartisme qui devrait faire obligation à la démocratie. L’opposition togolaise pour mener à bien son combat s’est organisée au prime abord en Collectif de l’opposition démocratique (COD) I et II. La dislocation de ce collectif a laissé place au Front d’action pour le renouveau puis par la suite à certains partis politiques présents actuellement sur l’échiquier national. Au moment où le multipartisme suit son cours, la démocratie, quant à elle, traîne les pas. Les élections législatives et présidentielles sont organisées d’année en année pendant que les locales sont laissées aux oubliettes. Mais les résultats de ces élections sont toujours contestés et les manifestations réprimées dans le sang. Le pouvoir RPT (Rassemblement du peuple togolais) est très hostile aux mouvements de protestation et à la démocratie. L’opposition qui voulait coûte que coûte l’avènement de la démocratie ne baissait pas les bras dans la contestation. Des mouvements se succédèrent jusqu’en Janvier 1993 où le massacre de Fréau Jardin (actuelle Place Anani Santos) a eu lieu devant deux ministres européens (français et allemands). De retour dans leur pays respectif, l’Union européenne a décrété l’embargo économique en suspendant sa coopération avec le Togo pour déficit démocratique. Des années passèrent et le pouvoir de Lomé essayait de lancer des dialogues avec l’opposition afin que l’Union européenne puisse reprendre sa coopération avec le pays. Des négociations et des dialogues, il y en a eu : de Colmar à Ouagadougou en passant par Cotonou, on note près d’une quinzaine. En avril 2004 des consultations entre le Togo et l’Union Européenne ont été engagées au titre de l’article 96 de l’Accord de partenariat de Cotonou. Dans ce contexte le gouvernement a pris 22 engagements dans le domaine du renforcement de la démocratie, des droits de l’homme et du respect des libertés fondamentales, avec des principes de bonne gouvernance. Pendant cette période on a constaté un début de renforcement du dialogue politique entre le Togo et l’Union européenne, illustré par la tenue des missions de suivi des 22 engagements. Entre temps Eyadema mourut et son fils Faure prit la relève.

Le gouvernement, l’opposition, les 22 engagements et l’UE

Faure Gnassingbé, après son avènement au pouvoir a lancé le dialogue national inter togolais le 18 novembre 2005 dans le cadre de ces 22 engagements dans l’optique de consolider les progrès réalisés. Ceci a abouti à la signature le 20 août 2006 d’un Accord Politique Global entre le Gouvernement, les partis politiques et la société civile. Un Gouvernement d’ Union nationale a été constitué avec comme mission principale la tâche d’organiser les élections législatives, qui se sont finalement tenues le 14 octobre 2007. Ces élections ont été jugées globalement satisfaisantes par la mission d’observation de l’Union Européenne. Mais cela n’était pas de l’avis de l’Union des forces de Changement (UFC) qui continue de dénoncer des résultats disproportionnés par rapport au nombre de voix obtenus en sa faveur. Le découpage électoral étant mal fait. Sur la base des résultats de cette élection, l’Union européenne a décidé de lever certaines restrictions qui pesaient sur le Togo et d’abroger la décision portant conclusion de la procédure de consultation avec le Togo.

Des secteurs de développement étaient financés pour donner un peu de souffle à la population. Le premier secteur de concentration retenu était la gouvernance et l’appui aux réformes économiques et institutionnelles. Les principaux objectifs étaient le renforcement de l’état de droit et de la démocratie et le respect des libertés fondamentales conformément aux 22 engagements avec l’UE : appui à la réforme de la justice, appui aux processus électoraux, y compris le soutien à une réforme du secteur de la sécurité. L’appui institutionnel aux administrations et à la gestion des finances publiques devrait contribuer à soutenir les réformes institutionnelles.

Le second secteur où les efforts de l’UE étaient concentrés concerne l’Appui à la relance économique à travers l’appui aux infrastructures. Les principaux objectifs visés étaient l’intégration dans l’économie régionale à travers une meilleure interconnexion des infrastructures de transport, l’amélioration de l’efficacité du sous-secteur des infrastructures routières, notamment leur réhabilitation et entretien périodique, l’amélioration des conditions d’existence et du cadre de vie des populations à travers la réhabilitation et la construction d’ouvrages d’hygiène et d’assainissement et la lutte contre le chômage par l’utilisation des techniques à haute intensité de main d’œuvre. Dans le cadre de l’appui macro-économique, l’apurement des arriérés de paiements sur la dette extérieure permettra d’aider le Togo à normaliser ses relations avec la communauté financière internationale. Ces appuis de l’UE et d’autres partenaires ont été obtenus et pourtant les problèmes politiques et sociaux restent entiers : réformes constitutionnelles et institutionnelles restent entières, le verbe chômer se conjugue toujours au présent chez les jeunes, la croissance toujours à la traîne et la survie quotidienne demeure un parcours de combattant. Et pourtant l’APG était brandi comme un trophée de guerre par le gouvernement qui se félicitait d’avoir fait beaucoup de concessions à l’opposition.

Un régime jamais sincère

Les clauses de l’APG en ce qui concerne les réformes constitutionnelles et institutionnelles devraient se poursuivre après la mise en place du gouvernement d’Union présidé à l’époque par Me Yawovi Agboyibo. Mais rien n’y fut fait. Très tôt, Faure Gnassingbé a pris le goût du pouvoir et n’entendait pas voir ces réformes s’opérer. Tout était mis en œuvre pour rafler les résultats des élections législatives de 2007 pour avoir les coudées franches pour mener à bien ses manœuvres et s’éterniser au pouvoir. Le CAR s’en était sorti avec un piètre score et le RPT s’est vite débarrassé de lui.

Mais dans la logique de l’APG, quel que soit le premier ministre qui est aux affaires, les réformes devraient se poursuivre de bonne foi. Mais les calculs politiciens et la logique de conservation du pouvoir font fouler aux pieds ces réformes qui sont jugées dérangeantes notamment la limitation du mandat présidentiel et le scrutin à deux tours. C’est ainsi que beaucoup de politiciens togolais se sont rendus compte que le pouvoir RPT est déterminé à les flouer à travers le jeu de pseudo-dialogues.

La plupart de ces derniers radicalisent leur position et ne veulent plus se faire prendre au piège.

Par contre, il y a des partis réduits à l’ombre de leur président ou qui se comportent comme des serpents de mer qui apparaissent lorsqu’un enjeu se présente et disparaissent lorsque cet enjeu n’y est plus.

Généralement, c’est le pouvoir qui ressuscite ces partis en voie de disparition pour en faire son opposition de circonstance. Des cadres de concertation et de dialogue (CPDC) se sont succédés chacun avec son qualificatif : dialogue inclusif, CPDC rénové, dialogue à quatre (partis parlementaires et gouvernement), patati patata.

Tous ont capoté à cause de la mauvaise foi des gouvernants. Le dernier en date est l’invitation adressée jeudi dernier par l’actuel Premier ministre, Séléagodji Ahoomey-Zunu aux partis politiques et à la société civile.

Vendredi dernier, certains ont répondu à son appel. Parmi eux, on note l’Union des forces de changement de Gilchrist Olympio, UNIR de Faure Gnassingbé, l’Alliance de Dahuku Péré, le PDR de Zarifou Ayéva, la CPP de Francis Ekon, ces trois derniers ne représentant que l’ombre de leur président.

A ces formations politiques se sont ajoutées deux organisations de la société civile, le REFEMP- Togo et GF2D qui soufflent elles aussi le chaud et le froid.

La réunion de vendredi avec le premier ministre a ressemblé fort à un conseil des ministres bis puisque la plupart des entités présentes ont déjà leurs membres au gouvernement.

Ainsi dialoguer avec ceux qui sont déjà acquis à sa cause n’est que du bluff.

Même Nicolas Lawson du PRR (Parti du renouveau et de la rédemption) qui a répondu à certains rendez-vous du CPDC, a décliné l’invitation en des termes sévères dans un courrier réponse adressé au Premier ministre.

Ceux qui prennent la peine de participer au dialogue avec le pouvoir finissent toujours d’une manière ou d’une autre à le regretter parce que les conclusions ou recommandations sont vite laissées dans les tiroirs et le gouvernement continue de faire à sa tête. Ce qui fait que les partis qui ont su refuser à temps l’invitation au dialogue, se trouvent ragaillardis et se félicitent d’avoir eu le flair de boycotter un marché de dupes.

En tout cas, les entités regroupées du Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel ne veulent pas se faire prendre aux pièges.

Solidairement, ils ont opposé une fin de non recevoir à l’Exécutif qui fait la sourde oreille à leurs revendications en vue d’un apaisement sociopolitique. A en croire Me Zeus AJAVON du CST, « si nous devons dialoguer avec le pouvoir, c’est pour discuter des conditions de leur départ », avait –il confié lors de la marche de protestation samedi dernier.

Pour le Collectif, le pouvoir a montré ses limites en ce qui concerne les dialogues par manque de sincérité. Sinon comment inviter un Collectif dont les militants ont encore des plaies à panser et d’autres en prison? Pourquoi brimer les gens qui ne réclament que leurs droits constitutionnels ? Le Collectif estime que le pouvoir a rompu ses chances de dialoguer et ne mérite que la désobéissance civile pour plier ses bagages.

Au-delà de toute considération, il revient au pouvoir de prendre une résolution ferme et franche de mettre l’opposition et le peuple en confiance.

Sinon on n’a pas besoin de dialogue pour opérer les réformes tant voulues par l’opposition. Il en est de même pour les revendications sociales tous azimuts qui ont cours dans le pays.

Un entêtement de sa part risque d’envenimer la situation et engendrer le chaos.

L’heure est maintenant au réalisme et au concret. Un terme doit être mis à l’évasion pour une politique axée sur des résultats.

Le processus démocratique ne saurait être une marche à reculons ni une eau stagnante.

Autrement la multiplication des dialogues sans effets est une déperdition des ressources et de temps.

Les acteurs politiques et les observateurs devraient s’en aviser.

Jean-Baptiste ATTISSO

L’Indépendant express N°225 du mardi 28 août 2012
 

 8   penserlawson | 8/29/2012 12:42:44 AM
Il n'ya qu'en Afrique et tout particulierement au Togo que l'on peut se lever, insulter des gens que l'on ne connait pas, dire des grossieretes a leur egard sans que cela fasse reagir. Ceci est vrai plus particulierement lorsqu'il s'agit de la gente feminine. Dans tout autre partie du monde, cette jeune femme sur la photo qui ose defier ces forces de securite armees jusqu'aux dents, auraient recu le soutien de tous les citoyens d'avoir eu le courage de faire face a la soldatesque qui seme la mort. Mais au Togo, grossierete, mauvaise education, avilissement, humiliations, degradation de l'etre humain ayant pris le dessus parce que montres en exemple par les autorites, cette jeune femme qui aurait du trouver un systeme judiciaire pret a recevoir une eventuelle plainte pour diffamation contre tous ceux qui sur IciLome l'insultent ne le fera pas. A moins que les assocaitions de defense des droits de l'homme au Togo et celles qui y luttent contre la torture fassent convoquer devant la justice ceux qui sur ce site insultent et menacent cette jeune femme comme "mapouka", comme "azetobevi", comme "jabak" et que la justice togolaise, pour une fois,fera son travail a la requete de ces associations au nom de la jeune femme objet de tant d'abus sur ce site.
Quant a moi, je salue son courage!
Pour le reste, je reitere mon appel a l'oposition togolaise: quel plan proposez-vous pour relever le Togo lorsque Petit Eyadema sera parti?
 

 7   Moussa | 8/29/2012 12:12:14 AM
Ca fait peur!
Les jours a venir seront dramatiques pour les autorites du Togo. Une femme nue pour raison de ras-le-bol, c'est une malediction qui se repetent sur meme les generations.....C'est grave mes chers compatriotes. Femme nue pour se protester, c'est la malediction pour ses oppresseurs...Attendons de voir!!!!
 

 6   mapouka | 8/28/2012 11:44:21 PM
  Réponse à 7-penserlawson
 
Pourquoi cette prostituee ne montre pas le devant et c'est son anus puyant qu'elle montre au soldat. Achao de grand chemin
 

 5   penserlawson | 8/28/2012 11:25:55 PM
  Réponse à 2-azetobeviwo
 
Assiove na yoe, Azetobevi! Continuez de decrire au reste du monde l'avilissement profond, l'abjection innommable que vous, votre president, son pere et affides ont imposes aux Togolais depuis des lustres; avilissement et abjection qui auraient ailleurs retenu l'attention de la Cour Internationale de Justice a la Haye ou a Arusha; ou Dakar ou l'attention de de pays qui declarent avoir competence universelle pour connaitre de tels crimes contre l'humanite mais qui dans le cas du Togo, ne provoquent aucune reaction dans le reste du monde!
Assiove, Azetobevi! Faites venir vos camarades qui pratiquent les memes bassesses, les memes crimes, qui les ont pratiques et qui sont encore prets a en decoudre aujourd'hui avec les manifestants. Faites les reagir donc sur IciLome ou tout autre medium de votre choix pour que le reste du monde lise et entende, enfin, de la bouche meme des tortionnaires ce qu'ils/elles font subir, day in and day out, aux Togolais!
Nous attendons, impatiemment la suite de votre description de votre savoir-faire en matiere de tortures au Togo.
 

 4   rosalie akouele abbey | 8/28/2012 11:11:50 PM
  Réponse à 5-jabak
 
Que vous etes grossiers! Vous savez aussi bien que moi que c'est une croyance qui existe en Afrique. On ne parle pas ici de bible ou de coran. "Dans le temps", voila ce que c'est de ne pas se connaitre. Tout le monde sait au Togo que c'est un geste de malediction qui peut se faire au sein d'une famille et en dehors d'elle. Allez reviser vos Classiques Coutumiers.
 

 3   jabak | 8/28/2012 11:07:24 PM
  Réponse à 3-rosalie akouele abbey
 
J'imagine la population d'hommes qui sont maudits au Togo. De n'importe quoi on veut la démocratie pas à ce niveau de bassesse ; c'est une procation sexuelle c'est tout. Dans quels versets de la bible ou coran peut on lire ce comportement ? Foutaise.
Dans le temps, ce geste, se passait entre mère et fils ou père et fils pour signifier je te montre par quelle partie de mon corps t'es venu dans ce monde mon fils soit maudit. Et en ce temps les rituelles interdisaient les enfants de laver le corps des parents décédés. Aujourd'hui c'est bien le contraire se passe,du moins, pour plus de sécurité le fils ou la fille marque sa présence.
Merci
 

 2   Jabak | 8/28/2012 10:37:32 PM
Des putes d'amoutivé et de kodjoviakopé ont bien accompli leu mission contre une maudite somme de 15000 f CFA . L'odeur qui sort de là est pire que le gaz lacry. Pauvres gendarmes.
 

 1   rosalie akouele abbey | 8/28/2012 10:24:52 PM
La Terre representee en Afrique Noire par la Mere ou la Femme est sacree. Si donc une femme se denude devant des individus en signe de colere, c'est qu'elle fait comprendre a ces individus qu'ils ont viole le Sacre et par ce geste elle maudit ceux devant lesquels elle s'expose ainsi. Africains, Togolais, porteurs de kalachikonovs, de matraques, de fusils d'assaut, de gaz lacrymogenes,...et que sais-je encore, sous le pretexte d'etre des forces de securite et de protection du Togo; vous savez comme tout le monde en Afrique Noire la portee de ce geste!
Reflechissez-y avant de lever de nouveau des armes sur vos concitoyens, meme si Petit Eyadema vous l'ordonne.
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

la société civile plaide pour la loi d'orientation agricole La Plate-forme nationale des organisations paysannes et de producteurs agricoles du Bénin (PNOPPA-Bénin) oeuvre pour l'élaboration de la loi d'orientation agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle.  [ 9/18/2014 ]
Des voix s'élèvent pour réclamer l'abandon des poursuites contre le journaliste Ali Anouzla 17 septembre 2013 - 17 septembre 2014 ; il y a un an que le journaliste marocain Ali Anouzla est poursuivi pour "aide matérielle, apologie et incitation au terrorisme" et risque alors 20 ans de prison. [ 9/18/2014 ]
Affaire Ecobank : Jonathan Fiawoo et Elvire Blanchette libérés contre 1 milliard de F CFA de caution Un nouveau rebondissement dans l’affaire de détournement de fonds à Ecobank. Les principaux mis en cause, Jonathan Fiawoo et sa complice Elvire Grunitzky, détenus depuis plus de trois semaines à la Gendarmerie nationale, ont été libérés hier soir sous caution.  [ 9/18/2014 ]
De l'alphabétisation pour réduire la pauvreté chez les couches vulnérables Combattre la pauvreté à travers l'alphabétisation et l'apprentissage d'un métier [ 9/18/2014 ]
Une mine s’effondre au Mali, bilan 10 guinéens et 6 maliens tués Dix guinéens et 6 maliens ont trouvés la mort dans l’effondrement d’une galerie d’orpaillage faisant également huit blessés dont un grave dans la région frontalière du Mali avec la Guinée-Conakry samedi 13 septembre 2014. L’annonce a été faite au cours d’un communiqué du ministère malien des mines mardi 16 septembre 2014. [ 9/18/2014 ]
Détournement des avoirs des clients par une employée d’ECOBANK-TOGO : Jonathan FIAWOO mis en liberté Le Président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo, Jonathan Fiawoo a été mis en liberté sous caution hier en fin de journée, tout comme Elvire Ayoka Grunitzky, la responsable du détournement qui a été manipulée pour le mettre en cause alors que tous les éléments de preuve militaient en son innocence. M. Jonathan Fiawoo a dû mettre en garantie pour sa libération, une caution d’une valeur d’un milliard de FCFA exigée et obtenue par ceux qui, au sein des milieux d’affaire togolais lui en veulent à mort pour simple jalousie. Sinon, rien de palpable ne prouve son implication dans ce dossier scabreux si ce ne sont seulement les mouvements de fonds effectués sur ses comptes à son insu par la propre employée indélicate de la banque, Elvire Grunitzky. [ 9/18/2014 ]
Les institutions gouvernementales à l’école de la migration L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a procédé ce mercredi à Lomé, à une formation sur les Eléments Essentiels de Gestion de la Migration qui s’inscrit dans le cadre du projet « Recherche et renforcement des capacités pour une gestion stratégique des migrations au Togo et de la diaspora togolaise », a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.  [ 9/18/2014 ]
Yark Damehame invite les usagers de la route au respect des mesures de l’unité anti braquage En deux (2) mois, il y a eu quatre (4) braquages dont deux (2) dirigés contre les véhicules, notamment celui qui s’est soldé par la mort du consul de Liban au Bénin, Assad Chagoury et celui de dimanche dernier sur la nationale n°1 à la sortie nord de Wahala, où deux (2) personnes ont été touchées par balles et plus d’un million de francs CFA emporté par les braqueurs.  [ 9/18/2014 ]
Interview d’Alexandre Qader, DG de Lydia Ludic : « Grupo Pefaco a toujours eu à cœur de valoriser l’Humain autant que l’Entreprise » Lydia Ludic, qui est une société de jeux et loisirs offre au public toute une gamme de divertissements à partir de machines récréatives connues sous le nom de « machines à sous ». Cette société a accepté d’ouvrir ses portes à l’Agence de presse Afreepress pour un exercice d’imprégnation dans ce monde très peu connu des Togolais. « La marque « Lydia Ludic » est la dénomination sous laquelle « Grupo Pefaco SL », une holding espagnole basée en Espagne exploite ses activités en Afrique », affirme Alexandre Qader, Directeur Général de Lydia Ludic Togo qui a tenu à mettre en lumière d’autres facettes de sa société. « Lydia Ludic Togo à l’instar de toutes les filiales du Groupe est fortement impliquée dans la vie locale et tend à créer un meilleur environnement pour tous parce que Grupo Pefaco a toujours eu à cœur de valoriser l’Humain autant que l’Entreprise. Nous intervenons dans les domaines tels que le Sport, l’Education, la Santé, la Culture, l’Aide au développement par des appuis matériel et financier », a indiqué à Afreepress, le premier responsable de la société.  [ 9/18/2014 ]
Plus de 80 personnes portées disparues dans un naufrage sur la rivière M'poko Selon des informations communiquées par le ministère centrafricain des Transports, au moins 80 personnes sont portées disparues depuis le 11 septembre dernier après le naufrage d'une embarcation sur la rivière M'poko, au sud de Bangui. [ 9/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com