Mardi, 26 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Manifestation du CST ce mardi à Lomé : Des jeunes femmes nues en démonstration devant les forces de l’ordre


  [8/28/2012 9:04:51 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :23897 fois | Commenter
 

En prélude à la manifestation qui verra les femmes togolaises exhibées leur nudité dans les jours à venir pour exprimer leur ras le bol sur les dirigeants togolais, certaines jeunes femmes, face à la barbarie et l’oppression que leur font subir les forces de l’ordre et de sécurité, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces derniers, en signe de profanation, lors de la manifestation du Collectif « Sauvons le Togo » (CST), organisée dans la capitale togolaise, ce mardi 28 août 2012, a constaté un reporter du mo5-togo.com.




 Répondant à l’appel du CST en se fondant sur l’article 150 de la constitution togolaise, qui stipule en ses alinéas 2 et 3 que : «En cas de coup d’État ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants. Dans ces circonstances, pour tout Togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs. »
Des militants et sympathisants du CST, ont une fois encore, bravé la peur et ont ainsi répondu nombreux à l’appel de leurs responsables. Déjà à 8 heures du matin, le site de Bè Château où devait débuter la manifestation, grouillait de monde. Puis, vint sur les lieux le député de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Responsable à l’organisation dudit Collectif, Robert Olympio. Ce dernier sera très vite interpellé par la gendarmerie, ce qui monta d’un cran la colère des manifestants. C’est dans cette atmosphère surchauffée que, certaines jeunes femmes pour extérioriser leur colère vis-à-vis du pouvoir, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces forces de l’ordre et de sécurité, comme pour les maudire.

Ces hommes en treillis, visiblement prêts aussi à en découdre avec les manifestants, n’ont pas hésité à faire usage des gaz et grenade lacrymogène ainsi que des balles en caoutchouc pour les disperser. Nombreux ont été les manifestants qui ont été blessés gravement.

Dans la foulée, les forces de l’ordre et de la sécurité ont également procédé à des arrestations de manifestants, sympathisants et d’innocents qui passaient. Il est à souligner que le quartier de Bè a été une fois encore le théâtre des tirs de gaz et de grenade lacrymogène ainsi que de balles en caoutchouc.

Jusqu’en fin de l’après-midi, la ronde des véhicules de la police et de la gendarmerie pourchassant et blessant sévèrement les manifestants est encore visible à Bè Château et ses environnants.
Source : | MO5-Togo


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Pénurie d'essence: le reliquat d'une mauvaise gestion sous Goodluck De nombreux secteurs d'activité sont désormais affectés par les pénuries d'essence que connait la capitale économique Lagos. Une situation qui atteint déjà Abuja et Port Harcourt ainsi que d'autres grandes villes de la première puissance économique de l'Afrique et premier producteur de pétrole sur le continent. La raison de ces pénuries: des subventions impayées sous Goodluck Jonathan. [ 5/25/2015 ]
L’aide à la presse passe de 500 millions à 2 milliards de F CFA Un des aspects de la révision de la loi budgétaire le jeudi 21 mai dernier est la hausse du Fonds National du Développement de la Presse et de l’Audiovisuel (FNDPA) ; elle est ainsi passée de 500 millions à 2 milliards de Francs Cfa. Aussi, ce Fonds sera-t-il de plus en plus ouvert à plusieurs secteurs de la presse. [ 5/25/2015 ]
Le corps de Sankara exhumé ce lundi à 8 heures Ouverte en mars dernier, une instruction judiciaire a autorisé l'exhumation du corps de Thomas Sankara ainsi que celui des autres victimes du coup d’État d'octobre 1987 qui a coûté la vie au révolutionnaire burkinabè. [ 5/25/2015 ]
Un dernier hommage rendu à Togbui Yao Gassou IV en présence de Faure Gnassingbé Décédé le 12 mars 2015, le juge constitutionnel et chef traditionnel, Togbui Améga Yao David Adoboli Gassou IV (photo) a eu droit à un dernier hommage ce samedi à Ahlon Bogo dans la préfecture de Danyi (région des Plateaux), avant d’être inhumé. [ 5/25/2015 ]
Un marocain victime de graves tortures en Grande Bretagne ? Un incident, somme toute relevant de la sécurité publique, a eu lieu à Rabat le 21 mai 2015 et mobilisé les forces de sécurité marocaines et le service de la protection civile afin de neutraliser un individu récemment refoulé de Grande Bretagne.  [ 5/24/2015 ]
Le Nigeria met en résidence surveillée un sénateur impliqué dans une affaire de drogue L'Agence nationale contre la drogue du Nigeria (NDLEA) a mis en résidence surveillée le sénateur élu Buruji Kashamu qui est recherché par les Etats-Unis pour une affaire de héroïne, a annoncé samedi le porte-parole de l'agence Mitchell Ofoyeju. [ 5/24/2015 ]
Maroc-Sénégal : Kyrielle d'accords pour une coopération plus prometteuse Décidément, le Maroc et le Sénégal ont pris le soin d’asseoir un modèle de partenariat pionnier, viable et prometteur en réussissant à fructifier le capital précieux de leur solidarité agissante et fortifier leur partenariat exemplaire. [ 5/24/2015 ]
Quatre villages repris par Al-Shabaab Le groupe militant somalien Al- Shabaab a repris quatre villages situés au sud de Mogadiscio dans la nuit de vendredi à samedi, dont les forces gouvernementales somaliennes s'étaient emparés il y a quelques jours, ont fait savoir samedi les autorités somaliennes. [ 5/24/2015 ]
Cinq émigrés clandestins retrouvés morts et 48 autres rescapés La Garde maritime tunisienne a repêché samedi tôt le matin cinq cadavres d'émigrés clandestins suite à un naufrage au large des côtes de Teboulba, une localité de la province de Monastir (est de la Tunisie), a-t-on appris auprès du ministère tunisien de l'Intérieur. [ 5/24/2015 ]
Un député assassiné à Mogadiscio Un député somalien a été tué et un autre blessé samedi à Mogadiscio au cours d'une fusillade au volant, a annoncé la police somalienne. [ 5/24/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com