Lundi, 27 Juin 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Manifestation du CST ce mardi à Lomé : Des jeunes femmes nues en démonstration devant les forces de l’ordre


  [8/28/2012 9:04:51 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :25506 fois | Commenter
 

En prélude à la manifestation qui verra les femmes togolaises exhibées leur nudité dans les jours à venir pour exprimer leur ras le bol sur les dirigeants togolais, certaines jeunes femmes, face à la barbarie et l’oppression que leur font subir les forces de l’ordre et de sécurité, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces derniers, en signe de profanation, lors de la manifestation du Collectif « Sauvons le Togo » (CST), organisée dans la capitale togolaise, ce mardi 28 août 2012, a constaté un reporter du mo5-togo.com.




 Répondant à l’appel du CST en se fondant sur l’article 150 de la constitution togolaise, qui stipule en ses alinéas 2 et 3 que : «En cas de coup d’État ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants. Dans ces circonstances, pour tout Togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs. »
Des militants et sympathisants du CST, ont une fois encore, bravé la peur et ont ainsi répondu nombreux à l’appel de leurs responsables. Déjà à 8 heures du matin, le site de Bè Château où devait débuter la manifestation, grouillait de monde. Puis, vint sur les lieux le député de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Responsable à l’organisation dudit Collectif, Robert Olympio. Ce dernier sera très vite interpellé par la gendarmerie, ce qui monta d’un cran la colère des manifestants. C’est dans cette atmosphère surchauffée que, certaines jeunes femmes pour extérioriser leur colère vis-à-vis du pouvoir, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces forces de l’ordre et de sécurité, comme pour les maudire.

Ces hommes en treillis, visiblement prêts aussi à en découdre avec les manifestants, n’ont pas hésité à faire usage des gaz et grenade lacrymogène ainsi que des balles en caoutchouc pour les disperser. Nombreux ont été les manifestants qui ont été blessés gravement.

Dans la foulée, les forces de l’ordre et de la sécurité ont également procédé à des arrestations de manifestants, sympathisants et d’innocents qui passaient. Il est à souligner que le quartier de Bè a été une fois encore le théâtre des tirs de gaz et de grenade lacrymogène ainsi que de balles en caoutchouc.

Jusqu’en fin de l’après-midi, la ronde des véhicules de la police et de la gendarmerie pourchassant et blessant sévèrement les manifestants est encore visible à Bè Château et ses environnants.
Source : | MO5-Togo


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Religion: Patrice Talon pour la réconciliation de l’église protestante Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon était l’invité surprise ce dimanche 26 juin, à l’église Protestante Méthodiste Béthanie d’Akpakpa à Cotonou. Depuis les derniers affrontements entre les frères protestants, le chef de l’Etat s’est impliqué personnellement dans la recherche d’une solution qui va mettre fin à la crise au sein de la communauté protestante. [ 6/27/2016 ]
Wacem : Curieux silence du gouvernement face à l’oppression du « colon indien » Les six (06) personnes décédées dans l’incendie dans l’usine de fabrication de ciment, WACEM à Tabligbo, le 30 juin 2015, seraient-elles mortes inutilement ? Une interrogation que se font aujourd’hui les employés de cette usine, six (06) mois après l’accord entre les délégués des employés, les employeurs, et le gouvernement.  [ 6/27/2016 ]
Lutte contre les changements climatiques : Les journalistes se frottent à la REDD+ à Lomé Le processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+), une initiative internationale lancée en 2008 pour lutter contre le réchauffement climatique dues aux émissions de gaz à effet de serre induites par la dégradation, la destruction et la fragmentation des forêts, fait l’objet d’un atelier de formation ce lundi à Lomé.  [ 6/27/2016 ]
La culture du soja prend son envol Environ 5.000 kilogrammes de semences commerciales certifiées de soja ont été distribués à une quinzaine de groupements de producteurs de soja de 1.600 membres dont 480 femmes, pour une capacité moyenne de 2.000 tonnes de production par campagne d’une part, et environ 3.000 kilogrammes de semences de base ont réceptionnés par 25 producteurs semenciers dont une dizaine de femmes d’autre part.  [ 6/27/2016 ]
Coin du bonheur: "Oui" collectif pour 50 couples de policiers Une cinquantaine de couples de policiers ont été mariés à l’initiative du ministère de l'Intérieur ce samedi à Libreville. [ 6/27/2016 ]
Eglise catholique: le Rev Père Roger Houngbédji nommé archevêque de Cotonou Monseigneur Antoine Ganyé n’est plus archevêque de Cotonou. Il a été remplacé par le Révérend père Houngbédji. La nouvelle de cette nomination est tombée, en fin de semaine dernière. [ 6/27/2016 ]
Situation des droits de l’homme: Ouagadougou passe en examen les 28 et 29 juin Le Burkina Faso passera en examen périodique sur la question des droits de l’homme dès demain à Genève. [ 6/27/2016 ]
Incendies des marchés : Ignace Missihoun à l'épreuve du zèle de ses gêoliers La situation s’annonce très mal pour Ignace Missihoun, l’un des détenus de la rocambolesque affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara. Incarcéré dans la prison civile de Sokodé, il serait actuellement gravement malade. Mais, malgré son état de santé critique, les responsables de cette prison lui prive de soins et de médicaments. [ 6/27/2016 ]
Dapaong : 40 kg de défenses d’éléphants saisis Les forces de sécurité et de l’ordre ont mis la main sur quatre Togolais, tous des trafiquants de défenses d’éléphants jeudi dernier à Dapaong. C'est le projet TALFF (Togo Application de la Loi sur la Faune et la Flore), porté par l’ANCE (Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement) qui a lancé l'alerte. [ 6/27/2016 ]
La Journée internationale de lutte contre la drogue : La saisi et l’incinération, loin d'endiguer le fléau Le 26 juin est commémorée la journée internationale de lutte contre la drogue et les produits contrefaits. La routine, depuis quelques années au Togo, se résume à l’incinération des produits saisis durant l’année. [ 6/27/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.