Samedi, 30 Avril 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Manifestation du CST ce mardi à Lomé : Des jeunes femmes nues en démonstration devant les forces de l’ordre


  [8/28/2012 9:04:51 PM]  | Kiosque | MO5-Togo | Lu :25326 fois | Commenter
 

En prélude à la manifestation qui verra les femmes togolaises exhibées leur nudité dans les jours à venir pour exprimer leur ras le bol sur les dirigeants togolais, certaines jeunes femmes, face à la barbarie et l’oppression que leur font subir les forces de l’ordre et de sécurité, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces derniers, en signe de profanation, lors de la manifestation du Collectif « Sauvons le Togo » (CST), organisée dans la capitale togolaise, ce mardi 28 août 2012, a constaté un reporter du mo5-togo.com.




 Répondant à l’appel du CST en se fondant sur l’article 150 de la constitution togolaise, qui stipule en ses alinéas 2 et 3 que : «En cas de coup d’État ou de coup de force quelconque, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel à tous les moyens pour rétablir la légitimité constitutionnelle, y compris le recours aux accords de coopération militaire ou de défense existants. Dans ces circonstances, pour tout Togolais, désobéir et s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime constituent le plus sacré des droits et le plus impératif des devoirs. »
Des militants et sympathisants du CST, ont une fois encore, bravé la peur et ont ainsi répondu nombreux à l’appel de leurs responsables. Déjà à 8 heures du matin, le site de Bè Château où devait débuter la manifestation, grouillait de monde. Puis, vint sur les lieux le député de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Responsable à l’organisation dudit Collectif, Robert Olympio. Ce dernier sera très vite interpellé par la gendarmerie, ce qui monta d’un cran la colère des manifestants. C’est dans cette atmosphère surchauffée que, certaines jeunes femmes pour extérioriser leur colère vis-à-vis du pouvoir, n’ont pas hésité à se mettre nues devant ces forces de l’ordre et de sécurité, comme pour les maudire.

Ces hommes en treillis, visiblement prêts aussi à en découdre avec les manifestants, n’ont pas hésité à faire usage des gaz et grenade lacrymogène ainsi que des balles en caoutchouc pour les disperser. Nombreux ont été les manifestants qui ont été blessés gravement.

Dans la foulée, les forces de l’ordre et de la sécurité ont également procédé à des arrestations de manifestants, sympathisants et d’innocents qui passaient. Il est à souligner que le quartier de Bè a été une fois encore le théâtre des tirs de gaz et de grenade lacrymogène ainsi que de balles en caoutchouc.

Jusqu’en fin de l’après-midi, la ronde des véhicules de la police et de la gendarmerie pourchassant et blessant sévèrement les manifestants est encore visible à Bè Château et ses environnants.
Source : | MO5-Togo


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Désordre et abus de pouvoir à l’INFA de Tové : A quand l’intervention du Colonel Agadazi pour remettre les pendules à l’heure ? A l’institut de Formation Agricole(INFA) de Tové, la situation que nous dénoncions dans notre livraison numéro 445 du jeudi 07 avril 2016, continue de prévaloir. Les fameuses notes de service portant redéploiement jugé arbitraire, ne sont toujours pas rapportées ; l’ingénieur adjoint d’agriculture M. Ossacre Asitecu demeure chef des gardiens, l’aide comptable Tengue continue d’opérer dans le poulailler en servant de la nourriture aux volailles, les rapports entre l’agent comptable et le nouveau DG, Mr Soedji Kokouvi demeurent plus que jamais tumultueux du fait de la propension de ce dernier à se comporter à l’institut comme un souverain indépendant sur un territoire conquis. A Tové donc, les choses vont de mal en pis.  [ 4/30/2016 ]
Le dialogue social à la Une des quotidiens maroacains Les quotidiens marocains parus ce samedi focalisent leurs commentaires sur le processus du dialogue social et la situation des travailleurs au Maroc à la veille de la fête du travail. [ 4/30/2016 ]
Le staff de Papa Wemba annonce des poursuites à l'encontre de tous les auteurs de la rumeur d'empoisonnement de l'Artiste Marie Laure Yaone, manageur principal de l’artiste Congolais Papa Wemba, décédé dimanche au petit matin après s’être écroulé sur la scène du Festival des Musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) à Abidjan, a annoncé l’intention du staff de l’artiste de poursuivre en justice les auteurs de la rumeur d’empoisonnement de Papa Wemba qui circule sur les réseaux sociaux. [ 4/30/2016 ]
L’effondrement d’un immeuble a fait 7 morts et des disparus Un immeuble s’est effondré suite à des inondations dans le quartier populaire d’Huruma. Le drame a occasionné la perte en vie humaine de sept personnes et de nombreuses personnes attendent d’être secourues sous les décombres. [ 4/30/2016 ]
Financement: l’Eglise catholique lance un Fonds de solidarité Deux évêques de la Conférence épiscopale du Bénin ont présenté le jeudi 28 avril, lors d'une conférence de presse à Cotonou, le Fonds catholique de solidarité. Une initiative de l'Eglise catholique du Bénin pour se prendre en charge. [ 4/30/2016 ]
La Société civile renforce ses capacités sur la lutte contre le mariage précoce L'Organisation non gouvernementale Care International à travers son antenne pour le Bénin et le Togo a donnée un appui financier, ce jeudi 28 avril, pour lutter contre le mariage forcé des jeunes filles au Bénin. Cette action s'inscrit dans le cadre de son projet "Travaillons ensemble contre les mariages précoces" (Temps). [ 4/30/2016 ]
Fête de 1er mai 2016 : Grande désillusion chez les sérigraphistes Demain sera célébrée la fête de 1er mai. Ce n’est un secret pour personne qu'à l’approche de cette fête des travailleurs, les commandes se multiplient dans les ateliers de sérigraphie. Mais à en croire certains sérigraphistes visités par la Rédaction de icilomé.com, cette année, les commandes ne sont pas à la hauteur de leurs attentes. [ 4/30/2016 ]
Le vice-ministre des Postes et Télécommunications limogé pour une sextape La diffusion d'une vidéo dans laquelle on voit le vice-ministre Enock Ruberangabo Sebineza, se masturber lui a couté son poste. Le vice-ministre a été démis de ses fonctions par le président congolais.  [ 4/30/2016 ]
Politique et économie meublent la Une des quotidiens sénégalais L’actualité politique avec divers sujets, et l’économie, sont largement mises en exergue par les quotidiens sénégalais de ce lundi. [ 4/25/2016 ]
Affaire 4 étudiantes violées : aucune preuve formelle n'a pu être apportée (Euphrasie Yao) La ministre ivoirienne de la promotion de la femme, de la famille et de la protection de l'enfant, Euphrasie Kouassi Yao, s’est prononcée, samedi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan) sur l’affaire de quatre étudiantes qui auraient été violées à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, estimant qu’aucune preuve formelle n’a pu être apportée à ce jour au sujet de cette affaire qui continue de faire des vagues sur les réseaux sociaux. [ 4/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.