25 C
Canada
Thursday, September 28, 2023
Accueil Others Italie-Lazio : Un arrière-petit-fils de Mussolini devient pro

Italie-Lazio : Un arrière-petit-fils de Mussolini devient pro

Romano Floriani Mussolini, un arrière petit-fils du  fasciste italien Benito Mussolini, a signé son premier contrat professionnel à 17 ans à la Lazio de Rome, un club d’élite.

Il y a des noms qu’il est difficile de porter. C’est le cas du jeune défenseur Romano Floriani Mussolini issu du couple Mauro Floriani-Alessandra Mussolini. Il vient de signer son premier contrat professionnel chez les U19 de la Lazio. Le week-end dernier, le jeune latéral a même fait ses débuts avec la Primavera.

Selon M. Bianchessi, le manager des équipes jeunes de Capitolini, « il a gagné ses galons avec les moins de 17 ans, puis les moins de 18 ans. C’est un garçon humble qui ne s’est jamais plaint, même pas quand il n’a pas joué pendant deux ans » dans des propos rapportés par Sky Sports Italia. Romano Floriani, ajoute-t-il, « semble prometteur. Mais à mon avis il n’est pas encore vraiment prêt et il a encore une belle marge de progression pour ensuite devenir un vrai joueur ».

En ce qui concerne le patronyme historique qu’il porte, M. Bianchessi estime que «la seule chose qui compte est de savoir si un joueur mérite de jouer. Rien d’autre ».

En revanche, « on craint à la Lazio que le nom de Mussolini, floqué sur le maillot du joueur, ne provoque de nouveaux comportements racistes dans les tribunes », d’autant plus qu’« historiquement, le club romain a une frange d’ultras associée à l’extrême droite », écrit le site thématique football.fr.

Le jeune joueur italien, lui, veut se concentrer sur le football, peu importe s’il porte le nom du leader fasciste, demandant à être jugé sur le terrain et non par son nom.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Agon Picdagou
February 4, 2021 3:15 pm

Mussolini ce n’est pas Hitler, même s’ils se sont rapprochés par la suite.Les Italiens ne l’ont pas oublié. Mussolini n’a jamais envoyé personne dans les fours crématoires;il n’a jamais exterminé les Juifs ni autre groupe ethnique… Le jeune footballeur Mussolini a une belle carrière politique qui l’attend! S’il veut.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.