25 C
Canada
Monday, November 28, 2022
Tags Jean-Pierre Fabre

Tag: Jean-Pierre Fabre

Togo- L’ANC souffle sa 12eme bougie

Le parti politique de l'opposition togolaise l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) célèbre ce 10 octobre 2022 son douzième anniversaire. A l'occasion, son président national Jean-Pierre Fabre adresse un message d'espoir aux militants. Lecture.

Togo – Manifestations publiques : L’ANC dénonce “la situation de deux poids, deux mesures”

L'Alliance Nationale pour le Changement interpelle le gouvernement togolais sur les manifestations publiques. Dans une lettre adressée au premier ministre du Togo, le parti de Jean-Pierre Fabre appelle "instamment le gouvernement à mettre fin à la situation de deux poids, deux mesures qui prévaut dans le pays".

Togo- Interview: Décentralisation, échéances électorales, refondation de l’ANC, démocratie, terrorisme… Jean-Pierre Fabre dit tout

Dans une interview accordée au confrère «L’Echiquier » dans sa parution N°88, Monsieur le Maire Jean-Pierre Fabre, président national du parti l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), livre son avis sur la situation sociopolitique du pays. Décentralisation, échéances électorales, refondation de l’ANC, démocratie, terrorisme... Jean-Pierre Fabre dit tout sans concession.

Togo-Décentralisation, échéances électorales, refondation de l’ANC, terrorisme… Fabre dit tout

A 70 ans, Jean-Pierre Fabre est toujours un vert homme, et son esprit reste vif et alerte. Les trente dernières années de lutte politique contre le pouvoir en place l’ont immanquablement touché, mais guère rétamé physiquement, au point qu’il garde toujours de beaux restes pour continuer le combat démocratique. De la lutte politique, il sait qu’il en a pris pour son grade. Ce n’est pas tant les échecs itératifs lors des élections qui turlupinent cet homme convaincu de l’inéluctabilité d’un changement démocratique, mais les zizanies de l’opposition alimentées par un certain populisme et la gangrène des réseaux sociaux. Les stigmates des déceptions perlent comme les mots amers qui sortent parfois de sa bouche. Cependant rien n’entame son aspiration à la démocratie, ni éteint ses espoirs d’homme politique, d’où sa participation aux dernières élections locales qui l’ont porté à la tête de la commune du Golfe 4, prétendument la plus riche commune de Lomé. Il savait les dés du processus de décentralisation pipés, mais il y est allé avec la détermination et le fol espoir d’un David contre Goliath, enfin de porter les coups autant que faire se peut. Il nous livre ici ces deux années d’expérience en tant que maire d’opposition, évoque la vie de son parti l’ANC, le théâtre politique, l’avenir du Togo, et son propre destin national.

Togo-La loi du plus « Faure »

« Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice » (Montesquieu). « La raison du plus fort est toujours la meilleure », écrivait Jean de La Fontaine dans la fable « Le loup et l’agneau ». Pour le poète français, le vainqueur dans un débat ou dans un conflit est toujours celui qui, par nature, est le plus fort ; quel que soit le bien-fondé des arguments de son adversaire, il aura raison de lui et arrivera à ses fins. Cette assertion est assez illustrative de la situation politique au Togo où l’opposition, quelle que soit la pertinence de ses arguments, n’a jamais eu raison devant le régime de Faure Gnassingbé.

Togo- Adressage des rues : Christian Trimua à Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre Fabre doit être bien déchanté en ce moment. La démonstration magistrale faite par le ministre Christian Trimua, en lien avec les adressages de rues dans les communes du Grand Lomé, a montré les limites des velléités du maire de la commune Golfe 4.

Togo-Problème d’adressage des rues dans le Golfe 4 : Coincé dans une « décentralisation frelatée », Jean-Pierre se plaint et saisit Boukpessi

Dans un courrier adressé au ministre d'Etat, ministre en charge de l'Administration territoriale Payadowa Boukpessi, Monsieur le Maire Jean-Pierre Fabre de la commune Golfe 4 se plaint. L'ancien chef de file de l'opposition désapprouve le fait que sa décision de rebaptiser les rues de son ressort territorial ait été rejetée par le régime. Il dénonce une violation arbitraire de la loi sur la décentralisation. L'opposant demande au ministre Boukpessi de revoir sa copie. Le courrier dans son intégralité!

Togo- Décentralisation : A la découverte des compétences propres des communes, partagées avec l’état et transférées (art. 82, 83 et 84 de la loi)

La polémique est née de l’initiative du Conseil municipal du Golfe 4 de débaptiser certaines voies et les rebaptiser en faisant une part belle à l’histoire du Togo et aux acteurs ayant participé à la lutte pour l’indépendance de notre pays. Dans une « note aux maires », le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires Payadowa Boukpessi a mis le pied dans le plat, évoquant à l’appui de son argumentaire l’article 82, entre autres.

62 ans d’indépendance du Togo – Le message de Jean-Pierre Fabre à ses compatriotes

Le leader de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre s'est adressé aux togolais à l'occasion de la commémoration du 62ème anniversaire de l'indépendance du Togo. Saluant la mémoire "la mémoire de Sylvanus Olympio et de ses compagnons de lutte", le maire de la Commune du Golfe 4 dans son adresse à ses compatriotes a encore une fois sonné la remobilisation. Car dit-il, son parti entend poursuivre résolument la lutte pour le changement démocratique auquel aspire le peuple togolais.

Togo-Jean-Pierre Fabre :« Il faut que ça change »

A l'occasion de la commémoration du 62em anniversaire de l'Indépendance du Togo, le 27 avril 2022 dernier, l'opposant Jean-Pierre Fabre de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a adressé un message aux Togolais en lutte pour la liberté et la démocratie. Le Maire du Golfe 4 estime qu'il est l'heure de relancer la lutte pour l'alternance politique. Lecture !
- Advertisment -

Most Read