25 C
Canada
Tuesday, June 28, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Le Gouvernement de Kodjo condamne le « kidnapping » des militants du...

Togo-Le Gouvernement de Kodjo condamne le « kidnapping » des militants du PNP

Agbéyomé Kodjo et son gouvernement étaient en conseil des ministres vendredi. Le Conseil s’est prononcé sur la crise au Mali et au Burkina-Faso. Il a également condamné l’arrestation des militants du Parti National Panafricain (PNP) par le régime de Faure Gnassingbé. Lisez plutôt!

DÉCLARATION DU 62ème CONSEIL DES MINISTRES DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO

 Le Conseil des Ministres du Gouvernement légitime du Togo s’est réuni le vendredi 28 janvier 2022 en sa 62ème session ordinaire notamment la 4ème de cette année 2022 sous la présidence de SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, Président de la République Togolaise.

Le Conseil a écouté la communication du Ministre d’État, Ministre des Relations Extérieures, de l’Intégration Africaine et des Togolais de la 6ième Région, Chargé des Relations entre les Institutions de la République, Porte-Parole du Gouvernement, sur la situation politique au Mali, au Burkina-Faso, au Sénégal et l’issue des échanges du 09 décembre 2021 avec l’UE.

S’agissant du Mali, le Gouvernement légitime du Togo réaffirme sa solidarité avec le Peuple frère du Mali et les autorités de la transition et relève que sur le fondement des principes de droit international convoqués par les USA le 26 janvier 2022 dans la crise ukrainienne, les autorités maliennes sont légitimement fondées à choisir non seulement les moyens qu’elles veulent pour la sécurité du Mali mais aussi les alliances qu’elles veulent nouer pour atteindre cet objectif primordial.

Relativement au coup d’État ayant déposé le 24 janvier 2022 le régime de SE Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina-Faso, le Conseil a pris acte des derniers développements politiques et de l’adresse à la Nation du nouveau Chef d’État, SE le Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba ; et espère vivement que les nouvelles autorités prendront les mesures idoines pour sécuriser le Faso et ramener la confiance au sein des populations traumatisées et déplacées à travers le pays.

En ce qui concerne le Sénégal, le Conseil a salué la vérité des urnes qui a triomphé lors des élections locales du 23 janvier 2022 dans le respect de la souveraineté populaire, et relevé le tournant géopolitique majeur en Afrique subsaharienne que consacrent les derniers événements au Mali, en Guinée, au Burkina-Faso et au Sénégal.

Le Conseil félicite et encourage le Président Macky Sall à garder le cap de la vérité des urnes qui honore le Sénégal et le début de son action à la tête de l’Union africaine (UA).

Quant à la crise politique togolaise, l’UE œuvre pour un retour au Togo avec des garanties sécuritaires du Président légitime du Togo, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, et du Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, en vue de la tenue d’un dialogue à même de sortir le Togo de l’ornière. Au titre du ministère de la Justice, de la Promotion de l’État de droit et des droits de l’Homme relativement à la situation des droits de l’Homme au Togo et au passage le 24 janvier 2022 du troisième Examen périodique universel (EPU) devant le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (CDH) à Genève, le Conseil a déploré la désinformation et la manipulation du pouvoir illégitime de Lomé qui tente de faire croire à l’opinion nationale avoir reçu un satisfecit contrairement à toutes les recommandations confirmant la violation massive des droits de l’Homme.

Le Conseil salue les recommandations du CDH relativement au renforcement du respect des droits de l’Homme au Togo. Le Garde des Sceaux, Ministre de le Justice, de la Promotion de l’État de droit et des droits de l’Homme a par la même occasion informé le Conseil des kidnappings dans la nuit du 27 au 28 janvier 2022 par la police militaire du pouvoir illégitime de Lomé de MM Sebabe Gueffe Tchassanti Nouridine, Trésorier adjoint du Parti national panafricain (PNP) et Alfa Ibrahim, membre de la diaspora togolaise résidant à Hambourg de même que trois compatriotes.

Le Gouvernement légitime du Togo déplore ces kidnappings de plus qui ternissent l’image de notre pays, et apporte son soutien à la direction du PNP et aux familles victimes de cet arbitraire de plus sur la Terre de nos Aïeux. Il condamne fermement la violation permanente de la Constitution de la République et des droits de l’Homme, et interpelle particulièrement le Haut Conseil des droits de l’Homme (HCDH) en vue de la libération rapide de tous les prisonniers politiques au Togo notamment SE Jean-Paul Oumolou qui est privé de soins médicaux et dont la demande de libération provisoire a été rejetée cette semaine alors que son état de santé est actuellement critique.

De l’avis du collège d’avocats internationaux, SE JeanPaul Oumolou réunit toutes les conditions légales requises pour bénéficier d’une libération conditionnelle. Au titre de la communication du ministère de la protection civile et de la sécurité sur les changements survenus à la tête de certains corps des Forces armées togolaises (FAT) et l’appel à candidature pour le renouvellement de la CENI, le Conseil a réaffirmé la nécessité de prendre toutes les dispositions pour libérer le Peuple togolais de l’oppression et faire échec à toute farce électorale dans le mépris de la Souveraineté populaire réaffirmée le 22 février 2020.

Le Gouvernement légitime du Togo tout en rappelant l’impératif de reconquête de la Souveraineté nationale et d’effectivité de l’Alternance politique obtenue à travers les urnes le 22 février 2020, invite toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier à prendre exemple sur les peuples du Mali, du Faso, du Sénégal entre autres afin de mutualiser plus que jamais leurs énergies dans le cadre des opérations citoyennes à venir. Convaincu plus que jamais les Patriotes de tous horizons sont les leaders de l’évolution de conscience et les briseurs du système déshumanisant qui nous oppresse depuis des lustres, le Gouvernement légitime du Togo exhorte à nouveau le Peuple Togolais à reprendre sa juste place et demeurer confiant, tolérant et plein d’Amour afin d’agir résolument ensemble cœur à cœur pour la Libération nationale les semaines à venir. Les grâces de Dieu sur le Togo sont incommensurables et Sa Gloire est pour le Peuple togolais meurtri et exaucé.

TOGO DEBOUT, BATISSEURS D’AMOUR EN AVANT TOUTE VERS LA LIBERATION NATIONALE !

SIGNÉ SEM Ben Koffi DJAGBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Soro
Soro
January 31, 2022 5:19 pm

Voilà un gouvernement de combat qui travaille nuit et jour. Aucun parti politique n’a mentionné la situation des kidnappings des militants du PNP, meme le PNP n’a daigné mentionner.

Bravo au gouvernement de combat qui est tout le temps au front.

togo228
togo228
January 31, 2022 9:04 pm

Bravoooo DMK et son gouvernement

Qwerty
January 31, 2022 10:30 pm

c est koi la definition de distraction?

Tony
Tony
January 31, 2022 10:33 pm

Nous demandons une intervention militaire de la CEDAEO pour faire partir le chef rebelle Faure Eyadema et son clan au pouvoir. Nous demandons les militaires officiers et sous-officiers de preparer l’arrive du president democratiquement elu par le peuple 🇹🇬 togolais..Le chef Rebelle Faure Eyadema son fameux gouvernement ne representer pas le peuple togolais c’est des rebelles bandits qui ont ete mis KO pendant les elections presidentielles.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022