25 C
Canada
Sunday, December 4, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Au-delà du Conseil consultatif foncier, dépoussiérer le monde judiciaire et mettre fin...

Togo-Au-delà du Conseil consultatif foncier, dépoussiérer le monde judiciaire et mettre fin à l’impunité

Un Conseil Consultatif Foncier est désormais dans le tuyau du gouvernement togolais. Le Conseil des ministres du lundi 07 février, format villégiature à Kara, en a parlé. Selon le ministre de la Communication et des Médias, Prof Akodah Ayewouadan, la nouvelle institution, prévue par le nouveau code foncier et domanial en vigueur depuis 2018, sera un cadre de concertations réunissant toutes les parties prenantes autour du foncier dans le pays.

L’objectif, est “de pouvoir discuter en amont sur les grandes lignes de la politique foncière dans le pays, mais aussi en aval, de pouvoir intervenir sur les litiges fonciers”.

Renforcer la législation, lutter contre la spéculation, l’expropriation et le bradage des terres rurales sont des actions de grande portée pour faire face aux conflits fonciers qui constituent de nos jours, une véritable bombe à retardement.Des textes oui, mais il apparaît que le gouvernement doit aller au-delà.

La principale source des litiges fonciers demeure la justice totalement corrompue et par ricochet l’impunité dans laquelle baignent certains individus véreux bien connus dans les milieux judiciaires. Parfois, ces individus sont les promoteurs des « gros bras » qui sèment la terreur et la désolation au sein de la population.

Prenons juste la situation de Djagblé Gbamakopé où les habitants continuent de souffrir le martyre. Même l’interdiction de démolition et de déguerpissement massif conjointement menée par le Président de la Cour Suprême et le ministre de la Justice semble inefficace. Certains en profitent d’ailleurs pour s’accaparer des terres d’autrui et y ériger des maisons en un temps record.

Si rien n’est fait pour mettre au pas les acteurs véreux du monde judiciaire tout comme la fin de l’impunité, le Conseil Consultatif Foncier serait une institution de plus pour inaugurer les chrysanthèmes.

Honoré ADONTUI

Le Correcteur

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Lada
Lada
February 21, 2022 7:41 pm

Oui bien vu.
Seulement vous avez ignoré les chef canton plus véreux dans cette histoire.

Amegan
Amegan
February 21, 2022 8:36 pm

Non le probleme posé est totalement faux.
Les terres ne doivent appartenir á personne sur terre. La terre appartient á un seul et unique etre:DIEU
Mais comme DIEU ne descendra Jamais pour operer le partage équitable alors cette terre devrait revenir aux hommes qui s’y vivent, c’est á dire á l’Etat.
Les Occidentaux ont réglé ce problème jallais dire ce litige foncier depuis avant meme le 3e-4e siècle. et vers les 16 et 17 siècle , elle á eté retirer complement des mains des Rois et devenir un bien commun.
Nous sommes lá á aboyer OH OH les Blancx, ohu ohu la France, tu es á l’origine de nos malheur! c’Est triste, triste en ce sens que les africains sont incapables de trouver une solution définitive á ce probleme tout comme laplupart d’autres. Je dis bein INCAPABLES. Dans presque toute l’afrique c’est le meme Problème. Soyons sérieux, est-ce dificile de regler cette affaire? non. l’Etat n’a qu’á recuperer toutes les terres du pays et pròceder á une redistribution normale.
Qu ce qui’n’ont pas les moyens de pays soient logés et que ceux qui en ont n’en achettent plus ou bien doivent dépenser des fortune inoubliables pour en avoir plus. POINT BAR:

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022