25 C
Canada
Tuesday, November 29, 2022
Accueil ACTUALITES Togo- Affaire du jeune tué par balle sur la route de Tabligbo:...

Togo- Affaire du jeune tué par balle sur la route de Tabligbo: Le Journal Liberté compte interjeter appel

Le quotidien Liberté ne digère pas la sentence prononcée contre lui dans l’affaire du jeune tué par balle sur la route de Tabligbo. Le confrère compte faire appel de la décision de justice rendue en première instance.

3 mois de suspension de parution et 12 millions F CFA d’amende. Voilà le jugement rendu par le Tribunal de première instance de première classe de Lomé à l’encontre du journal Liberté dans l’affaire l’opposant à dame Victoire Tomégah-Dogbé, cheffe du gouvernement togolais.  

Lire aussi: Togo- Le journal Liberté suspendu pour 3 mois et condamné à 12 millions F CFA

Pour le journal Liberté, cette condamnation relève tout simplement d’une « revanche », d’un « règlement de compte », d’une « remontada » qui ne dit pas son nom. Le confrère dit qu’il ne va pas trembler devant cette cabale, cette tentative de musellement. Il compte interjeter appel.

Rappelons que le journal a été condamné pour avoir publié le mercredi 21 septembre dernier, dans sa parution N°3702, un article intitulé : « Primature : Un homme abattu lors du passage du convoi de Victoire Tomégah-Dogbé ». Par ailleurs, il y a une autre procédure qui a été introduite à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) pour les mêmes raisons liées à la parution de l’article.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
October 7, 2022 10:44 am

Vu les préjudices causés à la partie adverse, la sentence rendu par le Tribunal de première instance de première classe de Lomé à l’encontre du quotidien Liberté dans l’affaire l’opposant à dame Victoire Tomégah-Dogbé, cheffe du gouvernement togolais; les responsables de ce journal ne devaient pas chercher à faire appel mais comme, certains journalistes togolais ont bu leur honte et surtout n’ont aucun dignité, on cherche encore faire diversion. D’aucuns diront que justice a été rendu puisque Le responsable même de ce journal reconnait que le rédacteur n’a pas fait un travail professionnel conformément à la déontologie qui régit le journalisme dans notre pays. Le fait est qu’il n’y a pas eu mort d’homme lors du passage du convoi de la Cheffe du gouvernement. Le journal compte faire appel, libre à lui, de le faire. Dans tous les cas le droit sera dit par la justice Togolaise.

AYO
AYO
October 7, 2022 11:59 am
Reply to  tedlesaint

Bohff et rebohff. Fous le camp d’ici. Espepece genocidaire inculte. La justice togolaise a t elle deja fait son travail ds le cas de la mort du petit Kotokoli mecanicien a Agoe qui a ete tuer about portant par Abalo Kadhanga, general genocidaire de son etat?
Et dans les autres multitudes de cas ou la justice togolaise est sous la botte ou la coupe reglee du regime tribaliste genocidaire qui regit le TOGO, la justice a t elle deja dit le droit?
Regardez moi cet imbecile heureux qui se prend pour un donneur de lecons

Pitié
Pitié
October 7, 2022 12:49 pm
Reply to  tedlesaint

Toi là, tu es normal ? Les choses que tu aimes écrire ne gênent jamais ta conscience ? Même le caca de cochon vaut plus que toi.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022