25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES A la commune Golfe 1, l’opération « sans puisards sur la voie...

A la commune Golfe 1, l’opération « sans puisards sur la voie publique » a commencé

Au Golfe 1, les autorités municipales ont lancé l’« Opération Golfe 1 sans puisards sur la voie publique ». La démolition des puisards érigés sur les voies publiques a démarré.

C’est à Bè-Hounvemé, une localité composée de 35 quartiers, dans ladite commune, que cette opération a débuté. « Ceux qui sont dans le cas doivent obtempérer en enlevant les puisards sur la voie publique avant l’arrivée des engins », invite Espoir Koudjodji, le maire adjoint dans une publication consultable sur sa page Facebook.

« Nous nous engageons à mettre fin à ce phénomène devenu malheureusement la règle dans plusieurs quartiers de la zone de Bè. On construit les maisons sans prévoir une place pour les puisards à l’intérieur et on vient les installer dehors sur la voie publique. Ils sont pour la plupart mal entretenus, souvent non vidangés et débordent avec les eaux usées qui obstruent le passage aux paisibles populations », déplore l’autorité municipale.

Afin d’éviter tout risque d’accent, après les démolitions, les trous sont fermés systématiquement, insiste-t-il.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Josephine
Josephine
September 27, 2023 9:19 am

Vivement que cette opération s’etendent aux auters mairies . En plus de cela il y a aussi des WC a ciel ouvert dont le gaz envahit tout le voisinage. Ces phénomène nous déshonorent et rendent insalubre nos quartiers.

Là-bas Lomé
September 27, 2023 9:28 am

Il faut créer un fonds de financement de l’assainissement des habitations dans les villes togolaises. C’est un grand chantier !!! Les latrines sèches ne doivent plus être tolérées dans nos villes, ce sont des pratiques d’un autre âge !!! BIENVENUE DANS LA MODERNITÉ.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.