25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Franc CFA : il y a 50 ans, la Mauritanie et Madagascar...

Franc CFA : il y a 50 ans, la Mauritanie et Madagascar quittaient la zone franc, après la Guinée et le Mali

Chose si ancienne que presque totalement oubliée, la Mauritanie et Madagascar avaient décidé de quitter la zone franc en 1973, soit quelques années après le Guinée et le Mali, qui en étaient sortis en 1960 et en 1962, respectivement. Cinquante ans plus tard, ces pays n’ont guère réalisé de meilleures performances que celles des ceux restés dans la zone franc, et en particulier Madagascar, autrefois pays le plus développé de toute l’Afrique de l’Est, et devenu un des six pays les plus pauvres du continent.

Une décennie environ après la sortie de la Guinée et du Mali, concrétisée par la création du franc guinéen en 1960 (que les autorités font fabriquer au Royaume-Uni) et du franc malien en 1962 (fabriqué en Tchécoslovaquie), la Mauritanie et Madagascar quittèrent à leur tour la zone franc en 1973, sur simple demande adressée aux autorités françaises, comme le prévoient les accords de coopération signés avec la France. À Madagascar, le franc malgache, qui fonctionnait comme le franc CFA (et aujourd’hui dénommé ariary), coupait ainsi tout lien avec la Banque de France au mois de mai 1973, tandis que le franc CFA était remplacé fin juin par l’ouguiya en Mauritanie (aujourd’hui produite en Allemagne). Sur la Grande île, plus vaste que la France et à la position stratégique dans l’Océan indien, les autorités « révolutionnaires » qui s’étaient emparées du pouvoir en 1972 avaient également mis fin à la présence militaire française dans le pays (comme récemment au Mali, au Burkina Faso, en Centrafrique, et peut-être également bientôt au Niger), en faisant notamment fermer la grande et ancienne base militaire de Diego Suarez, dans l’extrême nord du territoire.

Ainsi, il est intéressant de noter que cela fait désormais cinquante années que les deux pays disposant des plus importantes richesses minières connues à l’époque pour toute l’Afrique de l’Ouest francophone, à savoir la Guinée (notamment deuxième producteur mondial de bauxite, dont elle possède les plus grandes réserves) et la Mauritanie (entre autres deuxième producteur africain de fer, après l’Afrique du Sud), ne font ensemble plus partie de la zone franc. Quant à Madagascar, cinquième plus grande île du monde, celle-ci renferme également de très nombreuses richesses, faisant d’elle, par exemple, le premier producteur mondial de saphir, le troisième pour le graphite, ou encore le deuxième producteur africain de nickel, après l’Afrique du Sud. De même, le pays est aussi le premier producteur mondial de vanille, entièrement introduite par la France sur le territoire et qui constitue la deuxième épice la plus chère au monde, après le safran.

Par ailleurs, il est également intéressant de constater qu’aucun des dirigeants politiques ayant été à l’origine de la sortie de la zone franc de ces trois pays stratégiques que sont la Mauritanie, la Guinée et Madagascar, n’a été assassiné, tout comme pour le Mali. Ce qui contredit très clairement les affirmations de certains propagandistes manipulateurs des foules africaines et déstabilisateurs du continent, qui accusent régulièrement la France d’empêcher depuis des décennies toute sortie d’un pays de la zone franc, en assassinant tout Président africain qui le souhaiterait…

50 ans plus tard… des objectifs loin d’être atteints

Un demi-siècle après leur sortie de la zone franc, période si longue que la grande majorité des Africains ignorent aujourd’hui totalement ce double fait, force est de constater que les résultats obtenus ont été largement inférieurs aux promesses initialement faites. Alors que Madagascar était en 1973 le pays le plus riche de toute l’Afrique de l’Est, devançant notamment le Kenya, la Grande île est aujourd’hui le quatrième pays le plus pauvre de la région et le sixième du continent. Avec un PIB par habitant de seulement 505 dollars début 2023, selon les dernières données de la Banque mondiale, elle se classe ainsi devant la Somalie, le Soudan du Sud (pays africain le plus pauvre, à tel point que les données économiques sont souvent indisponibles), la Sierra Leone (pays le plus pauvre d’Afrique de l’Ouest), le Burundi, autre pays francophone situé en dehors de la zone franc, et la Centrafrique, pays de la zone franc connaissant de graves difficultés depuis plusieurs années et passé sous le contrôle de la Russie dans d’inquiétantes proportions (cas unique en Afrique, le pays ne contrôle même plus ses douanes, et a ainsi fait un bond de plusieurs décennies en arrière en matière de souveraineté, pour revenir à une situation semblable à celle de l’époque de la colonisation).

Dernière illustration de cette extrême pauvreté, Madagascar, et malgré son gigantesque potentiel agricole, a connu une importante famine dans le sud du territoire fin 2021. Une tragédie qui suscita l’émotion de la communauté internationale, notamment avec des images de très jeunes enfants squelettiques essayant de manger le cuir de leurs chaussures…

Quant à la Mauritanie, celle-ci n’a heureusement pas connu la même trajectoire dramatique que Madagascar, réussissant même à poursuivre tranquillement son développement économique. Toutefois, force est de constater, là encore, que le pays n’a pas fait mieux que le Sénégal voisin, ou encore que la Côte d’Ivoire et le Cameroun, malgré de considérables richesses naturelles (fer, cuivre, or…) et une très faible population. À titre d’exemple, et selon les dernières données de la Banque mondiale, le taux d’accès à l’électricité n’a atteint que 47,7 % de la population en Mauritanie fin 2021, contre 68,0 % au Sénégal, ce qui la place ainsi presque exactement au même niveau que la Guinée (46,8 %) ou encore que le Rwanda, un des pays les plus pauvres et les moins industrialisés d’Afrique (48,7 % seulement, soit moins de la moitié de la population malgré un territoire 7,5 fois plus petit que celui du Sénégal, et le pillage désormais incontesté des richesses de l’Est du Congo-Kinshasa).

La zone franc CFA, zone économiquement la plus dynamique du continent

Ces différentes trajectoires, ainsi que celles de la Guinée et du Mali (sorti en 1962, avant de revenir au franc CFA en 1984, soit 22 ans plus tard, suite à de graves difficultés résultant de la mauvaise gestion économique du pays), est l’occasion de rappeler que la zone franc est globalement et historiquement la partie la plus dynamique économiquement du continent, la moins touchée par l’inflation et la mieux gérée. En effet, ce vaste ensemble qui recouvre 54 % de la population de l’Afrique subsaharienne francophone, et en rassemble 14 des 22 pays (dont la Guinée équatoriale, partiellement francophone, et les Comores, avec leur franc comorien), ainsi que la Guinée-Bissau, a réalisé en 2022 les meilleures performances économiques du continent pour la neuvième année consécutive et la dixième fois en onze ans, affichant un taux de croissance annuel de 3,3 % en moyenne sur la décennie 2013-2022 (et même 4,0 % hors cas très particulier de la pétrolière Guinée équatoriale), contre seulement 2,3 % pour le reste de l’Afrique subsaharienne (moyenne globale tirée vers le bas par les niveaux de croissance des espaces anglophone et lusophone). Quant à l’inflation, les 15 pays de la zone franc (donc les 14 pays ayant pour monnaie le franc CFA + les Comores) n’ont enregistré qu’un taux d’inflation annuel de 1,9 % sur cette même décennie, contre non moins de 15,1 % pour le reste de l’Afrique subsaharienne (7,6 % pour la partie francophone de cet ensemble).

Grâce à leur dynamisme, la Côte d’Ivoire est récemment devenue le pays le plus riche d’Afrique de l’Ouest continentale en termes de PIB par habitant, malgré de très modestes richesses naturelles, en comparaison avec le Ghana et le Nigeria (ce dernier a produit ces dernières années entre 40 et 60 fois plus de pétrole que la Côte d’Ivoire, et le Ghana a extrait six fois plus de pétrole et trois à quatre fois plus d’or), tandis que le Gabon continue d’affirmer son statut de pays le plus riche d’Afrique continentale, en devançant le Botswana, pourtant deuxième producteur mondial de diamants depuis des décennies, après la Russie. À titre de comparaison, seuls 8,2 % de la population gabonaise n’est pas encore raccordée au réseau électrique, contre non moins de 26,3 % pour le Botswana, soit plus d’un quart de la population de ce pays, présenté par certains, dont la connaissance de l’Afrique est assez limitée, comme un modèle de développement pour le continent…

La Côte d’Ivoire est même devenue le seul pays africain, assez modestement pourvu en matières premières non renouvelables (et hors très petits pays de moins d’1,5 million d’habitants), à dépasser en richesse un pays d’Amérique hispanique, à savoir le Nicaragua dont le PIB par habitant atteignait 2 255 dollars début 2023 (contre 2 486 dollars). La Côte d’Ivoire devrait d’ailleurs assez bientôt devancer également le Honduras (3 040 dollars par habitant). De son côté, le Sénégal est devenu le pays le plus industrialisé d’Afrique de l’Ouest (devant le Nigeria, selon le dernier rapport de la Banque africaine de développement, publié en novembre 2022), a mis en service en décembre 2021 le train le plus rapide d’Afrique subsaharienne, à égalité avec le Gautrain sud-africain (160 km/heure), et devrait assez bientôt, lui aussi et avec le Cameroun, dépasser le Nigeria pétrolier et gazier en termes de richesse par habitant, grâce à des taux de croissance largement supérieurs (et dont la valeur de la monnaie a été divisée par plus de mille depuis sa création, entraînant une forte dollarisation du pays, ainsi qu’une utilisation grandissante du franc CFA dans les zones frontalières).

Quant au Niger, ce pays enclavé n’est désormais plus le pays le plus pauvre d’Afrique de l’Ouest, ayant récemment dépassé la Sierra Leone (533 dollars par habitant, contre 461 dollars). Le dynamisme économique observé au cours des quelques dernières années se manifeste notamment par la construction actuelle d’un grand barrage hydroélectrique sur le fleuve Niger, qui devait entrer en activité en 2025. Attendu depuis des décennies, et enfin en chantier grâce à la détermination des autorités nigériennes d’avant le putsch, ce gigantesque projet, aujourd’hui à l’arrêt, devrait permettre d’accélérer considérablement le développement du pays tout en réduisant grandement sa dépendance vis-à-vis de l’étranger. Et ce, en augmentant fortement sa production électrique, en l’affranchissant de sa dépendance en la matière à l’égard du Nigeria, et en offrant à son agriculture non moins de 45 mille hectares de nouvelles terres irriguées et hautement fertiles (qui réduiront également les importations de produits alimentaires).

Si la politique de développement, aujourd’hui interrompue par le coup d’État militaire, devait reprendre, le Niger quittera assez prochainement la liste des dix pays les plus pauvres du continent. Il est d’ailleurs à noter que le Niger dépasse désormais non moins de neuf pays africains en matière de développement humain, selon le dernier classement de la fondation Mo Ibrahim, publié en janvier 2023. Un classement plus fiable que celui de l’ONU, qui comporte de nombreuses incohérences, et qui a longtemps et étrangement placé systématiquement le Niger, au taux de fécondité le plus élevé au monde, à la dernière position du classement (même derrière un pays comme le Soudan du Sud, réputé être le moins développé du continent – avec la Somalie, non classée…).

La supériorité économique de la zone franc CFA est d’ailleurs à l’origine de l’adhésion de deux pays n’ayant aucun lien historique avec la France, à savoir la Guinée équatoriale en 1985 (ancienne colonie espagnole, devenue partiellement francophone) et la Guinée-Bissau en 1997 (ancienne colonie portugaise). Deux pays dans lesquels il n’existe d’ailleurs aucune hostilité populaire ou médiatique à l’égard du franc CFA, ni aucune accusation farfelue de pillage et de domination à l’égard de la France… Par ailleurs, cela explique aussi probablement pourquoi le Mali, le Burkina Faso, la Centrafrique et le Niger ne demandent toujours pas de sortir du franc CFA…

Source : www.cermf.org

48 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
48 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Lui
Lui
September 19, 2023 9:08 am

Aucun sens. Ce sont les français qui t’ont payé pour écrire cet article ? Es-tu Togolais ? Tu n’as pas honte que ta monnaie soit appelée franc au lieu de quelque chose comme Togosika ? Tu n’as pas honte que ces gens décident de notre économie ? N’importe quoi !

Là-bas Lomé
September 19, 2023 9:30 am
Reply to  Lui

C’est la Françafrique qui est derrière cet article, sans aucun doute. Madagascar et la Mauritanie sont sortis du FCFA mais ne se développent pas. Ça veut dire que la Françafrique est toujours présente dans ces pays!!! Le président malgache est un citoyen français !!!

Boukson bi
Boukson bi
September 19, 2023 4:10 pm
Reply to  Là-bas Lomé

C’est cela votre problème, au lieu de s’attaquer à l’auteur de l’article apporte nous un démenti. Faites vos analyses avec le preuves car tout ce qui a été est verifiable.

Là-bas Lomé
September 19, 2023 6:31 pm
Reply to  Boukson bi

Je ne suis pas spécialiste de tous les pays mon frère!!! Madagascar et la Mauritanie ne sont pas ma tasse de thé !!! Mais voit bien que l’article est très tendancieux !!!

Hubson
Hubson
September 19, 2023 8:56 pm
Reply to  Là-bas Lomé

Devons-nous nous être tous d’accord seulement sur vos idées ? J’ai la nette impression que tout ce qui va à l’encontre de ce que vous pensez est frappé du sceau de l’infamie surprenante méthode car vous utilisez finalement le même modus operandi que ceux que vous clamez combattre c’est à dire la dictature des idées j’ose croire que vous en prenez conscience de temps en temps
L’article publié ici cite abondamment des chiffres et si vous les contestez faites-nous part de votre analyse ou alors prenez les mêmes chiffres ou les faits et agencez les autrement afin d’apporter la contradiction car de ces joutes peuvent jaillir des alternatives lumineuses pour nous tous c’est nettement plus bénéfique que ces oukases que vous nous servez tout le temps
Moi j’abonderai dans le même sens que ce qui a été écrit la zone CFA en Afrique de l’Ouest demeure la plus dynamique et la plus stable sans citer de chiffres (il y en a assez déjà ) je vous recommande de voyager par voie terrestre entre Lomé et Abidjan les gabelous ghanéens ont la fâcheuse habitude de délester les voyageurs de leur argent et ils ne prennent pas le Cédis uniquement du CFA au pire des cas le Dollars américains ou l’Euro rien de moins et savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils savent que c’est une monnaie plus élevée que la leur qui plus est stable et cela depuis des lustres je me rappelle il fut une époque où 100 FCFA valaient 1000 Cédis heureusement ce n’est plus le cas aujourd’hui mais la faiblesse du Cédis demeure car elle lui est structurelle et consubstantielle je ne souhaite pas me lancer ici dans un cours d’économie monétaire
Idem du côté du Nigéria les douaniers et policiers nigérians préfèrent le CFA au naira pour les mêmes raisons la monnaie nigériane est étonnamment instable malgré sa puissance économique plusieurs raisons à cela la fraude beaucoup de faux billet en circulation la mal gouvernance monétaire et les dévaluations intempestives font que le Naira aussi souffre des mêmes maux que le Cédis à tel enseigne que les entreprises béninoises qui travaillent avec des entreprises nigérianes se méfient tellement du système bancaire nigérian qu’en général elles demandent aux banques béninoises une certification renforcée des transferts d’avoir entre les deux pays quant aux nigérians qui vont au BENIN avec de la liquidité plein les coffres pour faire leurs affaires les béninois leur demandent systématiquement de déposer les fonds dans une banque béninoise afin d’être certain que ce n’est pas de la fausse monnaie d’ailleurs pour faciliter le commerce entre la zone CFA et la zone Naira beaucoup de banques nigérianes se sont implantées au Bénin et dans toute la zone UEMOA pour pour pouvoir bénéficier de la stabilité et la fiabilité monétaire de la zone si je ne me trompe pas le Nigeria vient de sortir encore une nième fois d’une tempête monétaire doublée d’une pénurie ahurissante des nouveaux billets mis en circulation résultat au terme de cette crise dont les autorités monétaires ont le secret le Naira a encore été dévalué si vous donnez le choix à un nigérian lambda il préférera toujours le CFA ou le Dollar américain les transferts d’argent des réseaux mafieux nigérians installés en Europe où ailleurs dans le monde nous le prouvent tous les jours les filles nigérianes qui arpentent les rues des grandes villes européennes ou américaines pour vendre leurs corps vous le diront
Au grand dame de nos chantres du panafricanisme et de la souveraineté monétaire les réalités leur opposent une alternative intrinsèquement autre que ce qu’ils subodorent les peuples vont toujours vers ce qui les arrangent en général si on leur laisse la liberté de choisir
Voilà donc les faits je suis prêt à écouter toute contradiction mais uniquement si elle est factuelle pas idéologique car voyez vous l’histoire nous a montré que les idéologues construisent toujours un monde juste et idéal mais n’oublions pas que l’idéal est plus qu’une utopie c’est une chimère et que surtout le monde n’a jamais été juste et parfait
Merci beaucoup

Là-bas Lomé
September 19, 2023 9:48 pm
Reply to  Hubson

Trop long à lire!!!

Helim
Helim
September 19, 2023 11:27 pm
Reply to  Là-bas Lomé

Un ouvrier de ton niveau n’a rien à dire ou à argumenter donc normal que puisses fuir les débat d’idée. Des togolais ou africains comme toi êtes de véritables bombes pour l’avenir.

Là-bas Lomé
September 19, 2023 11:50 pm
Reply to  Helim

Hahaha 😂 😂 😂 Tout le monde sait que le FCFA est institué par la France pour piller les africains!! Toute cette diarrhée verbale c’est Oba oba comme dirait Tiken Jah Fakoly !!!

Oliko
Oliko
September 20, 2023 7:04 am
Reply to  Là-bas Lomé

Et si tu essayer de vérifier les informations qu il a avancé, c’est si simple de nos jours. Vérifier te permettra de valider ton point de vue actuel et de pouvoir apporter de véritables arguments au besoin.

Soli Toqué et Sot
Soli Toqué et Sot
September 20, 2023 7:09 pm
Reply to  Oliko

Mon frère, tu crois sincèrement que c’est pour les beaux yeux des africains que les colons français leur ont créé le FCFA??? Ta naïveté n’a pas de nom !!!!

Richard
Richard
September 21, 2023 11:24 am
Reply to  Là-bas Lomé

Donc il en sortir tout simplement

Là-bas Lomé
September 21, 2023 6:05 pm
Reply to  Richard

Évidemment qu’il faut en sortir mon frère !!!

Helim
Helim
September 19, 2023 11:26 pm
Reply to  Hubson

Tu te gênes pour rien. Ils vont te mettre des pouces verts ici. Sur ce site, ce n’est pas un raisonnement d’idées mais plutôt une religion.
Ces gens sont de véritables talibans dont leur religions est de ne jamais croire à autre chose que leurs idées ou ce qu’ils ou veulent.
Justement on le vois c’est putschistes et Touadéra ne pensent pas à quitter la Zone CFA. Comme tu l’as dit, si beaucoup sortaient de leurs pays d’accueils ou de leur condition d’ouvrier pour aller au Burundi, RD Congo, Ghana, Sierra Leone, ils comprendront qu’une bonne monnaie réponse sur des fondamentaux. Le Zimbabwe n’en parlons même pas avec l’adoption du dollar et du Rand sud africain comme monnaies.

Petit Neuf
Petit Neuf
September 21, 2023 10:17 am
Reply to  Hubson

Discours qui serait très intéressant. Mais il est difficile à comprendre à cause de la ponctuation.

Hamida
Hamida
September 21, 2023 1:44 pm
Reply to  Hubson

Parfaite analyse

Rpanick
Rpanick
September 21, 2023 10:04 pm
Reply to  Hubson

Et qu’en est-il de ce CFA qui n’est convertible dans aucune banque du monde ? Le CFA xOF n’est pas convertible en CFA xAF. Aucune banque n’accepte ce change. Le détenteur de ces monnaies doit se débrouiller au “marché noir”.

African prod
African prod
September 22, 2023 5:02 pm
Reply to  Rpanick

C’est vrai et comment expliquer que la conversation tu quittes chez toi avec 100000 on te remet 90000 sa c’est quel bêtises

Helim
Helim
September 19, 2023 11:16 pm
Reply to  Boukson bi

Laisses ces talibans ici. Ils sont tellement aveugles. Justement dans les années 1970, le Bengladesh ou Macron est allé tout dernièrement était le 2ème pays le plus pauvre du monde et aujourd’hui, il dépasse tous les pays africains mêmes anglophones.
Au lieu qu’on se remettent en cause, comme tout bon nègre, on s’en prend au FCFA. J’ai bien aimé cet article écrit tél un mémoire et donnant des infos que je ne connaissait pas.

El mj
El mj
September 21, 2023 8:18 am
Reply to  Helim

“comme tout bon nègre”????
Explique stp.

Richard
Richard
September 21, 2023 11:18 am
Reply to  Lui

Il n’y a Jamais eu de mauvaise monnaie, il n’y a que des mentalités défectueuses, un Vieux assi voit plus loin que le Jeune debout à cause de l’histoire qu’il a vécue. Aujourd’hui vous pouvez prendre votre indépendance monétaire avec la crypto monnaie. Arrêtez d’accuser qui que ce soit et de vous mettre à la place de Dieu. D’ailleurs certains commencent à le comprendre quand ils disent maintenant ” Nous ne sommes pas ennemis de la France…”

Gakpe
Gakpe
September 19, 2023 11:54 am

CELUI QUI A ECRIT CET ARTICLE EST PLUS CON QU´UN VIEUX CON

William
William
September 20, 2023 7:33 am
Reply to  Gakpe

Ce c’est que vous avez dire des irrespectueux ce qu’il a dit est tellement clair mais toujours a vouloir vous montrer des savants nuls

Maman
Maman
September 19, 2023 1:11 pm

Tu es un taré du 21e siècle. Que ton espèce aille au diable 😈. Je doute que tu sois bien aller à l’école. Quelqu’un peut-il dire ces choses du genre de son propre chef ? Une chose est certaine, la fin de tes maîtres colon n’est plus loin.

Boukson bi
Boukson bi
September 19, 2023 4:05 pm

Les dirigents de ces pays ( Mali, BF, Guinée et Niger) ne visent que leur propre intérêt et non celui de leur pays respectif: comment se maintenir au pouvoir assez longtemps.

Mamadou Bowoi Barry dit Petit Barry
Mamadou Bowoi Barry dit Petit Barry
September 19, 2023 5:54 pm

Vous citez des pays qui sont sortis de la zone franc et qui ont echoue a developer leurs ressources naturelles et humaines.Certains de ces pays comme la Guineede Sekou Toure ou Madagascar avaient emprunte l’option socialiste mal geree avec la destruction
systematique de leurs ressources humaines ( ex la Guinee ou l’elite du pays a ete decimee en 26 ans d’une dictature sanglante)
Vous ne mentionnez pas les pays qui sont sortis de la zone franc et qui ont reussi:Maroc,Tunisie,Algerie!
En.plus de la gestion monetaire,il faudrait une bonne gouvernance politique,administrative ,culturellle et sociale
Mamadou Bowoi Barry dit Petit Barry

Salissou Sofo
Salissou Sofo
September 19, 2023 7:06 pm

Donc c’est de cela, il s’agit alors le problne vient pas de l’utilisation de la monnaie car même les autres pays qui ont leur propre monnaie ne les impriment pas chez eux, donc n’ont pas la latitude d’émettre autant de billets qu’ils veulent car ce n’est pas cela l’objectif. C’est un peu le problème de la Guinée actuellement, il y a tellement de billets en circulation que pour acheter un sac de riz il faut trimbaler des liasses de billets. C’est tout simplement un bonne gouvernance et un peuple qui sait ce qu’il veut et ce qui est possible qui garantissent le développement, pas plus. C’est pas se lancer dans un rêve interminable, on est pourri de la racine au tronc. Tu pars au marché, le petit détaillant veut te saigner en multipliant le prix d’un article par 3 ou 4, il faut marchander pour le voir revenir tout propre du vrai prix. Partout, où ils se sont développés c’est pas qu’ils sont arrivés là où ils sont avant de mieux se comporter en société. Ils se sont d’abord mieux comporter avant de se développer. Les gens s’etonnent parfois que pourquoi les riches quand ils entrent dans une grande surface où les prix sont marqués, ils ne marchandent pas, mais lorsqu’ils achètent chez les vendeurs ambulants ou les détaillants ils veulent toujours marchander. C’est parce que les grandes surfaces sont formelles et que le prix indiqué porte la marge bénéficaire, après ce qui est mis de côté pour le renouvelllement de stocks, paiement des impôts et des salariés et le dividende du ou des propriétaire (es).

Oliko
Oliko
September 20, 2023 7:11 am

On est donc d accord que la bonne gouvernance sous toutes ces formes est un pilier pour le développement d un état. Et pour moi c est la base car elle seule nous permettra d assainir nos finances et d amorcer un véritable développement de nos infrastructures de notre tissu industriel et de réduire les inégalités et les frustrations.

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
September 20, 2023 10:47 am
Reply to  Oliko

Oliko,
C’est indéniable que la bonne Gouvernance sous toutes ses formes est un pilier pour le développement.
Mais pour asseoir la bonne Gouvernance il faut des mécanismes de Pouvoirs et de Contre-Pouvoirs à travers des Institutions étatiques établies sur des bases solides et saines.
C’est là tout notre malheur en Afrique néo-coloniale où ces Institutions n’existent que de nom et sont souvent simplement calquées sur le modèle de l’ancien colonisateur. J’en veux pour preuve la Rédaction des Constitutions dans nos pays dits indépendants qui ne sont que des calques sur la constitution de l’ancienne puissance colonisatrice.
Il en est de même pour la Politique monétaire, pour les Finances, pour la Défense et la Sécurité et le Système d’instruction publique.

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

William
William
September 20, 2023 7:38 am

Oh ils ont réussi où et puis les milier de marocains tunisiens encore algériens traversent la Méditerranée jours et nuit pour rejoindre l’Europe arrêtez moi vos trucs banals et assumez la vérité

Morice
Morice
September 19, 2023 8:05 pm

Serieux ???
Non, mais franchement….
Savez vous combien de fois ces dirangeants ont échappé à des tentatives d’assassinat ? Apres leur sortie du cfa ? Avez-vous fait vos recherches ?

Morice
Morice
September 19, 2023 8:09 pm

Combien vous ont-ils payé pour rédiger ces conneries ?
Êtes-vous dailleurs un journaliste ?

Said
September 19, 2023 10:07 pm
Reply to  Morice

Mon frère argumenté au lieu de trouver toujours les coupables partout
Nous ne voulons plus la France mais les militaires qui cherchent à gardé leur pouvoir par les mercenaires vagner ne sont pas aussi la solution
D’ailleurs moindre critiques ils enlèvent les citoyens

Helim
Helim
September 19, 2023 11:34 pm
Reply to  Morice

Lui au moins a fait un travail scientifique de démonstration. On voit que toi tu es limité intellectuellement. Des demi lettrés comme vous, vous êtes le mal des pays africains car vous critiquez sans jamais faire une démonstration contraire.
Lui donne des chiffres et cites ses sources. Toi monte ton argumentaire en donnant tes sources.
Et après vous allez criez que FAURE est dictateur alors que vous, vous êtes pires, déjà que vous vivez dans votre obscurité

Jim
Jim
September 20, 2023 12:02 am

Vous ne faites pas du journalisme. Repartez a lécole. Esprit colonialiste irrepenti

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
September 20, 2023 2:18 am

Je me suis donné la peine de lire posément cette publication stipendiée et manipulatrice pour m’apercevoir qu’il s’agit d’un tissu indigeste d’affirmations contradictoires puériles, de contre-vérités flagrantes et de demi-vérités manipulatrices qui lui ôtent toute valeur d’objectivité scientifique.
À bien comprendre l’auteur dans son argumentation, l’usage du Franc CFA introduit par le colon saprophyte français n’est pas la cause du marasme économique dans les pays africains, étant donné que des pays africains n’ayant jamais utilisé le Franc CFA se sont retrouvés aussi dans le même marasme économique après plus de 50 ans. En d’autres termes, tout le non-développement économique dans les pays africains revient aux Africains eux-mêmes, et le Franc CFA n’y est pour rien.

  • Simple première question de compréhension à notre “éminent économiste”: Comment explique-t-il alors le fait que certains pays africains qu’il a cité (l’Algérie et le Maroc entre autres) s’en sont mieux sortis économiquement après l’abandon du Franc CFA?
  • Deuxième question de compréhension à notre “éminent économiste”: Pourquoi la France veut-elle toujours se mêler aux questions monétaires des pays africains si elle n’y trouve aucun intérêt? Pourquoi la Banque de France veut-elle continuer de “gérer” les devises pour les pays africains utilisant le Franc CFA, alors que ceux-ci ont plusieurs fois exprimé leur désir de gérer eux-mêmes ces devises? Pourquoi le gouvernement français sous Macron de connivence avec Alassane Ouattara s’est-il employé à fabriquer une nouvelle monnaie de singe dénommé ECO, parallèlement à une monnaie communautaire du même nom que la CEDEAO était sur le point d’introduire pour remplacer le Franc CFA et les autres monnaies ouest-africaines?

Les français étant conscients de leur déclin irréversible sur tous les plans et de leur rejet légitime en Afrique par les populations, on comprend qu’on peut tenter de passer par des plumitifs ultra-médiocres comme le tintin Ilyes Zouari pour créer des associations bidons et pondre de telles imbécilités confuses, dans le but d’embrouiller les esprits faibles
Je reviens plus tard pour mettre davantage en lumière les affirmations contradictoires, les contre-vérités et les demi-vérités manipulatrices véhiculées par ce torchon indigeste que l’auteur (Ilyes Zouari) était d’ailleurs incapable de signer de son nom, puisqu’il est bien conscient de l’intention malveillante de manipulation qui l’a guidé en publiant ce torchon.
K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Helim
Helim
September 20, 2023 7:01 am

Mon vieux vous n’êtes pas mieux que les autres. L’auteur a cité des sources. Vous, vous parlez comme un politicien sans source ou un citoyens lambda.
On vous croira si on est un taliban mais si on est une personne qui aime le raisonnement construit et scientifique, on dira que vous raisonnez plutôt comme un citoyen dans la rue qui pense que la France est à l’origine de leur malheur.
J’ai toujours dit que ceux qui crachent sur la France sont ceux qui pensent que la France est responsable de leur exil ou leur pauvreté.
La suisse n’a t’elle pas de lien avec la France? La suisse Francophone n’a t’elle pas de lien avec la France? Quittez la suisse et allez vivre en Corée du Nord ou en Russie.
Vous êtes champion des critiques ici quand il s’agit de la France sans jamais raisonné comme l’a fait cet auteur.
Vous posez des questions sur les pays du Nord de l’Afrique, on attend plutôt que vous pondez aussi un raisonnement comme l’auteur en donnant les chiffres historiques, économiques et comparatifs, hélas vous êtes limitez sur ce plan.

Un politicien et opposant comme vous sera toujours dans son opposition tél un taliban.
Bonne journée

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
September 20, 2023 8:38 am
Reply to  Helim

Ce sale cancre français caché derrière le pseudo “Helim” ne râte aucune occasion pour étaler ses imbécilités chaotiques pour faire bêtement de la diversion.
Ce n’est pas parce que le zinzin manipulateur Zaouri machin cite des sources dans son torchon indigeste que cela obéit à une rigueur scientifique et ne doit soulever aucune autre question.
D’ailleurs tu n’as fait aucun effort pour tenter de répondre à mes deux questions simples qui s’appuient sur des FAITS concrets et réels et non sur des procès d’intention envers les sales français!
On voit que vous les cancres français fainéants, vous êtes tellement aveuglés par votre nombrilisme puéril que vous ne supportez aucune vérité sur votre comportement de saprophyte et de parasite!
Qui parle ici de lien entre la France et la Suisse ou avec d’autres pays ici?
Et depuis quand le lien (linguistique et historique) entre la France et la Suisse (romande) a donné le droit à la France de se mêler aux affaires économiques et politiques de la Suisse?
On demande simplement aux fainéants de français d’apprendre enfin à vivre à la sueur de leur front comme le font les Suisses, les Allemands, les Autrichiens, etc. et de ne plus vivre crochet d’autres économies!
On leur demande simplement de vivre de leurs moyens et non au dessus de leurs moyens!
On leur demande simplement de savoir quemander auprès des autres en vrai mendiant quand on est dans le besoin, au lieu de vouloir voler les autres par la ruse et par la force des armes!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Helim
Helim
September 20, 2023 7:32 pm

À ton âge tu insultes et tu sembles très colérique. On aurait pu voir en toi un sage comme le dit AMADOU HAMPATE BA mais hélas. Quand on voit ta haine envers la France, on pourrait croire que c’est parce que les français t’on refusé l’exil que tu les en veux. Waouh c’est sidérant de ta part. Tu parles de faits? Quelles sont tes sources qu’on pourrait vérifier ?
Vous avez torpiller vos démocraties, vous avez des cultures basées sur la chefferie et le paternalisme, comment voulez vous vous développer ?
C’est la France qui a demandé à Agbo et Edem de se battre en 1994? C’est la France qui vous a demandé de danser au Togo de 1967 à 1990? Toi même tu as dansé sauf si tu avais déjà quitté le Togo en 1967.
D’ailleurs si ou regarde peut être que tu es un ancien fils de dignitaire déchu de son trône qui devient aigri car on lui a enlevé la sucette de la bouche.
Pour la monnaie, bosser dur et ne chercher pas d’excuses dans la monnaie.
Bonne soirée à toi faux aîné.

El mj
El mj
September 21, 2023 8:10 am
Reply to  Helim

Tu es en France il y a longtemps j’imagine. Elle t’a nourri, lavé, et blanchi. Ça se sent🤥

El mj
El mj
September 21, 2023 8:05 am
Reply to  Helim

Toi je sens que tu vis pas en Afrique😂😂😂😂

Mayangoi
Mayangoi
September 20, 2023 1:01 pm

Croyez vous de façon franche et honnête que les pays restés en zone CFA ont avancé ? C’est vraiment une blague de mauvais goût.

Mahdi
Mahdi
September 20, 2023 5:34 pm

Arrêtez d’essayer de convaincre le peuple de la zone CFA que la monnaie du singe (CFA) est une bonne monnaie pour le développement de nos pays. Vous savez que c’est pas vrais. Dites plutôt aux détenteurs de cette monnaie que l’Afrique a changé et les générations actuelles ne comptent pas se laisser avoir par des discours rhétorique. Vous avez intérêt à changé de disque avant qu’il ne soit trop tard…
Les fantoches privilégier de la France, pensent qu’ils sont dans l’Afrique primitive.
Ceux-là qui pensent qu’ils peuvent tromper les Africains a présent doivent comprendre que :
Une belle femme convoité par plusieurs hommes a les cartes dans la main. Donc elle choisit le meilleur ( celui-là qui possède les qualités qu’elle cherche).
Changé sinon l’Afrique vous changera…
Que les dirigeants fantoches de l’Afrique arrêtent de prendre des décisions qui ne prennent pas en compte l’intérêt du peuple.

Soli Toqué et Sot
Soli Toqué et Sot
September 20, 2023 7:11 pm
Reply to  Mahdi

S’il y a encore des africains de la zone FCFA qui croient que cette monnaie leur a été créée par les colons français pour assurer leur développement, eh bien on n’est pas sortis de l’auberge !!!

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
September 20, 2023 8:33 pm

Mon Frère Soli Toqué et sot, il ne faut pas oublier 3 choses importantes:

  • Primo, tous ceux qui interviennent dans les discussions publiques aujourd’hui sur l’Afrique ne sont pas forcément des Africains. Ils interviennent souvent dans de tels débats, juste pour faire de la diversion et démotiver les esprits faibles.
  • Secundo, même s’ils étaient tous des Africains, certains le sont seulement de peau comme Alassane Dramane Ouattara et sont donc au service exclusif des ennemis de l’Afrique et des Africains pour qu’il n’y ait jamais de Développement pour l’Afrique et pour les Africains. Ils interviennent souvent aussi dans de tels débats juste pour faire de la diversion et démotiver les esprits faibles.
  • Tertio, certains Africains, de par leur Ignorance (manque d’accès à l’Information nécessaire) et leur Oisiveté mentale se laissent utiliser par les ennemis de l’Afrique pour nuire à leur insu aux Peuples Africains. Ils se laissent manipuler en effet par les deux premiers, sans le savoir souvent.

Tu peux remarquer toi-même, comment certains cancres tentent de propager ici un Afro-pessimisme de bas étage pour justifier maladroitement que les Africains sont eux-mêmes exclusivement responsables de leurs propres malheurs. Aux Africains donc de comprendre qu’il faut appliquer à ces personnes la loi du Talion sans pitié!
Soit tu les ignores pour ce qu’ils sont (c’est-à-dire de sales cancres), ou soit tu les ramasses proprement avec les termes appropiés pour les jeter à leur poubelle sans pitié et sans faux-fuyant!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.pyramid-of-yewe.org

Hamida
Hamida
September 21, 2023 2:16 pm

Monsieur vous avez la carte d’identité de tous les intervenants ? Ou alors c’est vous qui décretez qui est africain et qui ne l’est pas . Pour vous l’africain doit forcément être contre l’occident et particulièrement la France ? Acceptez au-moins que d’autres ne partagent pas votre avis. Heureusement que les dirigeants ne vous écoutent pas . Si non imaginez le malheur que pourrait entrainer la gestion hasardeuse de notre monnaie que vous vous poussez de tout vos voeux. Avec les fluctuations incontrôlables je ne veux pas entrer dans les détails ….

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
September 21, 2023 3:18 pm
Reply to  Hamida

Bonhomme Hamida, oui, l’Africain conscient a le droit légitime de se dresser contre l’Occident et plus particulièrement contre la France, puisque cet Occident et cette France se sont toujours employés à le détruire par tous les moyens!!!
Bonhomme Hamida, prends simplement la peine de lire l’Histoire des relations entre l’Europe et l’Afrique depuis le 15e siècle pour constater que ce qui est dit ici n’est que pure Vérité!
L’Occident et plus particulièrement la France perçus aux yeus de nous les Vrais Africains, ce n’est rien d’autre que la Barbarie et la Sauvagerie à haute dose, comme Nicolas Sarkozy l’a aussi honnêtement reconnu tout récemment à travers les médias!
Et lorsque nous nous évertuons de venir chez eux pour cohabiter avec eux et leur enseigner un peu d’Humanisme, ils s’opposent même à cela! J’en veux pour pour preuve tout le discours de Haine et de Démagogie tenu par de médiocres politicons français tels Eric Zeymour et Marine Lepen envers les Expatriés africains en France qui ne constitue même qu’une Minorité migratoire!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Parfait Daniel
Parfait Daniel
September 21, 2023 6:17 pm

Ceci est une veritable saloperie, vous faites honte a ce site. je me demande si ça vaut la peine d’y revenir. c’est tout simplement dégoutant et dégoulinant de fausses informations. Pourquoi vous sentez-vous obligé d’informer alors que vous n’êtes pas informé? vous faites vraiment injure au métier du journalisme

Rpanick
Rpanick
September 21, 2023 9:54 pm

Celui qui a écrit cet article, pense à quoi ? Quelle en est l’intention cachée ?
Ceux qui veulent s’affranchir de la domination du CFA, n’en ont-ils pas le droit ?
L’esclave qui refuse de se battre pour sa liberté n’est pas à plaindre.
Pauvre Afrique aux enfants corrompus.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.