25 C
Canada
Saturday, November 26, 2022
Tags CEDEAO

Tag: CEDEAO

Burkina- Ce que la CEDEAO exige du nouveau chef de la junte

La CEDEAO a finalement réagi au nouveau coup d'Etat intervenu le vendredi dernier au Burkina-Faso. Elle exige de la nouvelle junte "le respect scrupuleux du chronogramme déjà retenu avec les Autorités de la Transition pour un retour rapide à l'ordre constitutionnel au plus tard le 1er juillet 2024".

BURKINA-FASO – Gros pieds de nez à la CEDEAO

Comme une caravane qui passe sans se soucier du chien qui aboie, ainsi se succèdent les coups d’Etat militaires en Afrique de l’Ouest en dépit des « réactions épidermiques » de la CEDEAO. Le Burkina-Faso vient une fois de plus de le démontrer par un second coup d’Etat militaire en moins d’une année.

La CEDEAO désormais réduite aux péroraisons et aux pontifications sans plus !

Vendredi 30 septembre 2022, le "confit interne" à l'armée Burkinabè s'est très vite mué en un putsch de plus. Le colonel Damiba qui avait eu l'inspiration de renverser Rock Christian Kaboré le 24 janvier dernier, a été lui aussi descendu gentiment du fauteuil présidentiel par un jeune capitaine du nom de Ibrahim Traoré.

Togo-Lomé, les députés du Parlement de la CEDEAO s’approprient les nouveaux mécanismes de renforcement des prérogatives de leur institution

Lomé abrite depuis ce jeudi 29 septembre 2022, les travaux d’un séminaire des parlementaires de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La rencontre prévue pour deux jours porte sur le renforcement des prérogatives du parlement dans le cadre de la restructuration de la Commission de la CEDEAO tel qu’inscrit dans l’acte additionnel de l’institution communautaire.

Mali: la délégation de la Cédéao attendue à Bamako

La visite avait été reportée de 48 heures à la demande du gouvernement malien de transition. Les présidents du Togo, du Ghana et de la Gambie vont plaider pour la libération des 46 militaires ivoiriens toujours détenus à Bamako.

Mali–Une délégation de la CEDEAO auprès d’Assimi Goïta

Selon la rédaction de africanews, une délégation de la CEDEAO composée de trois Chefs d’Etats à savoir le ghanéen Nana Akufo Ado, le sénégalais Macky Sall et le togolais Faure Gnassingbé, devrait arriver sur le sol malien ce mardi 27 Septembre 2022 en vue de rencontrer les autorités de la transition.

La CEDEAO s’est tellement décrédibilisée qu’il est impossible aujourd’hui de la défendre

On ne peut pas accepter les cas Faure Gnassingbé, Alassane Ouattara et Alpha Condé (putschs constitutionnels et violence électorale) et vouer aux gémonies les putschistes militaires.

CEDEAO/Limitation de mandats : Et Mohamed Bazoum fit BOOM !

« L’obéissance à la loi qu’on s’est prescrite est liberté » (Jean-Jacques Rousseau). « Les auteurs de coups d’Etat ont toujours une justification ; quittons le Mali pour la Guinée, le Burkina Faso, tentative de coup d’Etat il n’y a pas longtemps en Guinée Bissau, est-ce que vous aussi êtes déterminé dans votre opposition à ces coups d’Etat, à vous opposer également aux changements constitutionnels ? », telle est la question franche qui a été posée à Mohamed Bazoum, président du Niger sur Emedia.

Comme on le constate la tension monte dans la sous-région…

Certains Chefs d’États de la CEDEAO ne décolèrent pas contre les militaires au Burkina, au Mali et en Guinée. Ils cherchent par tous les moyens à les évincer du pouvoir pour la simple raison que ceux-ci refusent de se laisser dicter les conduites à tenir afin de rétablir l’ordre constitutionnel dans leurs pays respectifs.

Guinée–La junte militaire ne mâche pas ses mots

Les sorties médiatiques de Mamadi Doumbouya et ses camarades sur les déclarations du Président de la CEDEAO à l’égard de leur pays sont assez virulentes et originales. Le bissau guinéen Umaro Sissoco Embaló n’est pas du tout ménage et apparait selon les autorités de la Guinée comme un « guignol ».
- Advertisment -

Most Read