25 C
Canada
Tuesday, March 2, 2021
Accueil ACTUALITES Togo-Affaire Ethiopian Airlines : Le Togolais Demagna Kongo n’en peut plus et...

Togo-Affaire Ethiopian Airlines : Le Togolais Demagna Kongo n’en peut plus et en appelle au chef de l’Etat

Le Togolais Demagna Kongo, l’ex-cadre d’Ethiopian Airlines qui a été abusivement licencié en 2011, après plus 20 ans de loyaux services rendus à cette compagnie étrangère, ne sait plus à quel saint se vouer. Il n’en peut plus.

Depuis la décision finale de la Cour Suprême, en 2019, condamnant Ethiopian Airlines à payer des dédommagements au compatriote Demagna Kongo, c’est le silence radio au niveau de cette compagnie. Cette compagnie aérienne (en complicité avec certains barrons du régime) use du dilatoire dans l’exécution de cette décision de justice. Elle refuse de dédommager le Togolais. Un dédommagement évalué à 200 millions de francs CFA.

Tout porte à croire que Ecobank qui devrait décaisser l’argent et Ethiopian Airlines sont plus puissants que la justice togolaise. Dépassé par la situation, le sieur Demagna Kongo (60 ans) n’a trouvé mieux que de saisir Faure Gnassingbé en personne. Dans un courrier adressé au chef de l’Etat, le compatriote victime des manœuvres dilatoires d’Ethiopian Airlines lance son cri de détresse.  

« J’ai fait l’objet d’un licenciement abusif au cours de l’année 2011 pour un prétendu motif de blanchiment d’argent. J’ai assigné mon employeur, et j’ai eu gain de cause à toutes les juridictions, du tribunal du travail jusqu’à la cour suprême. (…) Malgré la décision finale de la Cour suprême depuis le 21 février 2019, Ethiopian Airlines s’obstine à résister au paiement. (…) Excellence, aujourd’hui j’ai 60 ans et cela fait huit ans que je me trouve sans ressources et avec une santé qui se dégrade de jour en jour ; et des enfants qui manquent de soutiens financiers pour évoluer dans leurs études. (…)Je vous saurais extrêmement reconnaissant de l’assistance que vous m’apporterez pour la résolution de mon problème », a-t-il écrit à Faure Gnassingbé.

Rappelons que la compagnie aérienne avait tenté entre-temps, un règlement à l’amiable en demandant à son ex-employé (qui était à quelques mois de sa retraite) de reprendre son poste. Elle lui a proposé 50 millions de francs CFA contre les 200 millions de dédommagement exigés par la Cour Suprême. Une proposition rejetée par ce dernier qui s’attend juste à rentrer dans ses droits.

Dans la foulée, La compagnie aérienne est revenue pour négocier. Cette fois, Ethiopian Airlines a proposé non pas 50 millions de francs, mais a diminué la somme. C’est finalement 40 millions de francs CFA qu’elle a décidé de payer son ex-employé. Cette posture condescendante et provocatrice dont avait fait montre la compagnie aérienne a été dénoncée par l’avocat de la victime. Le conseil du sieur Kongo n’entend faire qu’une réduction de 30 millions sur la somme totale de 200 millions FCFA que doit Ethiopian à son client, victime d’une injustice depuis bientôt 10 ans.

Il revient au chef de l’État togolais de prendre ses responsabilités et sauver son citoyen.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Sas
Sas
February 2, 2021 2:07 am

Les autirires attendent koi pour couvrir un compatriote

kouakou S sessi
kouakou S sessi
February 8, 2021 9:54 pm

Can Faure Gnassingbe do it? This is injustice corruptions by
Ethiopia Airlines.

kouakou S sessi
kouakou S sessi
February 8, 2021 10:29 pm

Mr. Faure Gnassingbe could be on every measure to help his fellow country man? Let see if the legal justice can be done with dictator regime. activist kousakou sessi

Tanga
February 22, 2021 6:43 pm

As tu gagne les elections du 22 fevrier dernier? Oui ou non?

Popular News

Régionales : Boukpessi veut discuter avec Agbéyomé

La deuxième rencontre des partis politiques avec le gouvernement, dans le cadre des prochaines régionales, aura lieu ce mardi 19 janvier.