25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Reconstruction du marché de Kara : Kodzo Adédzé accélère

Togo-Reconstruction du marché de Kara : Kodzo Adédzé accélère

Une visite ce lundi du chantier de reconstruction du grand marché de Kara a permis au ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale, Kodzo Adédzé, de constater l’évolution des travaux.

Démarrés en septembre 2016, ces travaux de reconstruction du marché de Kara ont atteint, selon les experts, un taux d’exécution de 86,67% a constaté le ministre en charge du commerce.

Occasion faisant le larron, le ministre Adédzé a donc rappelé aux entreprises exécutant le chantier de « conduire les travaux avec célérité afin de livrer le marché dans un délai court et raisonnable, sa contribution étant conséquente quant à la relance de l’économie togolaise », a indiqué le membre du gouvernement.

La reconstruction de ce marché dont les travaux ont été lancés il y a quatre ans s’inscrit dans la droite ligne du Projet d’appui à la reconstruction des marchés et aux commerçants de Kara et de Lomé (PARMACO). Un projet financé par la Banque africaine de développement (BAD).

En janvier 2013, rappelons-le, les marchés de Kara et Lomé ont été ravagé par des incendies criminels, entraînant beaucoup de conséquences sur le plan économique et socio-politique. Selon le gouvernement, ces incendies sont « d’origine criminelle », avec des dégâts estimés à près de 6 milliards de francs Cfa.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.