25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Côte D'Ivoire- Législatives : L'opposition revendique la victoire dès l'aube

Côte D’Ivoire- Législatives : L’opposition revendique la victoire dès l’aube

Dès le début de la proclamation des résultats des élections législatives du 06 mars en Côte D’Ivoire, l’opposition ivoirienne attend impatiemment sa “victoire”.

En effet, dans la nuit de samedi au dimanche 7 mars 2021, la Commission électorale indépendante (CEI) a donné les tout premiers résultats officiels, au compte-goutte, puisqu’ils ne concernent que trois circonscriptions sur les 254 en jeu samedi.

Au cours d’une émission spéciale intitulée « Nuit électorale », le porte-parole de la CEI, Émile Ebrottié a proclamé les résultats de trois circonscriptions qui jusque-là vont en faveur du parti au pouvoir, RHDP.

Dans la circonscription électorale d’Adzopé commune, le ministre d’Etat, Patrick Achi a été élu avec 27.768 voix selon la CEI , il sort ainsi avec 69,06% des suffrages. Tandis qu’à Ferkessedougou commune, un autre candidat du RHDP, Koné Lassina, a été déclaré vainqueur avec 4662 voix, soit 79,12%.

Dans le circonscription de Bougou, Katogo et M’bengué, communes et sous-préfectures, Ali Kader Coulibaly, également du parti au pouvoir, a raflé la mise avec 100% des voix, selon la déclaration du porte-parole et secrétaire permanent de la CEI.

Pendant ce temps, le PDCI, le parti d’opposition de l’ancien président Bédié, revendiquait sa victoire, tout en mettant en garde le pouvoir contre toute tentative de manipulation.

« Nous savons que ce pays est en plein dans la gabegie et tout naturellement nous nous attendions à une victoire. Et donc, nous sommes en droit de revendiquer la victoire. Nous mettons en garde le gouvernement contre ses tentatives de manipulations qui faussent la sincérité du scrutin et suscitent des violences contre lesquelles nous avons milité, nous l’opposition », prévient le porte-parole du PDCI, Niamké Koffi.

Adama Bictogo du parti au pouvoir, RHDP, de répliquer : « Le PDCI est dans sa logique du perdant (…) Comment voulez-vous que l’on puisse parler quand il y a eu des ministres qui ont perdu ? À la vérité, on aurait pu protéger ces ministres. Enfin, soyons sérieux, il faut quand même qu’une fois cela s’arrête et qu’ils acceptent qu’ils ont été battus et qu’ils ne sont pas à la hauteur des attentes des Ivoiriens ».

Pour rappel, près de 7 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes le samedi 06 mars 2021 pour élire 254 députés à l’Assemblée nationale. Le 255e est en jeu ultérieurement, après le décès d’une candidate suppléante.

Notons que les résultats définitifs du scrutin sont attendus d’ici demain.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.