25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Précisions sur la 2nde phase de vaccination Covid-19

Togo-Précisions sur la 2nde phase de vaccination Covid-19

Après la première phase qui avait ciblé le personnel de santé les 11 et 12 mars 2021, la campagne de vaccination Covid-19 continue dans le Grand Lomé avec le dénombrement des personnes qui commence ce lundi 15 mars 2021.


Lancée depuis le 10 mars 2021, le début de la campagne de vaccination contre la maladie à Coronavirus est marqué par un grand succès, selon le gouvernement.

Ainsi, les personnes à dénombrer pour la deuxième phase sont celles de 50 ans et plus, et celles de moins de 50 ans et porteuses de comorbidités (hypertension artérielle, diabète, cancers, infection au VIH/SIDA, maladies rénales, maladies respiratoires chroniques).

À cet effet, le dénombrement se fera de trois manières, à savoir en ligne à travers le lien Vaccination.togosafe.gouv.tg ou vaccin.covid19.gouv.tg, dans les 37 formations sanitaires publiques du Grand Lomé, de 07h30 à 12 h et de 14h30 à 17h, selon la liste contenue dans le tableau ci-dessous :


Pour les personnes incapables de s’inscrire en ligne ou de se rendre dans les formations sanitaires, le dénombrement se fera porte à porte par les agents de santé communautaire.

Par ailleurs, le Gouvernement exhorte les personnes concernées à se faire enregistrer selon les canaux indiqués, tout en comptant sur la mobilisation et l’engagement de tous pour la réussite de cette campagne de vaccination.

S’inscrire maintenant

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Covid-19 au Togo et permettre la reprise de nos activités », a-t-elle confié.Pendant ce temps, la campagne de vaccination contre Coronavirus continue au Togo, comme l’a recommandé l’Organisation Mondiale de la Santé, malgré que d’autres […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.