25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Bénin- Présidentielle: Patrice Talon vient d'accomplir son devoir civique.

Bénin- Présidentielle: Patrice Talon vient d’accomplir son devoir civique.


Le Chef de l’Etat Béninois Patrice Talon vient de voter à l’école Primaire Publique de Charles Guillot à Zongo à Cotonou ce dimanche 11 avril 2021, dans le cadre de l’élection présidentielle.

Déjà à 10 heures, heure locale, le candidat du parti au pouvoir est allé accomplir son devoir citoyen, tout en invitant ses compatriotes à sortir pour “voter massivement.”

Près de 5 millions d’électeurs sont attendus dans plus de 15 000 circonscriptions électorales ce dimanche malgré les violentes manifestations qui ont fait des morts et des blessés dans le pays ces derniers jours.

Patrice Talon, 62 ans, cherche à prolonger son séjour à la magistrature suprême de son pays après 5 ans au pouvoir. Il affronte ce jour l’ancien ministre Alassane Soumano du parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) et une figure dissidente parmi les opposants, Corentin Kohoué.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ziglibiti
Ziglibiti
April 11, 2021 5:01 pm

Est-ce que Rekya Madougou peut aussi voter depuis son gnouf de Missereté?
Cette pétasse qui ignore le minimum d’éthique lorsqu’il s’agit de l’argent et de l’influence sociale démeusurée qu’ils appellent “pouvoir” …
Vanité des vanités …

Koto vivina
Koto vivina
April 11, 2021 6:14 pm
Reply to  Ziglibiti

Hihihi mon frère, c’est.son amant le crapaud timbré Faure Aveleleleble Gnassingbe, qui ira consoler cette sorcière béninoise dans son trou à rats. Faure va la gna.pper dans la cellule “presidentielle” qu’on va leur réserver hihihi.

Koto vivina
Koto vivina
April 11, 2021 6:58 pm

Faure le fou va aller gna.pper sa sorciere de sal.ope béninoise en prison dans sa cellule “presidentielle” pour la consoler. Hihihi. DROIT DE VISITE SVP, Président Talon!!!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.