25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil PAYS Sénégal

Sénégal

Sénégal – Présidentielles : Depuis Doha, Karim Wade félicite Bassirou Diomaye Faye

Alors que tout le Sénégal est suspendu aux résultats du scrutin tenu hier pour élire le nouveau Chef de l’Etat, l’un des candidats recalés par le Conseil Constitutionnel, Karim Wade adresse ses félicitations à Bassirou Faye pour sa victoire éclatante dès le premier tour dit-il.

Sénégal – Encore un candidat qui se rallie Bassirou Diomaye Faye

Après le désistement de Cheikh Tidiane Dieye au profit de Bassirou Diomaye Faye mercredi, le candidat du Pastef, parti d’opposition dissous, c’est au tour du candidat Habib Sy et ancien ministre de faire de même. Le nombre de candidats passe donc de 18 à 17.

Sénégal – Macky Sall : « En Afrique, tout le monde peut avoir 5 mandats s’il le souhaite »

Dans un entretien avec la BBC, le Chef de l’Etat sénégalais est revenu sur les derniers évènements qui ont failli plonger le pays dans un chaos. Tout en se dédouanant de la responsabilité des manifestations meurtrières, il rassure de son départ de la présidence au soir du 02 avril 2024.

Présidentielle au Sénégal : Une “forte délégation” d’observateurs attendue

Dans un communiqué rendu public tôt ce dimanche, la Commission de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) annonce qu'elle continue de suivre de près l'évolution de la situation politique au Sénégal et sa décision d'envoyer « une forte délégation de 130 observateurs » dans le cadre de l'élection présidentielle du 24 mars prochain.

Sénégal – Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye libérés de prison

L’opposant numéro 1 du pays, le fondateur du parti dissous Pastef, Ousmane Sonko, et son fidèle lieutenant et candidat à la présidentielle du 24 mars, Bassirou Diomaye Faye, ont quitté la prison de Cap Manuel ce jeudi soir. 

Sénégal – L’horizon s’éclaircit pour Ousmane Sonko

Par courrier en date du 08 mars 2024, l’Etat du Sénégal a indiqué son désistement de son pourvoi contre l'ordonnance numéro 01 du 14 décembre 2023 du Président du Tribunal d'instance Hors-classe de Dakar. Par conséquent, la condamnation d’Ousmane Sonko par contumace est définitivement anéantie.  La condamnation pour diffamation étant couverte par la loi d’amnistie, le casier judiciaire de M. SONKO redevient vierge.

Sénégal – Incendie au Tribunal de Dakar

Un incendie s'est déclaré au palais de justice de Dakar, mobilisant rapidement les pompiers pour contenir les flammes.

Sénégal – Le Conseil Constitutionnel désavoue Macky Sall et son dialogue

Les sénégalais ont connu une soirée à rebondissement ce mercredi 06 mars 2024 avec à la clé deux dates annoncées pour les prochaines présidentielles. L’une des principales informations est que le Conseil Constitutionnel a rejeté les conclusions du dialogue convoqué par Macky Sall en début de semaine dernière.

Sénégal – Fin du dialogue : la date du 02 Juin proposée pour les élections

A l’issue de ce dialogue de 48 heures, convoqué par le Chef de l’Etat sénégalais Macky Salle y boycotté par la majeure partie des candidats à sa succession, la date du 02 juin 2024 est retenue pour les élections présidentielles. Mais elle est déjà objet de contestation.

Sénégal – Ousmane Sonko et plusieurs autres détenus bientôt libres

Le dialogue annoncé par le Chef de l’Etat sénégalais a débuté ce lundi 26 Février 2024 malgré l’absence remarquée de plusieurs poids lourds de la classe politique. A titre de mesure d’apaisement, Macky Sall promet une loi d’amnistie générale pour les faits liés aux manifestations politiques entre 2021 et 2024.

Sénégal – L’opposition a voté ce 25 février 2024

Les candidats présidentiels sénégalais ont voté dimanche lors d’un vote symbolique organisé par une organisation de la société civile pour dénoncer le report de l’élection présidentielle. Une élection initialement prévue pour cette date du 25 février 2024.

Sénégal – Macky Sall, partira ou partira pas ?

En annonçant le report des présidentielles prévues pour le 25 Février de cette année, Macky Sall a créé un imbroglio sans précédent dans son pays. Ses déclarations face à la presse, de ne pas rester au pouvoir au-delà de la date d’expiration de son mandat, ne rassure guère.

Les plus populaires

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.