25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Criminalité : 5 individus arrêtés pour vol sur des camions en transit

Togo-Criminalité : 5 individus arrêtés pour vol sur des camions en transit

« De présumés auteurs ». C’est le terme employé par la police nationale togolaise dans une note d’information.

Selon la police nationale, il s’agit des nommés Kokou, Koami, Kékéli, Kossi et Pierre. Soupçonnés de consommer de la drogue et de se livrer à des vols, ils faisaient depuis l’objet d’une enquête. Ils ont été arrêtés le 26 mai 2021, lors d’une opération conjointe menée sur information, la Brigade de Recherches et d’Investigations (BRI) et de la Brigade Anti Criminalité (BAC), deux unités qui enquêtaient à leur sujet, a indiqué l’institution.

« Ils appartiennent, en effet, à deux groupes, l’un opérant entre le poste de péage de Davié et le poste de contrôle de la douane de Davié, et l’autre menant ses basses besognes entre la sortie nord de la ville de Tsévié et le village de Lilikopé », a expliqué la police nationale, soulignant que « leur spécialité est le vol de marchandises diverses sur les camions en transit du port autonome de Lomé vers l’intérieur du pays ou les pays de l’hinterland ».

Une perquisition à leurs domiciles a permis aux agents de retrouver divers objets : 4 motos, 1 vélo, des feuilles de tôles, des sacs d’engrais, des appareils électroniques, des tissus neufs, des valises contenant des vêtements, des sacs de riz, des glacières, des pièces de motos, des carreaux de construction, etc, selon la police.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.