25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil CHRONIQUES Economie Gabon-Kumar Mohan prend les commandes du port d'Owendo

Gabon-Kumar Mohan prend les commandes du port d’Owendo

Kumar Mohan est le nouveau Directeur général du Nouveau port international d’Owendo. Lancé en 2017, il est supposé contribuer à la diversification de l’économie gabonaise.

« Arise Ports & Logistics est heureux de vous présenter Kumar Mohan, qui a récemment été nommé directeur général du Nouveau port international d’Owendo. En plus de son poste de directeur commercial de GSEZ – Gabon special economic zone, il prend maintenant la tête des équipes du Nouveau port international d’Owendo au Gabon. Nous sommes ravis de l’accueillir à bord ». C’est par ce communiqué rendu public sur les réseaux sociaux par Arise Ports & Logistics que l’information a été portée à la connaissance de l’opinion.

Le nouveau directeur général du Nouveau port international d’Owendo est très jeune, 33 ans. Il était jusqu’à sa nomination directeur financier de la société Arise qu’il a rejoint il y a presqu’une décennie.

Selon l’Agence Ecofin, Kumar Mohan a pour mission, d’ “œuvrer pour attirer plus d’investisseurs au Gabon. Ce qui consistera notamment à mettre en œuvre les stratégies déjà en place au sein de cette place portuaire”, notamment “la réduction des coûts de prestations et l’acquisition d’une nouvelle zone de stockage pour permettre de simplifier les activités de transit (import/export)”.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.