25 C
Canada
Sunday, October 24, 2021
Accueil ACTUALITES Dernière minute: L'OMS recommande le premier vaccin anti-paludisme aux enfants africains

Dernière minute: L’OMS recommande le premier vaccin anti-paludisme aux enfants africains

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’annoncer ce mercredi 6 octobre 2021, que le seul vaccin approuvé contre le paludisme devra être largement administré aux enfants africains, marquant une avancée majeure contre une maladie qui tue des centaines de milliers de personnes chaque année.

La recommandation de l’OMS concerne le RTS,S, vendu sous le nom de “Mosquirix”, un vaccin développé par le fabricant britannique de médicaments GlaxoSmithKline.

Depuis 2019, 2,3 millions de doses de Mosquirix ont été administrées à des nourrissons au Ghana, au Kenya et au Malawi dans le cadre d’un programme pilote à grande échelle coordonné par l’OMS.

Ce programme faisait suite à une décennie d’essais cliniques dans sept pays africains.

« Ce vaccin antipaludique tant attendu est une percée pour la science. Il s’agit d’un vaccin développé en Afrique par des scientifiques africains et nous en sommes très fiers », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“L’utilisation de ce vaccin en plus des outils existants pour prévenir le paludisme pourrait sauver des dizaines de milliers de jeunes vies chaque année”, a-t-il ajouté, faisant référence aux mesures antipaludiques telles que les moustiquaires et les pulvérisations.

Le paludisme est bien plus mortel que le COVID-19 en Afrique. Il a tué 386 000 Africains en 2019, selon une estimation de l’OMS, contre 212 000 décès confirmés dus au COVID-19 au cours des 18 derniers mois.

L’OMS affirme que 94% des cas de paludisme et des décès surviennent en Afrique.

Cependant, l’efficacité du vaccin pour prévenir les cas graves de paludisme chez les enfants n’est que d’environ 30%, mais c’est le seul vaccin approuvé.

Le régulateur des médicaments de l’Union européenne l’a également approuvé en 2015.

Notons qu’un autre vaccin contre le paludisme, développé par des scientifiques de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni et appelé R21/Matrix-M, a montré jusqu’à 77% d’efficacité dans une étude d’un an portant sur 450 enfants au Burkina Faso, ont déclaré des chercheurs en avril, mais il est toujours dans les phases d’essais.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022