25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil PAYS Afrique Afrique : Organiser la CAN en automne, le souhait de Gianni Infantino

Afrique : Organiser la CAN en automne, le souhait de Gianni Infantino

Le patron de la Fédération internationale de football association (FIFA) plaide pour la tenue de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) à l’automne.

La prochaine messe continentale se déroulera à la date prévue, c’est-à-dire du 9 janvier au 6 février, au grand dam de plusieurs grands clubs européens. Mais les prochaines éditions risquent de ne plus avoir lieu en début d’année.

En effet, Gianni Infantino, le patron du football mondial, déclare ce 20 décembre 2021 à Zurich qu’il souhaite que la CAN ait lieu désormais en automne. Pour ce faire, une réforme est introduite dans le calendrier mondial à partir de 2023-2024. Sera-t-elle acceptée par les Africains et votée ?

« Si nous pouvons rationaliser le calendrier afin de garantir qu’une CAN puisse être jouée dans le cadre d’une fenêtre internationale plus longue à l’automne plutôt qu’en janvier et février, je pense que nous aurons déjà réalisé quelque chose d’assez important pour qu’il y ait moins de perturbations pour de nombreuses ligues qui ont des joueurs de nationalités africaines dans leurs compétitions », souligne M. Infantino lors d’une conférence de presse, insistant qu’ « Aujourd’hui, la CAN en janvier et février devient un problème ».

Le même président de la FIFA travaille pour que la phase finale de la Coupe du monde se déroule de façon biennale contre quadriennale actuellement.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
La-bas Lomé
La-bas Lomé
December 22, 2021 11:09 pm

Coupe du monde tous les 4 ans et en juin; la CAN tous les 2 ans en janvier!! Point!!!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.