25 C
Canada
Tuesday, November 29, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Jean-Pierre Fabre : « A l’orée de cette année nouvelle, je voudrais...

Togo-Jean-Pierre Fabre : « A l’orée de cette année nouvelle, je voudrais demander aux populations togolaises de ne pas perdre espoir »

Dans une interview accordée au bimensuel d’informations « L’Intelligent », l’opposant Jean-Pierre Fabre se prononce sur la situation sociopolitique du Togo. Le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) revient sur les grands maux qui minent l’opposition togolaise. Il met aussi en garde le régime RPT-UNIR. « A l’orée de cette année nouvelle, je voudrais demander aux populations togolaises de ne pas perdre espoir. L’alternance politique tant souhaitée est toujours possible dans notre pays. Mais la mobilisation doit se préparer. Le boulevard que le RPT/UNIR voit devant lui, peut n’être qu’un mirage et se transformer subitement en sentier », a indiqué Monsieur le Maire du Golfe 4. Lecture.

L’Intelligent: Qu’est qui vous a marqué au cours de l’année 2021 et qu’avez-vous à dire aux togolais à l’orée de la nouvelle année ?

Jean-Pierre Fabre: Depuis trois ou quatre ans, la vie politique nationale est caractérisée par la présence sur l’échiquier politique national de groupuscules qui tout en se réclamant de l’opposition s’acharnent à détruire la véritable opposition par l’usage systématique du mensonge, de la calomnie et de la diffamation sur les réseaux sociaux qui sont leur terrain de prédilection. Cette nouvelle ‘’stratégie d’opposition’’ sème la confusion et le désordre au sein des populations et renforce le système RPT/UNIR qui continue dans l’arbitraire comme en témoigne l’organisation de sa Concertation Nationale des Acteurs Politiques, CNAP. En conséquence, en 2021, c’est l’atonie générale de la vie politique togolaise et la poursuite d’une campagne de dénigrement orchestrée contre les partis de l’opposition, laissant le RPT/UNIR, dans l’indifférence totale, poursuivre sa politique autoritaire. Ainsi, l’état d’urgence sanitaire qui devait être une exception est devenu, avec la complicité de l’Assemblée nationale, la règle de gouvernance.

Ainsi, de paisibles citoyens, responsables et militants politiques, membres de la société civile, journalistes, sont intimidés voire jetés en prison pour avoir exprimé leur opinion. Nous assistons actuellement à une farouche volonté de museler la presse. Nous devons la condamner et la combattre fermement. A l’orée de cette année nouvelle, je voudrais demander aux populations togolaises de ne pas perdre espoir. L’alternance politique tant souhaitée est toujours possible dans notre pays. Mais la mobilisation doit se préparer. Le boulevard que le RPT/UNIR voit devant lui, peut n’être qu’un mirage et se transformer subitement en sentier. Mais le peuple doit toujours exercer son devoir de vigilance. Et faire preuve de discernement. En évitant de s’en remettre, par lassitude, au premier charlatan venu. La politique est une chose trop importante pour être laissée entre les mains des seuls politiciens.

L’union de l’opposition est-elle encore possible après les lendemains tumultueux de l’élection présidentielle de 2020 ?

Cela dépend de ce que vous appelez l’union de l’opposition. La véritable union se pratique dans la sincérité et la vérité. Elle n’est pas fondée sur le mensonge. Elle ne s’acharne pas à niveler toutes ses composantes par le bas. Elle ne consiste pas à abandonner la lutte pour l’assainissement du cadre électoral, pour une stratégie électorale inefficace de candidature unique, dont le seul objectif est d’éliminer une personne. Elle est faite pour combattre le RPT/UNIR et non un allié politique. Nous n’appartiendrons aux plus regroupements bâtis autour de l’objectif d’éliminer ses membres par un gourou extérieur.

Vous voyez bien que les péripéties des années 2019, 2020 et 2021, ont laissé des traces profondes, qu’il est impossible de passer par pertes et profits. Malgré cela, l’ANC reste sereine et décidée à aller de l’avant dans le respect de la recommandation N°2 de son dernier Conseil national qui « Demande au parti d’engager, dans un esprit d’unité d’action politique commune revendicative, la mobilisation des populations et des forces démocratiques crédibles, notamment de la société civile, en vue de l’assainissement du cadre électoral ».

Cela implique du sérieux, de l’honnêteté et de la transparence de part et d’autre. Face à une dictature, l’union est certainement importante, mais elle ne remplace pas le travail déterminé et ferme sur le terrain, comme on l’a cru. Ce travail au quotidien des composantes, est fortement nécessaire pour mener des actions unitaires.

Bientôt, une nouvelle CENI va être mise en place. Comment l’opposition extraparlementaire s’y prendra pour les 3 places qui lui sont destinées ?

La CENI est l’institution chargée de l’organisation des élections. Sa composition qui est politique est déterminée par la représentativité des forces politiques. Selon le Code électoral, seuls les partis représentés à l’Assemblée nationale peuvent en être membres. Bien entendu, il faut revoir cela. L’opposition qui n’a pas pris part aux dernières élections législatives en raison du non-respect de la feuille de route de la CEDEAO qui prescrit des réformes du cadre électoral avant toute élection, n’y est pas représentée. Or, les dernières élections locales montrent que l’opposition extraparlementaire est plus représentative que l’opposition parlementaire. Cela doit se refléter dans la composition de la CENI et ses démembrements. Par ailleurs, la composition de la CENI ne doit pas continuer d’assurer au pouvoir en place, une majorité confortable pour manœuvrer cette institution, à sa guise. La répartition des sièges n’est pas une difficulté majeure.

L’année 2022 connaîtra peut-être des élections régionales. Participerez-vous à ce scrutin ?

 Vous dites bien ‘’peut-être’’ et vous avez parfaitement raison. A l’heure où nous sommes, rien n’indique qu’il y aura bien des élections en 2022. Dans un pays normal, les forces politiques en présence sont informées bien longtemps à l’avance, des consultations électorales si elles n’ont pas d’échéances constitutionnelles, et sont associées à leur organisation. Il m’est donc difficile de répondre à votre question.

Source: L’Intelligent N°18 du 15 décembre 2021

17 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
17 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ayo
Ayo
December 31, 2021 11:47 am

Zero pointer monsieur le maire incompetent alias “J ai economiser un budget de 2 milliards tandis que ds ma commune toutes les rues sont endommagees, les batiments publics et ecoles degrades, pas de latrines publiques ni de parc, pas de curage des caniveaux ni de ramassage des ordures publicsetc..”
Et ca aussi s’ appelle maire et veut donner des lecons a des gens. Un vrai incompetent
Commence par fermer ta bouche et arreter ton GNADOIN et tes rancunes envers les gens.
Qui qualifies tu de groupuscules ou de gourou?
Tu penses etes plus intelligent que Mgr Kpodzro? Tu ne lui arrives mm pas a la cheville.
Espece de pingre, d ingrat, de malhonette, d incompetent et d inculte.
Tu ne peux mm pas gerer une epicerie et tu veux gerer un pays ou un parti politique?
Ferme ta gueule et laisse les togolais en paix.
Si ru envoies encore les enfants de kk1 a l abattoir sans les moyens de se defendre, tu verras.
Prochainement va mettre ta fille qui trave a la.BOAD avec le.piston des pontes du regime Gnassingbe, va mettre cette fille la.devant les manifestations

Ayo
Ayo
December 31, 2021 11:49 am
Reply to  Ayo

Erratum:…. ta fille qui travaille a la BOAD avec le piston des pontes du regime…..

Wiyao
Wiyao
December 31, 2021 12:37 pm
Reply to  Ayo

Laisse cet individu mourir de sa propre mort politique.

Tovi
December 31, 2021 3:59 pm
Reply to  Wiyao

🤔 lui la il est devenu bo kom ca

Kombate
Kombate
December 31, 2021 12:43 pm

Mr Jean Pierre Vous voulez changer l image de la CENI Et Les Lois qui la compose?Aaaaaaaah souviens toi bien,quand l ANC était à l assemblée,en tout cas je laisse Abass kaboua trancher ce problème

La-bas Lométuer
La-bas Lométuer
December 31, 2021 2:11 pm
Reply to  Kombate

Qui parle encore de CENI et d’élections au Togo ???!!!

El Niño
El Niño
December 31, 2021 3:37 pm

Bonne et Heureuse année 2022 a tous les togolais et aux togolaises de la diaspora.

Que cette année 2022 apaise les cœurs des togolais avec moins de haine et de mensonges envers nos chefs de la Dmk, Anc, Pnp.etc. Sachez que nous sommes tous coupables de ce qui nous arrive.

Une pensée spéciale a nos prisonniers politiques qui sont injustement enfermés. Que le Togo soit délivré des griffes sataniques de ses dirigeants en 2022.

Bonne et heureuse année a tous.

Ahleras
Ahleras
December 31, 2021 4:30 pm
Reply to  El Niño

El nino, qui a commence les mensonges, les calomnies etc??? Curieusement, ils n’ ont jamais traine Abass Kaboua et Mmr Kpodzro devant la justice. C’ est des predateurs arrogant pire que UNIR, ces agbaze djein la…
L’ union de l’ opposition est un canular. S’ ils ne veulent pas etre calomnies alors ils n’ ont qu’ a sortir de la politique. Ils ne vont jamais s’ enrendre surtout quand d’ autres pensent que le pouvoir leur revient naturellement et que les autres doivent s’ aligner derriere. Il y a trop de faux au Togo.

El Niño
El Niño
December 31, 2021 5:13 pm
Reply to  Ahleras

La réalité c’est que nous sommes un peuple qui s’abrite et se cache derrière les excuses. Ferdinand Ayité et Joel Egah ont été arrêtés. Aucun togolais n’a fait de mouvement ou protesté. Agissons!

La-bas Lométuer
La-bas Lométuer
December 31, 2021 11:51 pm
Reply to  El Niño

El Nino, merci pour les voeux. TOUS MES VOEUX DE BONHEUR À TOUS LES TOGOLAIS de territoire national comme de la diaspora pour 2022.
Mais El Nino, il n’ y aura plus de manifestations des populations togolaises aux mains nues pour se faire abattre comme des animaux par l’armée clanique et tribale des analphabètes, illettrés et incultes GNASSINGBE !!!
EKPO BE NYA YE !!!

Tovi
December 31, 2021 4:03 pm

Tout n’est que mots, rien que des mots. Qu’aurait donc fait ce peuple togolais pour meriter ces individus

Ogbonè
Ogbonè
December 31, 2021 4:57 pm

Où sont passés les vœux de Tchalevi sur ce site? On voit les dires des opposants mais ceux de Tachalevi sont furtifs!

Ogbonè
Ogbonè
December 31, 2021 5:09 pm

Où dont passés les vœux dé Tchalevi?
On voit les interviews et vœux des opposants, mais ceux de Tchalevi sont furtifs!

koromsa
koromsa
December 31, 2021 6:57 pm

Togo-Le HCRRUN dépense plus de 5,8 milliards de FCFCA entre 2020-2021
 
No sense, No sense totale ! On “indemnise” des victimes sans leur avoir rendu justice! On a listé des victimes sans identifier leur bourreaux connus et qui sont susceptibles et encore prêts à récidiver, autant de fois que la défense de leurs sordides intérêts l’exigerait à leurs yeux. On marche tout simplement sur la tête dans ce pays! Et dire que des magistrats assermentés, des avocats “défenseur de droits de l’homme”, des “intellectuels” s’associent à ce petit jeu politicard de bas étage, manigancé par le régime pour espérer endormir le peuple et l’opinion internationale. Awa nana, Joseph Kofigoh, Agokoli et consorts se rendent consciemment ou inconsciemment complices de dilatoire du système.

Le hic, le summum de perfidie dans tout cela, c’est qu’on mobilise le trésor public ; donc les maigres ressources du contribuable togolais pour lever ces milliards à verser aux victimes! Un véritable “coup de maître” du régime, qui excelle dans l’art de la supercherie et de narguer la population.
A QUI A PROFITé, A QUI PROFITE LE CRIME???

Du foutage de gueule” sur toute la ligne! A l’instar d’ailleurs de précédents, avec des folles sommes décaissées par contraintes judiciaire dans les affaires de condamnation de la FTF par le TAS pour le licenciement idiot et abusif de l’ex sélectionneur Jean THISSEN, l’affaire du dédommagement des députés ANC abusivement virés de l’assemblée, la condamnation du Togo pour torture des détenus dans l’affaire Kpatcha, etc., etc., et malheureusement, comme ç a sera sans doute le cas dans tant d’autres à venir…

En effet, on ne peut continuer à se satisfaire de “dévaliser” le trésor public pour exécuter ces demandes. C’est un véritable scandale! Car dans le cas d’espèce de la HCCRUN, tout comme dans les précédents cités plus haut, toutes ces situations ont pour point commun de procéder d’actes, de voies de fait, sciemment posés par leur auteurs, assurés à chaque fois d’une impunité, voire d’une sorte “immunité” quant aux conséquences pécuniaires de la réparation de leurs actions. Car, point n’est besoin, de faire des classe de droit, pour savoir que chacun de ces actes était potentiellement condamnable et susceptible d’entrainer de lourdes réparations. Sans doute, il s’agit là également d’une forme de gabegie, d’actes de sabotage économique qui dvraient le moment venu être trités comme tel. En tout état de cause, le pauvre contribuable, ne saurait être éternellement, le dindon de la farce.

A quand une action récursoire qui permet de récupérer près des vrais coupables, bien nantis et vivant aux yeux et au su de tous, dans une insolente opulence, tout ou partie des sommes ainsi soutirées aux contribuables togolais ? Combien d’écoles, combien de maternités, de scanner dans nos hôpitaux, aurait-t-on pu réaliser avec ces milliards?

El Niño
El Niño
December 31, 2021 7:26 pm

Breaking News:

Ferdinand Ayité et Joel Egah viennent d’être libérés par le monstre de la Cité du Vagin.

A suivre…

La-bas Lométuer
La-bas Lométuer
December 31, 2021 11:53 pm
Reply to  El Niño

Aboua!!!

Warrants
Warrants
January 1, 2022 12:04 pm

Il est bien le maire !

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022