25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Togo - Prof Apedo-amah : "Où va ce pays"

Togo – Prof Apedo-amah : “Où va ce pays”

Le prof Apedo-amah se dit choqué par le sort réservé à l’humoriste togolais, Frédéric Gakpara, bloqué depuis jeudi à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé pour avoir refusé de payer un test PCR. L’activiste réagissant à cette situation se demande si les tests sont-ils devenus une source de revenus pour l’État et demande à ce que l’artiste soit libéré.

Lire l’intégralité de la réaction du prof Ayayi Togoata Apedo-amah

Frédéric Gakpara bloqué à l’aéroport de Lomé pour refus de test de covid-19

Où va ce pays ? La constitution du Togo précise bien que aucun citoyen togolais ne peut être empêché de rentrer au Togo.

Il a fait un test de covid-19 au départ de Lomé ; au retour, il a refait ce test à l’aéroport d’Abidjan. Il refuse de refaire ce test au retour au Togo après quelques jours d’absence.

Les tests sont-ils devenus une source de revenus pour l’état ?

Une question : à l’aéroport de Lomé, où Gakpara est retenu contre son gré, l’effet de contamination n’existe pas ? Soyons sérieux !

Laissez Frédéric Gakpara retrouver librement son foyer ! C’est choquant !

Ayayi Togoata Apedo-amah

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
La-bas Lomé
March 19, 2022 7:35 am

Le Togo est dirigé par une mafia, la Kozah Nostra, la mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en dirigée par les GNASSINGBE, qui raquette l’outil le monde dans le pays!!!

Xya
Xya
March 19, 2022 11:00 am

Toute mes excuses, je sais ce monsieur connais bien la loi, nul n’est au dessus de la loi. Si les ordonnancements d’un pays stipulent qu’il faut ce plier à un certain nombre de règlement avant de rentrer dans un pays, il faut s’y plier. Vous trompez parfois le peuple avec vos activismes. Même en occident, quand le Numéro 1 mondiale avait refusé de se faire vacciner pour l’Open d’Australie, il a été finalement expulsé.
Vous voulez défendre vos droits sans accomplir vos devoirs.
Vous essayez d’aveugler les citoyens, mais ça ne marchera pas.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.