25 C
Canada
Saturday, November 26, 2022
Accueil ACTUALITES États-Unis : Aucune accusation pour le policier qui a abattu un Togolais

États-Unis : Aucune accusation pour le policier qui a abattu un Togolais

Aucune accusation ne sera retenue contre le policier d’Austin qui aurait abattu en décembre dernier, Kokou Christopher Fiafonou, un Togolais de 38 ans.

Selon les médias américains, le procureur du comté d’Olmsted, Mark Ostrem, dont le bureau a examiné l’affaire, a écrit lundi dans une lettre au Minnesota Bureau of Criminal Apprehension que les preuves n’étayent pas les accusations criminelles portées contre l’officier Zachary Gast ou l’un des autres officiers impliqués dans la fusillade.

“Dans ce cas, les faits établissent de manière concluante que l’officier Gast a agi raisonnablement en choisissant d’employer une force meurtrière”, a écrit Ostrem.

Le bureau du procureur du comté de Mower a demandé au comté d’Olmsted d’examiner l’affaire pour éviter tout conflit d’intérêts.

Selon les mêmes sources, le chef de la police d’Austin, David McKichan, a refusé de commenter et a fait référence à un communiqué de presse du département de police d’Austin annonçant la décision.

Fiafonou est mort de multiples blessures par balle vers 21h30, le 23 décembre après un bras de fer avec la police qui a duré plus de 24 heures.

Selon la lettre d’Ostrem, la police a répondu à un appel l’après-midi du 22 décembre suite à des plaintes concernant un homme marchant dans la circulation avec un couteau. Les officiers disent qu’ils ont trouvé Fiafonou tenant un couteau et ont essayé de l’engager, mais Fiafonou s’est retiré dans un appartement voisin au bloc 1200 de NW. 4e avenue.

À l’appartement, la police a tenté de négocier avec Fiafonou le lendemain, tirant parfois du gaz poivré et des munitions moins létales, mais en vain, a écrit Ostrem.

Fiafonou s’est rendu à une station-service de Kwik Trip la nuit suivante, où il a confronté des agents qui le suivaient dans le parking, armés d’un “long couteau”, a déclaré Ostrem. Sa lettre indique que Gast a tiré sept fois sur Fiafonou après l’avoir averti à plusieurs reprises de laisser tomber le couteau, de s’arrêter ou de se mettre au sol.

Bien que la police d’Austin n’ait pas de caméras corporelles au moment de la fusillade, Ostrem a écrit que les preuves vidéo recueillies dans le magasin et les voitures d’escouade “dépeignent très clairement les dernières minutes de la rencontre”.

La victime, qui selon les informations concordantes, avait un trouble mental, était originaire de la République du Togo.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022