25 C
Canada
Friday, August 19, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Ghana-Faure Gnassingbé de nouveau exhorté à rouvrir les frontières

Togo-Ghana-Faure Gnassingbé de nouveau exhorté à rouvrir les frontières

Leader ghanéen et expert en gestion de projet, Dr Donald Agumenu a adressé ses salutations fraternelles au gouvernement et au peuple togolais alors que le Togo célèbre ses 62 ans d’indépendance, tout en exhortant le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé à lever les restrictions frontalières avec le Ghana.

À en croire le ghanéen, malgré que le président Nana Akufo-Addo a annoncé le 25 mars dernier la réouverture de tous les frontières terrestres et maritimes, le gouvernement togolais n’a pas encore ouvert ses frontières.

Dr Agumenu a fait appel au leadership de Faure Gnassingbé de profiter de cette célébration spéciale du 62e anniversaire pour “réexaminer la situation sécuritaire et les protocoles de santé publique aux points d’entrée du Ghana et du Togo afin de faciliter la libre circulation des personnes et des biens, en particulier des commerçants le long de cet axe”.

“La libre circulation des personnes, des biens et des services devrait être ancrée sur le continent malgré les barrières existantes”, a-t-il déclaré, soulignant que les dirigeants du Ghana et du Togo devraient être à l’avant-garde des relations bilatérales plus profondes, car les deux nations partagent des valeurs et des cultures.

« Il ne fait aucun doute que Covid-19 a créé des barrières politiques, commerciales, de santé publique et technologiques plus profondes au sein des États membres, des blocs régionaux et sur le front mondial », a-t-il martelé.

Il a également exhorté le peuple togolais à profiter de cette occasion spéciale pour “faire le bilan du chemin parcouru jusqu’ici et démystifier ce qui nous sépare en tant que continent et ce qui nous unit en tant que peuple”.

Selon Dr Agumenu, cette journée spéciale devrait réveiller l’esprit de grande réunion de famille des familles distinctes dont les liens de sang sont à cheval entre le Ghana et le Togo.

« Il y a des familles éparpillées le long des lignes frontalières, une partie au Togo et une autre partie au Ghana. Dans le même ordre d’idées, les habitants de l’État de Ga au Ghana ont des traces et des liens ethnographiques particuliers avec les habitants d’Aneho au Togo. On ne peut pas non plus contester l’évolution étymologique de certains noms Akan du Togo. Toutes ces traces de liens de sang doivent aboutir à une grande réunion de famille. Cela nous maintenait ensemble en tant que peuple avant l’avènement des frontières artificielles », a-t-il soutenu.

Agumenu a finalement rendu un vibrant hommage à tous les fils et filles du Togo qui ont contribué de diverses manières au maintien de 62 ans d’État.

Sur le plan musical, il a mentionné Bella Bellow, Mabah, Afia Mala, Fifi Rafiatou, Ita Jourias, Agboti Yao et d’autres comme des icônes qui devraient être célébrées pour leur dextérité et leur ingéniosité à mettre la musique et la culture togolaises sur la carte mondiale de reconnaissance.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022