25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Route Adidogomé-Ségbé : le mea culpa de Gerry Taama

Route Adidogomé-Ségbé : le mea culpa de Gerry Taama

Gerry Taama exprime ses remords pour avoir apprécié, et de façon hâtive, la qualité de la route Adidogomé-Ségbé. Alors que les travaux de réhabilitation n’étaient pas fini complètement.

Dans une publication ce mardi 3 janvier 2023 sur sa page Facebook, Gerry Taama s’est excusé auprès du public.

« Pour la route de Segbé, je vous présente mes excuses », a écrit l’acteur politique, soulignant qu’il s’est précipité d’affirmer que la route « était bien ». Alors que les travaux de réhabilitation n’étaient pas finis complètement à l’époque.

« Je me suis retourné à plusieurs reprises après son ouverture au public. C’est une vraie catastrophe », a-t-il souligné dans son post.

En effet, Gerry Taama s’indigne de l’étroitesse de la voie. Il s’agit, selon lui, de la route la « plus étroite du Togo. Impossible de doubler, même à moto. Et dès qu’une voiture est garée, c’est l’embouteillage garanti. (…) Autrefois c’était la peur des trous, aujourd’hui c’est la peur des accidents. On aurait vraiment pu mieux faire ».

Les travaux de réhabilitation de cette route distante de 10 kilomètres ont été confiés à EBOMAF.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Là-bas Lomé
January 3, 2023 4:23 pm

Une route internationale (reliant le Togo et le Ghana) aménagée comme une route entre 2 villages!!! Ce tronçon doit être aménagé en une grande avenue de 4×4 voies pour permettre des grands échanges entre les 2 pays !! Faure Dracula zieux hooonnn de hibou GNASSINGBE et sa mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des bouffeurs de chien (Kozah Nostra) n’ont pas ke niveau pour diriger un village !!! Dehors !!!

Agon Picdagou
January 3, 2023 6:47 pm

Dis-le à tes pairs députés, en séance plénière si tu veux le bien des usagers et du peuple!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.