25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil PAYS Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire-Guillaume Soro sort de son silence et rassure ses militants

Côte d’Ivoire-Guillaume Soro sort de son silence et rassure ses militants

L’ancien Premier ivoirien Guillaume Soro, en exil, s’est adressé à ses militants dans une vidéo de plus d’une heure après un an de silence.

Quelques jours après la publication d’un article dans Jeune Afrique tentant de montrer le contexte dans lequel il s’organise pour éviter qu’il soit arrêté, l’intéressé a fait signe de vie, le jour de l’anniversaire de ses 51 ans.

Pour commencer, l’ancien chef rebelle déclare qu’il se porte « bien (…) circule » et organise des « réunions » avec la mention qu’il « voyage ». Bien que traqué par les services de renseignement (un mandat d’arrêt international est lancé contre lui), Guillaume Soro rassure ses militants qu’il va bien, qu’il n’est pas malade comme certains de ses détracteurs le laissent croire.

Dans son exil, l’ex-président de l’Assemblée nationale de son pays précise passer son temps à nouer « des contacts et participe à des réunions privées ».

Et d’enchaîner : « Je comprends que les uns et les autres aient pu souhaiter me voir m’exprimer beaucoup plus souvent, mais ceci dit, sachez simplement que ces mois ont marqué un grand travail pour la construction de notre mouvement ».

Il reconnait que « l’exil n’est pas facile, mais l’exil permet à un homme politique de se forger, de réfléchir, de bâtir, de construire et ça, c’est très important », insiste-t-io, citant les exemples de Nelson Mandela, Olusegun Obasanjo, ou encore le Général de Gaulle, condamnés, emprisonnés mais finalement sont parvenus à devenir président de la République.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.