25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES CAN 2023-Malgré sa victoire, le Togo n'ira pas en Côte d'Ivoire

CAN 2023-Malgré sa victoire, le Togo n’ira pas en Côte d’Ivoire

Le verdict est tombé ! Les Éperviers du Togo ne pourront pas fouler le sol ivoirien en janvier 2024. Malgré leur toute première victoire aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) en battant Eswatini 2-0 ce dimanche 18 juin 2023, les Éperviers du Togo ne pourront pas prendre part à la phase finale de cette compétition prévue en Côte d’Ivoire l’an prochain.

Le Togo devient troisième du groupe B avec 5 points après sa première victoire (2-0), ce dimanche en Afrique du Sud. Cependant, nos compatriotes sont toujours éliminés.

Quelques minutes après la victoire du Togo, le Cap-Vert s’est imposé (3-1) à domicile contre le Burkina Faso. Les deux pays, chacun avec 10 points, se sont donc qualifiés pour la CAN 2024 au grand dam du Togo et son adversaire du jour.


La belle victoire contre Eswatini

Le Togo a démarré le match de ce dimanche avec une domination inattendue en inscrivant le tout premier but à la 14e minute. Un exploit de Kevin Denkey, également buteur lors du match amical face au Lesotho il y a quelques jours.

La première mi-temps a été marquée par une série d’occasions au profit des hommes de Paulo Duarte, notamment lors des 5 dernières minutes de cette partie. Les attaquants togolais n’ont toutefois pas réussi à les convertir. 1-0 avant la mi-temps.

De retour des vestiaires, le jeu change d’allure. Eswatini a commencé à faire pression sur le camp togolais. Toutefois, ce n’est qu’un changement apporté à la défense swazie qui faisait la différence.

En revanche, le sélectionneur Duarte, a effectué deux remplacements simultanément. David Henen et le buteur Denkey céderont à Marouf Tchakei et Kodjo Aziangbe.

Le Togo a immédiatement repris le contrôle du jeu en se créant de nouvelles occasions. Mais l’adversaire qui a également légèrement modifié son style a rendu la tâche plus difficile aux Éperviers.

Néanmoins, la sélection togolaise obtient un deuxième but dans le temps additionnel grâce à Fessou Placca. Score final 2-0.

Le Togo empoche ainsi trois points supplémentaires, mais ne pourra plus prendre part à la grande compétition que le pays de Didier Drogba organise.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.