25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Tchad–Démission de deux ministres suite à une fuite de sextape

Tchad–Démission de deux ministres suite à une fuite de sextape

Au moment où le Chef d’Etat tchadien est reçu à Paris par son homologue français Emmanuel Macron, une polémique surgit à N’djaména, suite à la publication de vidéo montrant deux ministres de son gouvernement en plein ébat sexuel. Les intéressés ont vite fait de présenter leur démission.

Les « sextape » tournent en boucle sur les réseaux sociaux actuellement. Dans l’une de ces vidéos, on voit le ministre des Armées, le Général Daoud Yaya Brahim se livrant à des rapports intimes ave une jeune dame et une autre vidéo qui montre le ministre Secrétaire Général du Gouvernement, Haliki Choua Mahamat dans des postures similaires.

Un communiqué de presse N°004/PR/PM/SG/CCMPP/2023 de la Primature de la République du Tchad publié hier mercredi 18 Octobre, a confirmé la démission des deux ministres, le Général Daoud Yaya Brahim et M. Haliki Choua Mahamat. « Le Premier Ministre accepte leur démission et les remercie pour le service rendu à la Nation », indique ledit communiqué.

Les deux vidéos ont été diffusées sur une même page, celle d’un mystérieux « général Labo Mobil », affichant un numéro de téléphone avec l’indicatif des États-Unis.

En ce qui concerne l’auteur de la publication des « sextape », il s’agirait d’un militant de la société civile en exil qui déclare avoir agi pour « dénoncer ceux qui profitent de leur position pour obtenir de faveurs sexuelles ».

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.