25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Faure Gnassingbé en terre Kazakhe

Togo- Faure Gnassingbé en terre Kazakhe

Le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé est arrivé ce 27 novembre 2023 à Astana au Kazakhstan pour une visite officielle, à l’invitation de son homologue, Son Excellence Kassym-Jomart Tokayev.

Ce premier déplacement du chef de l’Etat togolais en terre Kazakhe consacre une nouvelle ère de coopération entre le Togo et le Kazakhstan.

Les Présidents Faure Essozimna Gnassingbé et Kassym-Jomart Tokayev vont s’entretenir sur des sujets d’intérêt commun relatifs notamment aux investissements, au commerce, à l’énergie, aux transports, à la logistique ainsi qu’à l’agriculture.

Ils aborderont également des questions liées au développement du continent africain, aux défis économiques, à la lutte contre les changements climatiques et à la promotion de la paix et de la sécurité dans les différentes régions du monde. Durant son séjour, le chef de l’Etat visitera des sites socioéconomiques et institutionnels du pays.

Pour rappel, les deux dirigeants avaient au cours d’un échange téléphonique en octobre dernier, défini les modalités de renforcement de cette coopération dans l’intérêt de leurs populations respectives.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Agon Picdagou
November 27, 2023 6:14 pm

Seul Faure sait pourquoi il est allé au Kazakhstan! L’article ne le sait pas!

FUGEE
FUGEE
November 27, 2023 7:02 pm
Reply to  Agon Picdagou

ce gars dépense sans compter
Il s’ennuie peut être à LOME

zangbeto
zangbeto
November 28, 2023 1:39 am

https://secure.gravatar.com/avatar/6d79acde5d3c9a510f7ed8304240eceb?s=64&d=retro&r=g

zangbeto
 November 28, 2023 1:34 am

Le port de Lomé, port en eau profonde, fut construit à la demande du Président Olympio par l’Allemagne, malgré l’opposition de la France gaulliste qui aspirait à imposer un port français unique construit au Dahomey pour le Dahomey et le Togo. Le port de Lomé vit le jour grâce à la détermination et la persévérance du Président Olympio. Ce dernier assassiné, Paris tenta sous le président Nicolas Grunitzky ( 1963- 1967) d’arrêter la construction, en vain. La construction fut achevée en 1967 et son exploitation commença sous Gnassingbé Eyadéma qui en fit sa principale vache à lait privée, en confiant la direction à un de ses fils.
Construction hier refusée par la France, aujourd’hui port devenu un véritable veau d’or pour le Français Bolloré et son ami le Président de la République du Togo.
Togo, beaucoup de ressources et pays pauvre; Togo, pays des princes mendiants.

Le collecteur !
Le collecteur !
November 28, 2023 9:48 am
Reply to  zangbeto

Comme parfois les gens peuvent raconter n’importe quoi. Vous avez décidé de bloquer ce port et le rendre inopérant en 92 sous prétexte que vous voulez instaurer la démocratie (comme si elle avait existée dans le passé). N’eût été la vigilance des autorités ce port allait devenir une des bases des pirates ouest africains en Golfe de Guinée, Bolloré l’a quitté depuis des mois, va te renseigner. Comme vous êtes misérables dans votre approche politique dans ce pays, mettez vous à jour dans vos collecttes de données.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.