25 C
Canada
Tuesday, April 23, 2024
Accueil ACTUALITES Entre médiations et spéculations : Que cachent les discussions secrètes Togo-Niger ?

Entre médiations et spéculations : Que cachent les discussions secrètes Togo-Niger ?


Lundi dernier, une délégation dirigée par le ministre togolais de l’Administration territoriale s’est rendue à Niamey pour des discussions avec les autorités de transition. Cette visite, qui suscite des spéculations sur une possible médiation après le retrait du Niger de la CEDEAO, a été révélée sur les réseaux sociaux, jetant ainsi le doute sur l’origine de cette initiative, CEDEAO ou Togo ?

Le colonel Hodabalo Awaté, ministre togolais de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a été accueilli par le général Salifou Mody, ministre nigérien de la Défense, dans une rencontre dont les détails restent secrets. Les images partagées sur les réseaux sociaux documentent cette visite éclair, mettant en lumière les relations cordiales entre le Niger et le Togo.

Cependant, sur la toile, des internautes expriment leur perplexité quant à cette visite du ministre togolais. Certains spéculent sur des discussions économiques, tandis que d’autres avertissent les autorités nigériennes de se méfier, déclarant que le Togo est “la base arrière logistique des basses besognes de la françafrique !”

Il est à noter que la semaine dernière, alors qu’une délégation de la CEDEAO était attendue à Niamey, seule la diplomatie togolaise s’est présentée. Les autres délégations ont justifié leur absence par des “problèmes techniques” de leur avion, une explication qualifiée de “mauvaise foi” par le Premier ministre nigérien Lamine Zeine.

Depuis le coup d’État au Mali en 2020, le pays de Faure Gnassingbé assume le rôle de médiateur entre la CEDEAO et les régimes militaires. Cependant, avec le retrait du Niger du groupe ouest-africain, de nombreux observateurs voient ces discussions comme un échec.




1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
EdemFogan466
EdemFogan466
February 1, 2024 8:03 am

Cette CEDEAO n’a plus aucune légitimité pour nous. C’est un instrument de répression et d’agression de la France. On s’en de la CEDEAO.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.