25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Elections régionales et législatives : Le souhait de la Conférence des Evêques

Togo- Elections régionales et législatives : Le souhait de la Conférence des Evêques

Dans un message daté du 1er mars, intitulé « la soif du nouveau »,  la Conférence des Evêques du Togo a pris position concernant les élections régionales et législatives, s’adressant à l’ensemble du peuple de Dieu ainsi qu’aux acteurs politiques, civils et forces de défense et de sécurité.

L’appel lancé par la Conférence des Evêques invite chacun à travailler pour que ces deux scrutins se déroulent dans de bonnes conditions, sans perturbations. Puisque généralement au Togo, les périodes électorales riment avec angoisses, inquiétudes et interrogations dues à des soupçons, des accusations de manque de transparence, d’irrégularités, suivis de violences avec leurs conséquences  dramatiques.

« Nous les Evêques du Togo formulons le vœu de voir les prochaines élections législatives et régionales se dérouler dans les meilleures conditions. Pour toute échéance électorale, la justice, l’équité, la transparence dans l’organisation, le déroulement et la proclamation des résultats issus des urnes sont à rechercher absolument. Car ils sont les gages d’une période électorale sereine. Pour la première fois où seront organisées les élections régionales sur la terre de nos aïeux pour élire les conseillers régionaux, la Conférence des Evêques du Togo exhorte tous les acteurs à poser les meilleures fondations pour un avenir post-électoral désormais paisible », peut-on lire dans le message de la CET.

A l’approche de la campagne électorale (qui s’ouvre du 4 avril jusqu’au 18 avril 2024), les évêques exhortent au « respect de l’adversaire politique dans les prises de parole et à la création des conditions de libre circulation de tous les candidats. « Que soient donc évités toute parole et tout acte préjudiciables à la paix et à l’unité nationale », ont-ils précisé, plaidant également en faveur de la libération des « prisonniers politiques ».

Préoccupée par l’avenir du pays, la CET invite les fidèles à intensifier les prières afin que « le Seigneur convertisse les cœurs et resserre la cohésion sociale dans notre pays ».

Les élections régionales et législatives auront lieu au Togo le 20 avril prochain.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.