25 C
Canada
Saturday, January 22, 2022
Tags Affaire Pegasus

Tag: Affaire Pegasus

Alerte : L’espionnage des esprits libres au Togo demeure !

La question de l’espionnage des journalistes révélée par le Consortium Forbiden Stories avait fait sa vague de tollé courant le mois de juillet de par le monde, y compris notamment le Togo notre pays. Il était avéré que des journalistes dont ma modeste personne, avaient fait l’objet d’un suivi méticuleux à partir du logiciel pirate Pegasus mis en place par le groupe israélien NSO et évidemment acheté par les autorités togolaises.

Togo-Bienvenue dans la « paix » des écrans

Tout porte à croire qu’aucun sacrifice ne paraît trop grand pour le régime de Faure Gnassingbé, lorsqu’il s’agit de se pérenniser au pouvoir. Tant les méthodes sont liberticides. Les dernières les plus prisées, parallèlement aux innombrables cas de violations et exactions sont l’espionnage, jusqu’à l’intimité, des honnêtes citoyens. Ce, par des logiciels achetés à coût de fortunes au dos du contribuable. Et d’autres moyens encore. Même philosophie, même méthode.

Togo-Pegasus, Donot Team, InnefuLabs… : A quelle sauce Faure va-t-il nous manger ?

L’enfant qui empêche sa maman de dormir ne trouvera non plus un sommeil tranquille. C’est ce qui arrive à Faure Gnassingbé et sa minorité pilleuse qui, pour pouvoir jouir délicieusement et en toute quiétude du pouvoir mal acquis, perdent le sommeil à espionner les Togolais.

Affaire Pegasus – 17 journalistes de 7 pays portent plainte avec RSF qui saisit l’ONU

Dix-sept journalistes de sept pays, cibles du logiciel espion Pegasus, ont porté plainte vendredi aux côtés de Reporters sans frontières contre la société israélienne NSO Group, à l'origine de cette technologie, a annoncé l'ONG qui a également saisi les Nations Unies.

Togo-Pegasus/Agbéyomé Kodjo : « En matière de violation des droits, j’ai eu mes doses avec ce régime »

L’exécutif togolais s’est servi du logiciel israélien de cyber-surveillance Pegasus pour espionner des centaines de ses concitoyens, d'après les révélations d'un consortium de médias internationaux appuyés par des ONG. Opposants, activistes et journalistes sont concernés. Certains, comme l'ex-Premier ministre Kodjo Agbéyomé, sont à peine surpris.

Pegasus : A-t-on encore une intimité au Togo ?

L’affaire a bruité au second semestre de l’année 2020. Notamment les journaux Le Monde et The Guardian ont révélé, à travers une enquête, l’espionnage de certains prélats et acteurs de la société civile au Togo. Quelques mois après, l’affaire de cuber-espionnage refait surface, avec l’élargissement de la couche cible à des journalistes. Une approche du Pouvoir de Lomé, à l’analyse, bien curieuse et à bien d’égards.

Togo / Pegasusgate: 51 milliards FCFA dépensés en 5 ans par Faure Gnassingbé pour espionner ses opposants

Le Togo est au cœur du scandale d’espionnage massif des opposants via le logiciel si on i s te. Pegasus, destiné normalement à lutter contre le terrorisme et la grande criminalité, Plus de 300 Togolais ont été ciblés par cette arme numérique, selon les révélations faites par le journal français « Le Monde ».

Togo-Affaire Pegasus : La consternation de Nicodème Habia

Le scandale du Pegasus suscite toujours de vives réactions. Dans un communiqué, Nicodème Habia, président national du parti « Les Démocrates » monte au créneau et exprime sa consternation. L’opposant se dit également être accablé par le fait que c'est l'argent du contribuable que régime utilise pour espionner cette population qui a extrêmement faim. Lisez plutôt !
- Advertisment -

Most Read