25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Tags Gerry Taama

Tag: Gerry Taama

Togo- Gerry Taama jette l’éponge

Dans un post sur sa page Facebook, l'ex-député Gerry Taama, président du Nouvel Engagement Togolais (NET), annonce son retrait de la scène politique togolaise suite à son échec lors du dernier scrutin législatif. Le centriste qui voulait faire la « politique autrement » au Togo s'est vite déchanté. « J'ai échoué »,  a-t-il  avoué. Après 12 ans d'expérience sur la scène politique, l'ancien officier décide de plier bagage. Il adresse alors un conseil aux jeunes togolais : « Aujourd'hui, je ne recommanderais à aucun jeune de se lancer en politique, sauf s'ils rejoignent les rangs du parti UNIR. C'est une perte de temps et d'argent. Occupez-vous de vos vies et entreprenez », a-t-il écrit.

Togo -Incendie du marché d’Agoè-Assiyéyé : “S’il ne tenait qu’à moi, je n’aurais pas offert de vivres à ces dames” dixit un parlementaire

Le député Gerry Taama désapprouve la manière dont l'aide du chef d'Etat togolais, Faure Gnassingbé à l'endroit des victimes de l'incendie du marché d'Agoè-Assiyéyé a été présentée. Le leader du Nouvel engagement togolais (NET) aurait aimé que le gouvernement communique plus "sur l'aménagement des sites et les initiatives financières".

Togo- Assurance maladie universelle : Des enjeux et des inquiétudes planent sur sa mise en œuvre

L'assurance maladie universelle est sans doute la réforme sociale la plus importante de gouvernement depuis notre indépendance. Si elle devient opérationnelle, elle va régler l'un des problèmes qui préoccupent le plus les Togolais, à savoir la prise en charge des soins de santé. Les dépenses de santé appauvrissent les Togolais et le manque de ressources financières envoient à la mort des milliers de compatriotes chaque année. C'est donc un bon programme.

Togo – Affaire des 400 millions : “Rfi est en train de gâter notre nom cadeau…” dixit un parlementaire

Le parlementaire Gerry Taama appelle au calme dans l'affaire des 400 millions de francs CFA dérobés au ministre togolais de l'Habitat, Kodjo Adedzé. Un dossier qui a induit l'incarcération des journalistes Anani Sossou et Loic Lawson.

Togo- Affaire des 400 millions: Gerry Taama: “Tout mon soutien aux journalistes Anani Sossou et Loïc Lawson qui font face à une plainte...

C'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité. Je l'ai écrit ici dans une précédente publication, ailleurs une telle histoire aurait déclenché une auto-saisine du procureur de la République, mais ce n'est pas les habitudes de la maison.

Togo- La ministre Yawa Kouigan doit démissionner de son poste de Maire de Ogou 1

Ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement depuis le 8 septembre 2023, Yawa Kouigan est toujours Madame le Maire de la commune Ogou 1 et Présidente de la Faîtière des Communes du Togo. Le député Gerry Taama dénonce ce cumule de postes et interpelle le gouvernement.

La Cedeao politique est morte et enterrée

Elle était (et reste) l'organisation sous régionale la mieux intégrée en Afrique. Comme communauté économique, la Cedeao a plus ou moins réussi la libre circulation des personnes et des biens sans malheureusement parvenir à une monnaie unique. Mais assez rapidement, la Cedeao s'est aussi transformée an une organisation politique agissant aussi bien sur le plan de la démocratie et la bonne gouvernance que la justice. Sans rentrer dans les détails, cette Cedeao a aider à ramener la paix et la régularisation constitutionnelle dans un certain nombre de pays.

Je ne comprends plus rien à la politique de notre ministre des affaires étrangères

Lorsqu'au mois de mai dernier, je lis cette interview dan les colonnes de jeune afrique, où notre ministre dit que la Cedeao ne peut pas ignorer les clameurs populaires qui soutiennent les régimes militaires, les bras m'en tombent. Qu'un ministre malien ou burkinabe tienne de tels propos, qu'a cela ne tienne, mais un Togolais, ça le fout mal. Pourquoi? parce qu'au delà de tout ce qu'on peut reprocher à notre système politique, nous avons un président élu au suffrage universel, avec des élections présidentielles organisées tous les cinq ans.

Togo-Dr Christian Spieker tacle Gerry Taama : « Votre erreur c’est de n’avoir pas dit en 2019 ce que vous dites maintenant »

J´ai lu hier un écrit de député Gerry TAAMA du NET sur le journal en ligne icilomé, qui s´est interrogé si on repoussait les élections régionales et législatives en 2025 pour les faire ensemble avec les élections présidentielles en raison des dépenses énormes que cela pourrait engendrer si on les organisait différemment dans les délais légaux. Selon ses dires, cela pourrait faire des milliards de francs CFA d´économie et que cet argent pourrait être affecté à d´autres priorités comme par exemple la construction des hôpitaux et autres. L´idée est belle et louable si on veut raisonner en terme strictement économique.

Et si on repoussait les législatives et régionales pour faire des élections générales en 2025 ?

Pour des raisons budgétaires, le parlementaire du parti Nouvel engagement togolais (NET), Gerry Taama propose le report des élections législatives et régionales prévues cette année en 2025. Lisez sa réaction!
- Advertisment -

Most Read