25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Tags Luc Abaki

Tag: Luc Abaki

Afrique-La chance unique pour nos pays de se refaire!!!

Antony Blinken, le secrétaire d'État américain est annoncé, courant ce mois d'août, en Afrique du Sud, au Rwanda et en République Démocratique du Congo. Il vient ainsi, en tant que puissance dominante du monde, à la suite d'un certain Serguei Lavrov, ministre russe des affaires étrangères et d'Emmanuel Macron, président de la République de France, qui ont, eux-aussi, fini ces jours de faire la cour aux dirigeants africains.

Après la tournée du marchand français dans trois pays en Afrique, que retenir ?

Partons de ce principe simple qui veut que des pays n'aient que des intérêts à défendre, leurs atouts à vendre. Ainsi donc la tournée, cette semaine, du Président français Emmanuel Macron au Cameroun, au Bénin et en Guinée Bissau, vise essentiellement à commercialiser les atouts de la France en Afrique, à rafraîchir les deals séculaires scellés entre la France et ses colonies du continent, afin d'éviter toute tentative d'évasion des États africains vers d'autres prédateurs.

Togo-Diminution des frais des péages : Voici où se trouve le vrai problème !

En notre qualité de citoyens, nous ne pouvons bien sûr pas manquer de nous féliciter de ce que nos dirigeants ne sont pas restés les bras croisés, devant la perte drastique du pouvoir d'achat des citoyens, même si nous nous rendons compte tous, que leur génie semble avoir fini de nous émerveiller avec des solutions pratiques, pragmatiques et verbalement rentables pour nous, le peuple.

Mali- Et si nous essayions d’être plus objectifs avec les dirigeants maliens ?

Voici en effet pourquoi je soutiens les gouvernants actuels du Mali. D'abord j'ai une pleine souvenance de la brûlure politique qui caractérisait le Mali en 2020, non-seulement avec le terrorisme et le djihadisme qui ont pris les 80% du territoire, mais aussi, avec l'ébullition politique marquée par des sorties massives des maliens dans les rues pour contester le régime d'IBK qui accumulait des arriérés de salaires au sein de l'administration publique, volait les élections et éprouvait d'énormes difficultés pour assumer les charges régaliennes de l'État.

Togo-Du dédommagement des familles des enfants tués à Dapaong…

Il se pourrait que je sois sous-informé, mais je ne sais si, après le deuxième communiqué de l'État major général des FAT, reconnaissant une confusion qui a entraîné le bombardement, par inadvertance, des 7 jeunes sur leur vélo, une action quelconque a été initiée allant dans le sens d'apaiser les cœurs des familles ainsi éplorées.

Togo- Les prix des produits pétroliers ont augmenté, mais ils vont augmenter encore !

A compter de ce 19 juillet, les prix des produits pétroliers à la pompe ont à nouveau grimpé. 700fcfa pour le super sans plomb, alors que le gas-oil atteint la barre de 800fcfa.

Lutte contre le terrorisme au Togo, comment s’y prendre?

Les attaques terroristes ne cessent de se multiplier dans le nord de notre pays depuis quelques mois déjà. Et le Président de la République n'a lui non plus cessé de faire le déplacement sur les lieux de ces théâtres affligeants pour, dit-on, conforter le moral des militaires au front.

Au sujet des 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali, se poser les bonnes questions !

Les philosophes nous ont appris que pour aborder un sujet avec lucidité et conduire un raisonnement rectiligne persuasif, il faut toujours procéder par un questionnement sans parti-pris. Fort de ce principe, j'aimerais revenir sur le différend qui oppose présentement le Mali à la Côte d'Ivoire, à propos des 49 soldats en état d'arrestation.

J’ai un souci avec ce communiqué sur le drame des enfants dans les savanes

Je ne sais vraiment pas si c'est la bonne version et j'aimerais croire que précisément, il s'agit du brouillon du communiqué qui a été lu à la télévision nationale hier dimanche, au journal de 20h.

Drame accidentel de Bako, voici pourquoi les dirigeants auraient dû mieux agir!

Il est clair que chaque citoyen, quel qu'il soit, est le premier responsable de sa propre vie et donc de sa sécurité. De ce point de vue, l'accident de Bako survenu il y'a trois jours, à près de 8 km de Walaha et qui a engendré la mort de 13 citoyennes et la blessure d'au moins 15 autres, engage en premier, la responsabilité du conducteur. Celui-ci aurait dû s'assurer de l'état de son véhicule, de sa capacité réelle à porter tous ces passagers avant de s'y aventurer.
- Advertisment -

Most Read