25 C
Canada
Sunday, March 3, 2024
Accueil Politique Togo-Nathaniel Olympio passe au peigne fin les 16 ans de Faure Gnassingbé...

Togo-Nathaniel Olympio passe au peigne fin les 16 ans de Faure Gnassingbé au pouvoir

Très présent dans le commentaire des actualités sociopolitiques du pays, le président du Parti des Togolais fait un bilan très critique de Faure Gnassingbé au pouvoir au Togo depuis 2005.

L’opposant Nathaniel Olympio publie un message qu’il intitule « La République des intouchables », suite à la parution de l’édition de ce lundi 22 mars 2021 du quotidien privé ‘’Liberté’’ qui met à la Une un article sur le dossier de « Petrolegate ».

Dans son écrit, l’homme politique rappelle les conditions dans lesquelles Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir après le décès de son père avec le soutien de l’armée. Aujourd’hui, une quinzaine d’années après, « ceux qui ont trompé le peuple en lui vendant l’avantage lié à la jeunesse du nouveau chef d’Etat et une amélioration de la vie des Togolais, rasent aujourd’hui les murs, incapables de regarder le peuple dans les yeux », estime-t-il.

« Les seize dernières années ont été un calvaire pour les Togolais. Passés les premiers moments où il fallait tromper la vigilance du peuple afin de bien asseoir le pouvoir usurpé, la vie du peuple n’est devenue qu’un enchainement de misères », enchaîne Nathaniel Olympio, ajoutant que le régime cinquantenaire qui régente les Togolais est « Frappé du syndrome d’Hubris ».

Alors que ses compatriotes tirent le diable par la queue, poursuit le président du Parti des Togolais, « on impose aux plus faibles des taxes inopportunes » dans un pays où certains sont capables de détourner « 500 milliards des caisses de l’Etat sans en être inquiétés ».

Conclusion, « Nous sommes dans la République des intouchables en reprenant ce mot du journal Liberté qui caractérise bien ceux qui sont au-dessus des lois au Togo ».

« C’est pourquoi j’appelle les Togolaises et les Togolais à s’engager dans une dynamique novatrice et plus efficace qui sort des sentiers battus » pour arracher leur liberté, l’alternance politique au sommet de l’Etat. L’heure est à la lutte…citoyenne… s’appuyant sur un projet politique qui définit le Togo dans lequel nous voulons vivre », insiste-t-il.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Prosper
Prosper
March 22, 2021 5:47 pm

Le peuple togolais s est trop sacrifié pour cette lutte depuis 1990 sans rien gagner. Ce qui tue actuellement les togolais, c est la pauvreté et la famine. Alors laissez les togolais tranquille. Bande de vaurien d opposants incapable de s entendre.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.