25 C
Canada
Saturday, May 15, 2021
Accueil ACTUALITES Affaire Thomas Sankara : Ce que pense Pasteur Edoh Komi du procès...

Affaire Thomas Sankara : Ce que pense Pasteur Edoh Komi du procès en vue contre Blaise Compaoré

Le 15 octobre 1987, le capitaine Thomas Sankara, ancien chef d’État du Burkina Faso, est mort assassiné à Ouagadougou. Près de 34 ans après, le tribunal militaire de Ouagadougou décide de la mise en accusation de son successeur, Blaise Compaoré (militaire également), pour attentat à la sureté de l’État, complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat du chef de la révolution burkinabè. L’acteur de la société civile, le Pasteur Edoh Kossi Komi, président du Mouvement Martin Luther King (MMLK), dans ce qu’il appelle « Tribune sans tabou », pointe du doigt accusateur la responsabilité de la France dans le meurtre de Thomas Sankara et pense que ce procès en vue contre Blaise Compaoré doit servir de leçon aux dirigeants africains. Lecture !

TRIBUNE SANS TABOU

MORT DE THOMAS SANKARA : SILENCE, ON TUE AU BURKINA ET LES DOSSIERS SONT GARDÉS SECRETS EN FRANCE

BLAISE COMPAORÉ RATTRAPÉ PAR LA JUSTICE

Le chantre de la révolution du pays des hommes intègres a été assassiné lâchement et froidement le 15 octobre 1987 par des ennemis de l’Afrique. Au rang de ces derniers, figurerait sans doute le pays occidental souvent reconnu comme le commanditaire de tous les coups d’État contre les pères panafricanistes des indépendances.

À la manœuvre comme l’auteur présumé de cet assassinat un certain Blaise Compaoré recherché aujourd’hui par la justice Burkinabè pour répondre de ses actes. Que ceux qui gouvernent en Afrique apprennent de ce procès qui se profile à l’horizon et d’autres qui ont déjà eu lieu !

L’assassinat de Thomas SANKARA était celui de trop dont l’Afrique doit s’indigner car il portait une révolution qui allait ‘inspirer gracieusement la Jeunesse africaine pour qu’elle arrive à contester définitivement l’impérialisme et le néocolonialisme Français. La mort de Thomas SANKARA a brisé lamentablement le rêve de la révolution africaine post indépendance et sans doute la France a encore sa lourde responsabilité comme elle sait le faire tristement dans l’excellence. Tant de crimes contre l’Afrique dont la France est l’instigatrice vont-ils rester et demeurer impunis ? Il ne suffit pas à la France de reconnaître ses responsabilités dans le suicide collective de l’Afrique mais aussi de réparer les préjudices et les torts causés au continent. Notre génération sera COUPABLE d’un autre crime, celui de LAISSER TRANQUILLE LA FRANCE SANS L’INQUIÉTER COMME SI ELLE EST INNONCENTE DANS LES MALHEURS PASSÉS ET PRÉSENTS DE L’AFRIQUE.

Les supercheries, les roublardises et les machinations de la France (françafrique) doivent être enseignées dans les écoles et les universités africaines AFIN DE FAIRE PRENDRE CONSCIENCE À LA GÉNÉRATION PRÉSENTE ET FUTURE de la nécessité de changer de paradigme.

Il nous revient de démystifier et de démythifier la France pour constamment la rappeler à l’ordre. Cette France meurtrière des dignes fils d’Afrique ne doit plus être UN MODÈLE pour notre Génération mais la VALEUR DE L’AFRIQUE, NOTRE UNIQUE IDENTITÉ ET RÉFÉRENCE.

QUI A TUÉ THOMAS SANKARA ? FRANCE ET BLAISE COMPAORÉ À LA BARRE ! L’heure du devoir de mémoire a sonné. AFRIQUE, REVEILLES TOI !

Pasteur Edoh komi/ La voix des sans voix

8 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
8 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Atikpo
Atikpo
April 16, 2021 10:33 am

Comment pouvez-vous oublier le rôle des soldats Togolais qui à l’époque avaient reçu l’ordre du feu GNASSINGBÉ Eyadéma qui au préalable avait été l’ordre du feu Félix. Ouphouet Boigni de la Côte d’Ivoire. Donc en claire, c’est un commando Togolais qui a tué Sankara. Sa tête a été ramenée à Lomé 2 pour démonstration. Le chef de l’escadron s’appelle BITENEWE, il était dernièrement en service au bureau des anciens combattants. Sachez le et ne faites pas ne semblant d’ignorer la vérité.

L’ancien chef d’état Ivoirien est mort, Eyadéma aussi, mais les poseurs d’actes sont toujours vivants dont Blaise Compaoré, le tristement célèbre BITENEWE et ses éléments, les vrais exécutants de ce crime odieux de la FRANCE AFRIQUE. Il faut absolument les dénoncer tous pour qu’ils répondent à ce qu’ils ont fait.

L’armée Togolaise n’a aucune dignité.

Akonta
Akonta
April 16, 2021 12:40 pm
Reply to  Atikpo

Merci beaucoup, compatriote Atikpo.
Je retrouve espoir lorsque je lis des compatriotes clairvoyants comme vous qui ne font pas la langue de bois sur les crimes odieux et sur les actes crapuleux de terrorisme d’État que certains militaires togolais continuent de commettre non seulement au Togo, mais aussi dans d’autres pays africains, sous le couvert de l’Armée togolaise (Burkina Faso, Côte d’Ivoire durant la guerre civile, Libéria durant la guerre civile, Sierra Leone durant la guerre, Tchad durant la guerre civile et aujourd’hui au Mali sous nos yeux!).
Et rares sont les anciens militaires (retraités ou déserteurs) ont le courage de dénoncer ouvertement ces crimes crapuleux qui n’honorent pas l’Armée togolaise! Seuls quelques rares courageux comme Olivier Amah et Amedegnato font courageusement ce travail de Mémoire et de dénonciation légitime!
C’est le lieu de les féliciter, d’implorer la protection divine et ancestrale sur eux, mais surtout d’encourager d’autres anciens militaires à leur emboîter le pas pour faire connaître au grand public les assassins et les criminels au sein de la population togolaise!

Fonsio
Fonsio
April 16, 2021 2:37 pm
Reply to  Atikpo

je suis totalement pour la justice mais je n’ai jamais vu le nom d’un togolais dans un seul rapport lié à cette affaire. cessez de prendre votre rêve pour une réalité

Akonta
Akonta
April 16, 2021 3:38 pm
Reply to  Fonsio

Hey vieux cancre Fonsio
On te dit qu’un procès va s’ouvrir sur un COMPLOT INTERNATIONAL, puisque le principal assassin (Blaise Compaoré) se cache actuellement dans un pays étranger (Côte d’Ivoire) qui le protège.
Le Parquet a seulement donné le nom de 13 personnes accusées, mais ces dernières n’ont pas encore commencé à parler pour reconnaître les faits et citer d’éventuels COMPLICES et/ou COMMANDITAIRES !
Comment sais-tu déjà qu’aucun Togolais ne peut être COMPLICE ou COMMANDITAIRE de ces assassinats ?

Ooooohhh Togotowo, mide susu vide laaaaaa !

Fonsio
Fonsio
April 16, 2021 6:23 pm
Reply to  Akonta

Justement à ce stade des évènements comment sais tu que les Togolais sont impliqués dans cette affaire?

Akonta
Akonta
April 16, 2021 3:53 pm
Reply to  Fonsio

Hey vieux Fonsio
On te dit qu’un procès va s’ouvrir sur un COMPLOT INTERNATIONAL, puisque le principal assassin (Blaise Compaoré) se cache actuellement dans un pays étranger (Côte d’Ivoire) qui le protège.
Le Parquet a seulement donné le nom de 13 personnes accusées, mais ces dernières n’ont pas encore commencé à parler pour reconnaître les faits et citer d’éventuels COMPLICES et/ou COMMANDITAIRES !
Comment sais-tu déjà qu’aucun Togolais ne peut être COMPLICE ou COMMANDITAIRE de ces assassinats ?

Ooooohhh Togotowo, mide susu vide laaaaaa !

fonsio
fonsio
April 19, 2021 11:03 pm
Reply to  Akonta

Apparemment de nous deux c’est toi le cancre, parler de complot international ne veut pas forcément dire qu’il y a une main togolaise dedans. Crois moi si un togolais est impliqué il doit subir la rigueur de la loi c’est simple. Quant à toi cesses de te prendre pour une lumière

Akonta
Akonta
April 20, 2021 12:44 am
Reply to  fonsio

Hey vieux cancre fonsio
Un complot international n’exclut pas non plus que des togolais peuvent y être impliqués et peuvent être dénoncés plus tard lors du procès!
Hey vieux cancre fonsio, comment tu réfléchis maaaaan?

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022