25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil PAYS Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire-Les finances de la FIF dans le rouge

Côte d’Ivoire-Les finances de la FIF dans le rouge

Les comptes de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sont dans le rouge. La trésorerie affiche presqu’un milliard de FCFA de déficit. Un audit a été commandité pour faire la lumière sur les dépenses.

Les membres du Comité de normalisation de l’instance faîtière nationale ont hérité d’une situation compliquée sur le plan financier. Il est question en réalité de l’endettement.

« Les caisses étaient pratiquement vides quand nous sommes arrivés. Il n’y avait quasiment pas de ressources disponibles. Nous avons même eu des difficultés à payer les salaires du mois de février. La FIF a une trésorerie négative de près d’un milliard de FCFA », confie Mme Mariam Dao Gabala, la présidente du Comité de normalisation. Et un audit est en cours pour faire le point sur la trésorerie définitive.

Et d’ajouter : « Il faut savoir que nous n’avons pas commandé cet audit pour faire une chasse aux sorcières. Nous l’avons fait pour savoir l’étendue financière dont dispose la FIF. C’est pour cela que l’audit est fait à partir de 2019 et 2020. Les audits se poursuivent et les résultats nous allons d’abord les donner aux présidents de clubs. Libre à eux d’aller les divulguer à qui ils veulent », précise celle qui est aussi sénatrice en Côte d’Ivoire.

Elle souligne également que « Quand nous sommes arrivés, il nous a été signalé 100 employés à la FIF. Nous avons entamé des investigations pour tirer au clair la situation des emplois à la FIF. L’état des lieux et les audits continuent. Et, on en saura davantage sur cette affaire ».

Le Comité de normalisation a été mis en place en janvier dernier afin de revisiter les textes de la FIF, jouer le rôle de commission électorale et organiser une nouvelle élection. L’objectif, mettre fin à la crise de succession qui paralyse l’institution sportive voire la pratique du football dans le pays de Didier Drogba.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.