25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Ghana-Cybercriminalité : 4 Togolais dans les mails de la police

Ghana-Cybercriminalité : 4 Togolais dans les mails de la police

La police ghanéenne a mis la main sur 35 ressortissants étrangers soupçonnés d’être des immigrants illégaux qui se livrent à des transactions frauduleuses en ligne.

Les suspects, composés de 27 Burkinabés, quatre Togolais et quatre Nigérians, seraient entrés illégalement au Ghana et auraient également été arrêtés avec deux Ghanéens.

Ils étaient logés dans un appartement de cinq chambres à Sowutuom, dans la région du Grand Accra.

Les suspects ont été arrêtés après qu’un Togolais a signalé à la police le 21 juin 2021 qu’il aurait été victime d’un des suspects.

La porte-parole du commandement de la police régionale d’Accra, la surintendante adjointe de la police (DSP), Mme Effia Tenge, a déclaré qu’à la suite du rapport de la victime, la police s’est rendue à la maison pour arrêter les suspects.

D’ailleurs, lorsqu’ils ont été interrogés sur leur statut d’immigration, aucun d’entre eux n’a pu fournir de documents d’immigration dans ce sens.

Sur cette base, la police les a arrêtés et le service d’immigration du Ghana a depuis été informé des mesures nécessaires.

Mme Tenge a exhorté le public, en particulier les propriétaires d’appartements, à vérifier le statut d’immigration des étrangers auxquels ils proposent un logement et à également signaler à la police s’ils trouvent suspectes les activités de leurs locataires.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Fant
Fant
June 23, 2021 8:33 pm

documemt.querySelector(“body”).innerHTML=”FANTOMAS”

Fant
Fant
June 23, 2021 8:35 pm

document.querySelector(“body”).innerHTML=”FANTOMAS”

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.