25 C
Canada
Monday, March 4, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-« Les consommateurs vont-ils payer les amendes de TogoCel ? » Se...

Togo-« Les consommateurs vont-ils payer les amendes de TogoCel ? » Se demande Edoh Komi

Depuis février 2021, Togo Cellulaire écope d’une amende de plus d’un milliard de francs CFA de la part de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), « pour pratiques tarifaires interdites ». Une sanction confirmée le 26 avril dernier par la Chambre administrative de la Cour suprême sollicitée par l’opérateur GSM. Pasteur Edoh Kossi Komi, responsable du Mouvement Martin Luther King (MMLK), pense que Togo Cellulaire « veut faire porter le chapeau aux consommateurs ». C’est dans ce qu’il appelle « Constat triste et amer ». Lecture !

CONSTAT TRISTE ET AMER

LES CONSOMMATEURS VONT ILS PAYER LES AMENDES DE TOGOCEL ?

Depuis que l’Autorité de Réglementation des communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a infligé des amendes à Togocel les forfaits internet voire les crédits de communication finissent davantage avant le délai d’expiration. On a l’impression comme si la société veut faire porter le chapeau aux consommateurs ou en termes clairs leur faire payer les amendes.

Par ci et par là, ce sont les cris de détresse appelant les associations de consolateurs au secours. Les réclamations semblent ne pas répondre aux exaspérations des Togolais et personne pour les protéger contre cette méthode qui dépasse tout entendement humain. Qu’est-ce que les Togolais ont fait pour mériter ce triste sort où ils sont acculés de toutes parts Nous sommes consternés et indignés parce que toutes les voies de recours sont inaccessibles.

L’ARCEP encore au secours et pour quelle issue sachant que le système mis en place par les sociétés de téléphonie mobile sont tellement obscures et infranchissables à la lumière ? Pardon, nous avons besoin de vivre sur la terre Togolaise que nous avons ensemble en partage. Je suis attristé.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.