25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Santé Togo-«Une forte suspicion… de la grippe aviaire » à Djagblé

Togo-«Une forte suspicion… de la grippe aviaire » à Djagblé

La mortalité importante d’une partie des volailles d’une ferme de poules pondeuses dans le canton de Djagblé conduit, à première vue, à soupçonner la présence du virus de la grippe aviaire.

C’est l’un des propriétaires de la ferme de 1000 poules pondeuses qui alerte les autorités à la suite de l’enregistrement d’un taux de mortalité de 50% (563 têtes de volailles) de son exploitation.

Une délégation composée des agents de la Direction de l’élevage, de la Direction régionale de la santé maritime et celle préfecture de la santé de Zio a visité la ferme sise à Klémé, lui-même situé à Djagblé dans la préfecture de Zio.

En attendant de connaître avec précision la cause de la mortalité importante de ces poules pondeuses, « il y a une forte suspicion de la présence du virus de la grippe aviaire », avertit un communiqué officiel co-signé par les ministres de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins ; de l’Environnement et des Ressources forestières et de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement rurale.

Il est décidé aussi de « l’abattage, l’incinération et l’enfouissement des cadavres de volailles ; la destruction des œufs, de la provende et du matériel d’élevage (mangeoires, alvéoles et litières) ; la désinfestation des poulaillers et des magasins de stockage ; la mise sous quarantaine de l’exploitation avicole incriminées ; l’interdiction de mouvement des volailles, la fermeture des marchés à volailles et des provenderies dans le canton de Djagblé pour une durée de 30 jours, la prise en charge médicale des personnes cibles ayant eu des contacts avec la ferme ».

Des prélèvements faits sont envoyés dans un laboratoire de référence en Italie pour d’une analyse rigoureuse. Les autorités rassurent prendre toutes les précautions « pour juguler cette crise si celle-ci venait à être confirmée par les résultats des analyses ».

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.