25 C
Canada
Friday, May 20, 2022
Accueil PAYS Ghana Ghana-Les premières dames ne veulent plus de rémunération

Ghana-Les premières dames ne veulent plus de rémunération

Les femmes du président et du vice-président décident de ne plus être payées. Une manière pour elles de mettre un terme aux polémiques nées suite à la décision du Parlement instituant qu’elles soient rémunérées mensuellement.

Rebecca Akufo Addo, la première dame, et Samira Bawumia, la deuxième dame, du Ghana ont trouvé une formule pour clore le débat lié à leurs indemnités. Elles n’en veulent plus, allant jusqu’à rejeter la décision du Parlement qui a voté une loi en ce sens, obligeant l’Etat à leur verser chaque fin du mois des traitements spéciaux.

Le renoncement s’explique, justifie l’épouse de Nana Akufo-Addo, par le fait qu’elle a été traitée de tous les noms d’oiseaux après que le texte de leurs salaires a été adopté à l’Assemblée nationale. Elle est suivie dans sa démarche par l’épouse du vice-président.

Toutes les deux ont reversé à l’Etat toutes les indemnités qu’elles ont touchées depuis 2017 jusqu’aujourd’hui : soit 84 546 000 de FCFA pour la première dame. Et presque le même montant pour la seconde.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022