25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Sport Mercato : Alaixys Romao retourne en Grèce

Mercato : Alaixys Romao retourne en Grèce

A 37 ans, l’ancien capitaine du Stade de Reims vient de s’engager avec Ionikos, une équipe promue dans l’élite grecque, un championnat qu’il connait bien pour y avoir déjà évolué il y a quelques années.

Jacques Alaixys Romao ne perd pas le temps. Quelques heures après l’annonce de son départ de l’En Avant Guingamp (EAG), un club de Ligue française, qu’il a rejoint l’été dernier, l’international togolais a trouvé un accord avec Ionikos pour un contrat d’une durée d’une année.

Un nouvel horizon, un nouveau défi. « C’est un plaisir de porter le maillot ionien. J’ai rencontré il y a une dizaine de jours le Directeur technique de l’équipe M. Giannis Xanthopoulos qui a analysé mon projet et les perspectives de l’équipe. Il a analysé ce que Ionikos signifie pour moi, m’a transmis la grande histoire et la dynamique du club et j’ai décidé de dire oui à un nouveau défi », s’enflamme le dossard 15 des Eperviers.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille (OM) ajoute qu’il a pour objectif de partager son expérience avec ses partenaires de sorte à « atteindre le sommet ionien » et visiblement de tout faire pour se maintenir dans la Super league grecque à la fin de la saison.

Le vainqueur du championnat grec en 2017, sous les couleurs de l’Olympiakos, va, probablement honorer son dernier grand contrat professionnel. La retraite commence à frapper à sa porte.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.