25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Ouganda-Grandes récompenses aux athlètes qui ont remporté des médailles

Ouganda-Grandes récompenses aux athlètes qui ont remporté des médailles

Trois athlètes ougandais qui ont remporté des médailles aux Jeux olympiques de Tokyo qui viennent de s’achever ont été récompensés par des voitures et une allocation mensuelle.

Le président du pays, Yoweri Museveni, a remis mercredi les véhicules à Joshua Cheptegei qui a remporté une médaille d’or au 5 000 m hommes et une médaille d’argent au 10 000 m, Peruth Chemutai qui a remporté l’or au 10 000 m femmes, et Jacob Kiplimo qui a mis en sac une médaille de bronze dans la finale du 10 000 m.

Museveni a déclaré aux gagnants qu’ils recevront un salaire mensuel de 5 millions de shillings (environ 1 400 dollars américains) pour l’or, 3 millions de shillings (environ 850 dollars américains) pour l’argent et 1 million de shillings (environ 285 dollars américains) pour le bronze.

Museveni s’est également engagé à construire des maisons pour leurs parents.

Au nom des athlètes, Cheptegei a remercié Museveni, la Première dame et ministre de l’Éducation et des Sports Janet Kataaha Museveni et le peuple ougandais pour leur soutien.

L’Ouganda a envoyé des athlètes dans des épreuves sur le terrain et sur piste, de la boxe, de l’aviron et de la natation aux Jeux olympiques de Tokyo.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Danhomey
Danhomey
August 22, 2021 7:51 am

Super ! C’est une bonne initiative Mr le Président. Un exemple à suivre.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.