25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Politique Togo-« Le parti FDR souhaite bon vent au PPA-CI »

Togo-« Le parti FDR souhaite bon vent au PPA-CI »

Le parti les Forces démocratiques pour la République (FDR), dans un communiqué dont nous avons eu copie, « salue la naissance du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire » de Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien.

Message de félicitations au Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI)

Notre parti, Forces Démocratiques pour la République (F.D.R), salue la naissance du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) à l’issue de son congrès constitutif des 16 et 17 Octobre 2021.

Tout en se réjouissant de cette initiative qui épargne aux militants du FPI des rivalités inutiles, notre parti adresse ses vives félicitations au Président Laurent GBAGBO pour avoir proposé une vision pour toute l’Afrique au-delà de la Côte d’Ivoire.

Notre parti est particulièrement sensible à son vibrant appel pour l’union de tous les Africains, indépendamment de toute considération idéologique, seule alternative pour notre continent de s’affirmer face à des prédateurs.

Le parti FDR épouse parfaitement cette vision et invite tous les partis et associations africains en lutte pour l’émancipation à se l’approprier et à travailler véritablement, inlassablement pour l’émergence d’une Afrique forte et respectée dans laquelle, la bonne gouvernance, la justice sociale seront les valeurs les mieux partagées.

Le parti relève que le préalable à surmonter pour faire du rêve du panafricanisme une réalité est d’œuvrer avec courage, droiture et abnégation en vue de créer les conditions d’une vraie démocratie dans chacun de nos micro-Etats.

Le parti FDR souhaite bon vent au PPA-CI et espère vivement que sous son impulsion se réalise la convergence indispensable des volontés pour la naissance de la nouvelle Afrique.

Fait à Lomé, le 24 octobre 2021

Le Président National

Me Paul Dodji APEVON

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.