25 C
Canada
Monday, March 4, 2024
Accueil ACTUALITES La Voix du Peuple du 23 décembre 2021

La Voix du Peuple du 23 décembre 2021

Emission “La Voix du Peuple” du 23 décembre 2021 sur la radio Kanal K. Invités, Me Elom Koffi Kpadé et Me Raphaël Kpande-Adzaré, 2ème Porte Parole du Front Citoyen Togo Debout.

Débat : Les journalistes Ferdinand Ayité et Joël Egah maintenus en prison : Vers un procès?

Interviews exclusives avec :

  • Me Elom Koffi Kpadé, Avocat des journalistes, et
  • Me Raphaël Kpande-Adzaré, 2ème Porte Parole du Front Citoyen Togo Debout

Sylvain Amos
Journaliste, Présentateur de « Fenêtre sur l’Afrique »
Radio Kanal K, Aarau
Suisse

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback
December 24, 2021 2:51 pm

[…] post La Voix du Peuple du 23 décembre 2021 appeared first on […]

Tchouka-cool
Tchouka-cool
December 25, 2021 3:59 pm

Libérez les journalistes , chers juges et ministres-pasteurs véreux.

Fixez une caution, la diaspora va payer, et continuez à piller notre bien commun sans partage.

Respectez la constitution le droit dans ce pays. Vos centres n’emporteront rien dans vos tombes.
La politique de faire le mal à autrui, ça suffit.
Vous avez assez éliminer.
Les djihadistes arrivent. Ils font de plus en plus de dégâts. Renseignez vous.
Les riches vont avoir beaucoup de problèmes car ils cherchent des fonds pour étendre leurs actions partout dans le monde.

Vos voies et méthodes sont très erronées.

Vous entretenez bien vos ventres,mais ne bâtissez rien de viable pour l’avenir.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.