25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES CAN 2021 : Le Trophée s'éloigne de l'Afrique de l'Ouest

CAN 2021 : Le Trophée s’éloigne de l’Afrique de l’Ouest

Deux équipes fortes d’Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire et le Mali, ont été écartées hier de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2021 , qui se déroule au Cameroun.

L’étrange penalty raté d’Eric Bailly contre l’Egypte a éliminé la Côte d’Ivoire de la Coupe d’Afrique des Nations mercredi soir.

Les Éléphants n’ont pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la compétition, après avoir mené un match nul (0-0) contre le pays de Mohamed Salah, qui a ensuite pris le dessus lors de la séance de tirs au but.

Dans l’autre match, Mali – Guinée équatoriale, le gardien Jesus Owono est devenu le héros de son pays en choquant Les Aigles également aux tirs au but.

Le Mali, 61 places, plus haut dans le classement mondial que ses adversaires, a eu les meilleures chances, mais a été frustré par une autre performance résiliente de la Guinée équatoriale.

Les pays d’Afrique de l’Ouest qui tiennent encore le coup dans la CAN 2021 sont désormais le Sénégal, qui s’est imposé (2-0) contre le Cap-Vert mardi ; et le Burkina Faso qui a ouvert les huitièmes de finale dimanche dernier avec une victoire sur le Gabon aux tirs au but.

Le quart de finale débutera le samedi 29 janvier 2022. Cette journée verra la Gambie contre le Cameroun et le Burkina Faso contre la Tunisie. Dimanche, l’Égypte contre le Maroc et le Sénégal contre la Guinée équatoriale.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.