25 C
Canada
Sunday, July 3, 2022
Accueil ACTUALITES Education Togo-Probatoire, pour ou contre sa suppression

Togo-Probatoire, pour ou contre sa suppression

Je fais parfois de petites publications, selon mon humeur. Mais les réactions parfois me dépassent. C’est ainsi que vos réactions suite à ma bafouille sur le bac1 m’ont complètement submergées.

Je veux par conséquent qu’on en parle.

Le probatoire, ou bac 1, est un examen qu’on passe en classe de première, au lycée. D’après ce que je sais, dans le système francophone, on le passe actuellement encore au Togo, au Cameroun et au Sénégal (à préciser). Il parait que c’est un examen supposé préparer les élèves pour le baccalauréat.

Je recommande la suppression de cet examen, pour trois raisons.

La première est que ca introduit un stress inutile aux enfants en classe de première, alors que la réussite au probatoire ne garantit pas un succès au bac, et que les notes au probatoire ne sont même pas intégrées à celles du bac.

La seconde est que cet examen ne donne droit à aucun diplôme, mais a fait quitter des bancs de milliers de Togolais, qui auraient peut être réussi le bac

La troisième est que les pays qui ne font pas de probatoire n’ont pas un niveau moins bon que les Togolais. La France aujourd’hui par exemple n’a non seulement pas de probatoire, mais un bac plutôt partiel, puisque les notes en classe comptent dans son obtention.

J’ai déjà parlé de la nécessité de faire les états généraux de l’éducation, associé au besoin de revoir les curricula et les contenus pédagogiques. On y reviendra sans doute, mais pour le moment, on peut sauter le probatoire.

Donnez moi vos avis sur ce examen.

J’entends ses gens parler de tri, il faut oublier ça les amis. Le chômage se charge de ça, après le bac. Laissez les enfants avoir ce sésame, au calme.

Gerry Taama

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
kouadjovi77
kouadjovi77
May 18, 2022 7:34 am

Je constate que l’obtention (pas forcément l’épreuve) du baccalauréat est inutilement difficile au Togo. De plus les enseignements n’ont pas assez évolué par rapport aux progrès technologiques et notamment par rapport à la digitalisation des échanges..etc. Il est effectivement plus que jamais urgent d’organiser des assises de l’éducation.

Élotha
Élotha
May 18, 2022 5:00 pm

Quelques fois, cet député choisi a de très bonnes idées. Pourvu que celui qui l’a choisi l’écoute un peu.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022