25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Sport CAN Dames 2022 : Les Eperviers au courage

CAN Dames 2022 : Les Eperviers au courage

Après une lourde défaite (4-1) lors de leur match inaugural, les Eperviers ont montré plus de la détermination face aux Lionnes Indomptables ce mercredi 5 juillet lors de leur deuxième sortie.

Beaucoup ne les pensaient pas capables de résister contre les Camerounaises au stade e Mohammed-V de Casablanca durant leur dernier match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de leur catégorie qui se déroulement actuellement au royaume chérifien. Mais in fine, les Togolaises ont montré un autre visage que lors de leur confrontation contre les Tunisiennes dans la poule B.

Ce sont les Eperviers qui parviennent même à ouvrir le score sur penalty à la 28è minute grâce à leur buteuse Afi Woedikou, avant que leurs adversaires une dizaine de minute plus tard, une œuvre d’Estelle Johnson sur un coup de tête.

Un nul qui donne de l’espoir aux joueuses de la sélectionneure Kaï Tomety de croire à une qualification pour le deuxième tour lors de leur troisième et dernière sortie en poule contre les Zambiennes, actuels leader du groupe B avec 4 points, suivis de la Tunisie avec une unité de moins.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Querty
July 7, 2022 10:23 pm

cette page ne contient rien d information. On ne communique pas le score final contre le cameroun, parcontre on communique le score du match inaugural… Qui va rire cette page et pkoi va t-il la lire?

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.