25 C
Canada
Thursday, September 29, 2022
Accueil ACTUALITES Etats-Unis-Les déboires judiciaires du Président Trump n’en finissent point

Etats-Unis-Les déboires judiciaires du Président Trump n’en finissent point

L’ancien Président des Etats-Unis, Donald Trump a lui-même annoncé que sa résidence de Mar-a-Lago de Floride a été perquisitionné par le FBI ce lundi 08 Août 2022, dénonçant une persécution politique à son égard.

C’est dans un communiqué très empreinte de sa personnalité que Donald Trump a révélé aux Américains cette perquisition de l’organe fédéral. « Notre nation vit des jours sombres, ma belle demeure, Mar-a-Lago à Palm Beach, en Floride, est assiégée et a été perquisitionnée et occupée par de nombreux agents du FBI ; (…) Après avoir travaillé et coopéré avec les agences gouvernementales concernées, cette perquisition non annoncée de mon domicile n’était ni nécessaire ni appropriée ».  Ce sont les mots choisis par l’ex locataire de la maison blanche qui précise que son « coffre-fort aurait été forcé ».

Naturellement, la principale interrogation est celle de l’objectif de cette perquisition. Déjà, les réflexions se tournent vers l’ensemble des dossiers judiciaires dans lesquels le Président Trump est impliqué, notamment celui lié à l’assaut contre le capitole le 06 Janvier 2021. Toutefois, une source proche du dossier au Washington Post estime qu’il s’agit plutôt d’une question de mauvaise gestion de documents classifiés, qui avaient été envoyés à Mar-a-Lago.

En février, les Archives nationales avaient déclaré avoir dû récupérer en Floride quinze cartons de documents que Donald Trump avait emportés avec lui lors de son départ de Washington en janvier 2021. Au sein desdits cartons, se trouveraient des échanges de courrier avec le Président Obama et le numéro 1 nord-coréen Kim Jong Un, une carte des États-Unis qui avait fait l’objet d’échanges houleux avec le service météo américain, mais aussi, selon le Washington Post, plusieurs documents marqués « secret défense ».

Les Archives nationales assurent que le républicain n’avait en aucun cas le droit de partir avec ces cartons : en vertu d’une loi de 1978, tout président américain doit transmettre l’ensemble de ses e-mails, lettres et autres documents de travail à cette agence, chargée de les conserver.

Cette agence fédérale avait demandé à la justice américaine d’ouvrir une enquête sur ces faits, selon des médias américains.

Barth K.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022