25 C
Canada
Tuesday, January 31, 2023
Accueil ACTUALITES TOGO : Silence ! Les week-end, le gouvernement se repose

TOGO : Silence ! Les week-end, le gouvernement se repose

La folle spéculation sur le gaz butane depuis quelques semaines a connu son dénouement ce week-end avec la hausse des prix qui passent presque au double. Aussi étonnant que cela puisse paraître, du côté du gouvernement togolais, silence radio ! C’est le week-end !

Officiellement, les prix des produits à la pompe ont été revus à la hausse une troisième fois depuis le début de cette année. Ces prix sont passés presque au double par rapport à janvier 2022. Une chose est restée constante, c’est le prix du gaz butane. Cependant, alors que le gouvernement n’a pas annoncé d’augmentation dudit produit, les consommateurs togolais sont soumis à une perverse spéculation sur le prix du gaz. Si on n’oppose pas de refus de vente au client, alors on lui impose un prix différent du coût officiel.

Ce week-end de l’Assomption a été celui choisi par les fournisseurs du gaz butane pour annoncer une augmentation drastique du produit. Ainsi les bouteilles de 6 Kg et de 12,5 Kg passent désormais respectivement à 5 370 FCFA et 11 190 F CFA. Cette augmentation vertigineuse de ce produit essentiel n’est expliquée par personne, ni les fournisseurs ni le gouvernement togolais. On a simplement l’impression que le Togo est un « poulailler » où chaque personne peut piquer son œuf.

Alors que les togolais, quand bien même habillés au mépris des gouvernants qui ne se soucient guère de leur situation, attendent un communiqué officiel ou du moins un arrêté du ministère du commerce sur le sujet, rien n’est fait. Le gouvernement se terre dans son « silence légendaire ». A croire que cette grave situation qui choque les consommateurs togolais ne méritent pas un Conseil des Ministres en urgence. Il n’est pas insensé d’imaginer que le paisible week-end des ministres ne doit pas être dérangé. Malheureusement pour les togolais, la fête de l’Assomption a prolongé le week-end. Ils devront prendre leur mal en patience. Faut-il encore que ce gouvernement daigner communiquer sur cette hausse inimaginable et inconcevable.

Barth K.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Tchouka-cool
Tchouka-cool
August 15, 2022 1:29 pm

Les prix augmentent , il faut demander l’ajustement salarial, ou bien ?
A-t-on jamais fait un bilan financier du pays sur 20 ans ?

Qu’est ce qui rentre ,qu’est-ce qui sort?

Qui décide, qui en jouit ?

Qui fraude, qui détourne ?

Quelles sont nos différentes dettes à ce jour?
Et que comptons nous en faire ?

Quelle tranquilité mérite un togolais dans son pays ?

Quels sont ses droits et devoirs ?

Qu’en dit la constitution ?

Agban
Agban
August 15, 2022 4:43 pm
Reply to  Tchouka-cool

Mon frère ou sœur
Mais ici c’est le Togo. On ne nous considère pas car ce sont eux seul qui gouvernent mais nous suivons de très près ce qui s’est passé au Sénégal. Ils ont laissés leur différence et ce sont unis et nous avons vus ce que cela a donné. Qu’ils restent la. Eux mêmes vont organisés ces élections et eux mêmes le perdront.

El Niño
El Niño
August 15, 2022 6:55 pm

Ces gens assis autour de cette table ne travaillent jamais pour les Togolais. De ce fait, ils sont complétement déconnectés des réalités de la majorité. Heureusement qu’ils forment entre-eux une mafia de la minorité pilleuse du Togo.

Là-bas Lomé
August 17, 2022 1:03 am
Reply to  El Niño

Et cette minorité pilleuse s’appelle comment El Nino ??? Elle s’appelle la Kozah Nostra, la mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en, dirigée par le parrain Faure Dracula zieux hooonnn de hibou GNASSINGBE !!!

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022